Bienvenue au Centre d'étude de la forêt

Le Centre d’étude de la forêt regroupe l’expertise scientifique de 72 chercheurs provenant de 11 universités québécoises. Ces chercheurs œuvrent dans les domaines de la biologie, de l’écologie et de l’aménagement forestier. Le CEF est le seul regroupement au Québec à avoir pour mission centrale la formation avancée et la recherche sur la forêt. Le CEF est un regroupement stratégique financé par le FRQNT . Pierre Drapeau assure la direction du CEF.

Publications récentes

  1. Nolin, A.F., Tardif, J.C., Conciatori, F., Bergeron, Y. (2021) Spatial coherency of the spring flood signal among major river basins of eastern boreal Canada inferred from flood rings. Journal of Hydrology, 596:126084. (URL  | Abstract | EndNote | BibTeX-CSV | BibTeX | Scholar )
  2. Neufeld, B.T., Superbie, C., Greuel, R.J., Perry, T., Tomchuk, P.A., Fortin, D., McLoughlin, P.D. (2021) Disturbance-Mediated Apparent Competition Decouples in a Northern Boreal Caribou Range. The Journal of Wildlife Management, 85(2):254-270. (URL  | Abstract | EndNote | BibTeX-CSV | BibTeX | Scholar )

Toutes les publications récentes...


Nouvelles

*********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** Début de la section Quoi de neuf. Insérez vos nouvelles après ce bloc. *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** ************************************************************************************************************************

12 avril 2021

Registration is open for the virtual NAFEW 2021
Register for Virtual North American Forest Ecology Workshop 2021 here . The virtual meeting will consist of keynote speakers and a panel discussion on hot topics in forest ecology and forest management. This year’s format was proposed as a way to keep the NAFEW community connected while waiting for the COVID situation to become more clear. NAFEW 2021 is free to all participants but registration is required to participate. All registered participants will receive email confirmation and a link to the meeting. The meeting will be held on June 21, 2021 from 13:00 to 16:00 EDT. We ask that you register by June 14, 2021, 24:00 EDT. We are looking forward to ‘seeing’ you all in June. We are pleased to introduce our presenters for the 2021 virtual conference, Dr. Mike Dockry, Dr. Linda Nagel, Dr. Cindy Prescott and Dr. Tarin Toledo Aceves! Bios and Abstracts for the keynotes can be found at NAFEW.org

12 avril 2021

L'équipe du PaqLab publie dans Journal of Ecology
Les auteurs Michaël Belluau, Valentina Vitali, William C. Parker, Alain Paquette et Christian Messier voient leurs derniers travaux publiés dans le Journal of Ecology. L'expérience a été conçue pour étudier l'hypothèse du gradient de stress et l'effet de la sécheresse sur la relation entre la biodiversité et le fonctionnement de l'écosystème. Les effets positifs de la diversité fonctionnelle sur la productivité sont plus importants dans les plantations bien arrosées. L'effet de complémentarité et de sélection sur la productivité n'a pas suivi l'hypothèse du gradient de stress. Article complet ici :


12 avril 2021
Le roi des forêts du Québec est menacé par une tique 
Un article dans le Journal de Montréal
Si l’orignal a connu un âge d’or dans les deux dernières décennies, un redoutable parasite et les changements climatiques menacent la prospérité du roi des forêts québécoises. « Le Klondike est un peu derrière nous. On ne réatteindra pas de sitôt les niveaux de population d’orignaux [des années 2000] », prévient Jean-Pierre Tremblay, professeur de biologie à l’Université Laval.


12 avril 2021
Son métier : chiffrer la valeur de la nature pour mieux la protéger 
Un article dans le 24h
Quelle est la valeur d’un cours d’eau au Québec? D'une forêt? D’une berge? En répondant à ce type de questions, le professeur en économie écologique Jérôme Dupras évalue la valeur économique de nos écosystèmes pour mieux les intégrer dans nos projets de société. On lui a parlé dans le cadre d'un dossier sur les métiers verts. Prenons un exemple : si la construction d’un centre d’achats entraîne la destruction d’un milieu humide, l’écosystème pourrait être plus vulnérable aux précipitations abondantes. Résultat? On pourrait devoir investir d’importantes sommes en cas d’épisodes d’inondations. C’est en mesurant les bénéfices que ces écosystèmes fournissent que l’on est capable de déterminer ce qu’il nous en coûte, concrètement, si on fait le choix de les détruire ou de les préserver, indique le professeur Jérôme Dupras – que vous connaissez peut-être aussi comme bassiste du groupe Les Cowboys Fringants.


9 avril 2021
Colloque du CEF : Le programme détaillé est disponible! 
Plus qu'un mois avant le Colloque du CEF! Vous pouvez maintenant consulter le programme détaillé , incluant les résumés de chacune des présentations orales. Nous vous attendons nombreux. Cliquez ici pour vous inscrire , c'est gratuit! À très bientôt, en mode virtuel.


9 avril 2021

Invitation à la grande conférence internationale BL2021 
Invitation à la grande conférence internationale BL2021 , qui se tiendra du 6 au 9 juillet 2021, en mode entièrement virtuel, à partir de l’Université Laval, à Québec. Outre l’Association botanique du Canada (CBA-ABC), la conférence réunira trois sociétés bryologiques et lichénologiques de première importance, l’International Association of Bryologists (IAB), l’American Bryological and Lichenological Society (ABLS) et la Société québécoise de bryologie (SQB). Le thème de la conférence, Bryophytes, lichens, and northern ecosystems in a changing world, fera une large place aux bryophytes et aux lichens, mais le programme inclura des contributions dans tous les domaines de la botanique. Étant donné la portée résolument internationale de la conférence, toutes les communications scientifiques et la plupart des activités se dérouleront en anglais. Le programme scientifique s’étalera sur quatre jours et portera sur des sujets aussi divers que le changement climatique, la conservation, l’écologie, la phylogénétique et la physiologie végétale, sans compter des domaines de pointe tels que l’épigénomique et l’analyse de l’ADN environnemental. Outre les affiches et communications orales individuelles, le programme comportera une douzaine de symposiums particulièrement intéressants ainsi que les prestations de quatre conférencières et conférenciers invités (Plenary Speakers). La date limite pour proposer un article et en soumettre le résumé est le 12 avril 2021.

9 avril 2021

Yves Mauffette reçoit le prix Bâtisseur
Un communiqué de l'UQAM
La Faculté des sciences de l'UQAM a remis ses prix et distinctions pour l'année 2021. Le prix Bâtisseur – volet études 2021 a été remis à Yves Mauffette, professeur retraité du Département des sciences biologiques. Yves a notamment été impliqué dans la mise en place du programme de biologie APP (apprentissage par problèmes). Félicitations Yves!

9 avril 2021

Épisode passionnant du balado Super Spécialiste : Les Coléoptères, avec Pierrick Bloin
Un podcast du Super Spécialiste
Pierrick Bloin, étudiant à la maîtrise sous la direction de Marc Mazerolle, est l'invité d'un épisode d'un balado sur les coléoptères. Écoutez sur Apple Podcast , Spotify  et partout où les balados s'écoutent!

9 avril 2021
Aires protégées en Outaouais: le ministre Dufour pointé du doigt 
Un texte d'opinion paru dans La Presse+
Les quatre projets d’aires protégées qui devaient voir le jour en Outaouais, mais qui n’ont pas été retenus par le gouvernement Legault en décembre dernier lors de l’annonce de l’atteinte de la cible de protection de 17% du territoire provincial, ont été bloqués par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, qui pourrait avoir contrevenu à la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier, accuse Nature Québec. Dans une lettre ouverte  publiée la semaine dernière dans La Presse [NDLR: dont Louis Bélanger est co-auteur], l’organisme qui regroupe plus de 90 000 membres et 40 groupes affiliés, et qui est également membre de l’Union internationale pour la conservation de la nature, reproche au ministre Dufour d’avoir effectué un «blocage systématique» des projets d’aires protégées dans le sud du Québec dans le cadre du processus qui visait à amener la province vers sa cible de protection de 17% du territoire terrestre, un engagement international qui devait être réalisé avant la fin de l’année 2020.
7 avril 2021
Un livre pour faire rayonner l’apport des femmes en science 
Un article de La Presse
Florence Meney a longtemps été journaliste avant de passer du côté des relations médias, d’abord à l’Institut Douglas, puis au CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, et maintenant au CHU Sainte-Justine. Les travailleurs de l’information la connaissent pour son efficacité, mais surtout pour sa volonté de mettre les chercheurs en lumière.

Catherine Potvin fait partie des chercheuses mises en vedette dans le livre .

6 avril 2021

Formation Méta-analyse ISFORT-CEF
Formation pour les membres du CEF sur les méta-analyses organisé en partenariat entre l'ISFORT et le CEF. La formation sera donnée par Émilie Champagne qui est actuellement une chercheuse postdoctorale à la Direction de la recherche forestière (MFFP). Elle a effectué un baccalauréat, une maîtrise et un doctorat en biologie à l'Université Laval et se spécialise dans les relations plantes-herbivores. C'est au cours de son doctorat qu'Emilie a publié sa première méta-analyse. Elle a créé l'atelier Méta-analyse 101 en 2019 et elle à donné cette formation dans les dernières années lors de colloque du CEF. Pour vous inscrire à cette formation vous devez remplir le formulaire d'inscription 
26 avril | 13h00 à 17h00 | En ligne

6 avril 2021
Premier Rendez-vous de la connaissance en aménagement forestier durable 
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs organise, en partenariat avec le réseau universitaire, une nouvelle série d’activités virtuelles de transfert de connaissances scientifiques en matière d’aménagement forestier durable. D’une demi-journée, ces activités sont gratuites et ouvertes à tous, sans inscription!
Le premier Rendez-vous à ne pas manquer : 20 avril 13h | Séquestration du carbone , en partenarait avec l'Université Laval. Quelle est la contribution des forêts et du secteur forestier dans la lutte contre les changements climatiques? Cinq conférenciers aborderont cette question en mettant en lumière la prise en compte des effets directs du climat sur la croissance et la mortalité, le rôle du sol en tant que source ou puits de CO2 et l’optimisation des stratégies d’aménagement forestier pour lutter contre les changements climatiques.
Vous pourrez assister à l’activité virtuelle en vous connectant à la plateforme Teams 
6 avril 2021
Médaille du Gouverneur général: deux étudiantes de l’UQAC honorées 
Un article dans Le Quotidien
Deux étudiantes de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ont reçu les grands honneurs pour l’excellence de leur dossier académique. Valentina Buttó, étudiante au doctorat en sciences de l’environnement, a obtenu la médaille d’or du Gouverneur général du Canada, tandis que Myriam Lapointe, étudiante au baccalauréat en génie civil, a reçu la médaille d’argent. Ce sont les plus hautes distinctions que peuvent recevoir les étudiantes dans des universités canadiennes.
6 avril 2021
Vieilles forêts: mieux les connaître pour mieux les protéger 
Un article dans Le Quotidien
Québec souhaite protéger 30 % des vieilles forêts dans la grande forêt boréale. Mais les vieilles forêts ne sont pas toutes égales, selon une étude réalisée par Maxence Martin, un chercheur à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui vient de paraître dans le journal scientifique Frontiers in Forest and Global Change.
2 avril 2021
Aires protégées : le ministre des forêts contrevient-il à sa propre loi ? 
Un texte d'opinion paru dans La Presse+
Alice-Anne Simard, Emmanuelle Vallières-Léveillé et Louis Bélanger - Dans les dernières semaines, l’emprise de l’industrie forestière sur la gestion de la forêt publique québécoise a été exposée au grand jour. La rumeur court que le mot d’ordre adopté par le ministre Pierre Dufour et les hautes autorités du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs est de refuser toute baisse de possibilité forestière, même si cela bloque la création d’aires protégées dans le sud du Québec. Ce blocage nous préoccupe, et il pourrait même contrevenir à la loi.
1 avril 2021

Présentation de notre conférencière invitée au 14e Colloque du CEF
C'est avec un grand plaisir que le 14e Colloque du CEF accueillera cette année Dr. Ellen Macdonald , professeure en écologie forestière au Département des ressources renouvelables de l'Université d'Alberta. Dr. Macdonald étudie l'influence des perturbations anthropiques et naturelles sur l'écologie et la biodiversité des écosystèmes forestiers boréaux. Elle s'intéresse notamment à la dynamique de succession, aux processus de régénération et à la restauration des écosystèmes forestiers nordiques. Depuis plus de 20 ans, elle travaille au sein du projet EMEND  (Ecosystem Management Emulating Natural Disturbance), une expérience à grande échelle portant sur l'effet des coupes forestières sur l'intégrité des écosystèmes. À travers sa carrière elle a collaboré avec les chercheurs du CEF sur de multiples projets incluant le réseau pan Canadien SmartForests. Courte bio .

Elle présentera en ouverture du Colloque : Is retention harvesting the solution for sustaining forest biodiversity? Lessons from the EMEND experiment.
Résumé/Abstract | Retention harvesting has become a dominant approach to forest ecosystem management (FEM) under the paradigm of Emulation of Natural Disturbance (END). The premise is that END and retention harvesting will help conserve biodiversity and ecological functions of forest landscapes by reducing the difference between them and unharvested forests. The EMEND (Ecosystem-based Management Emulating Natural Disturbance) project was established in 1997 to examine the efficacy of a wide variety of retention harvesting treatments (five levels of dispersed retention, each also including aggregated retention, plus unharvested control; dispersed retention combined with prescribed burn) applied to a range of boreal mixedwood forest types (deciduous-dominated, two types of mixed forest, conifer-dominated). I will summarize results for responses of several biotic groups from pre-harvest to 15 years post-harvest. I will draw upon these results to make inferences about what can, and cannot, be achieved through retention harvesting. Finally, I will discuss approaches for further refining the planning and implementation of retention harvesting.

Inscrivez-vous  nombreux pour cet événement en ligne qui se déroulera les matinées des 10-11-12 mai 2021!


1 avril 2021

Vidéo : L'utilisation de l'eau chez les arbres urbains de Montréal
Une vidéo publiée sur You Tube
Kaisa Rissanen, du labo d'Alain Paquette, a produit une vidéo captivante sur l'utilisation de l'eau chez les arbres en français et en anglais. Un bel exemple de terrain en ville!
FR | L'utilisation de l'eau chez les arbres urbains de Montréal 
EN | Water use of urban trees in Montreal 

1 avril 2021
Le prix «Carrière» de la recherche pour l’année 2021 remis au professeur Pierre Drapeau  
Un prix de la Faculté des sciences de l'UQAM
Les membres du Conseil académique de la Faculté des sciences de l’UQAM ont attribué le Prix «Carrière» de la recherche pour l’année 2021 au professeur Pierre Drapeau du département des sciences biologiques. Ce prix souligne le caractère remarquable de l’ensemble de la carrière de chercheuse ou chercheure d’un membre du corps professoral de la Faculté des sciences. Rappelons que les Prix de la recherche de la Faculté des sciences de l’UQAM résultent d’un concours facultaire dont l’objectif est de valoriser la recherche et d’inciter à l’excellence toutes chercheuses et chercheurs de la Faculté des sciences de l’UQAM. Toutes nos félicitations, cher directeur!
1 avril 2021
École de printemps 2021 : formule virtuelle 
Une annonce de Calcul Québec
L’école printanière de Calcul Québec est organisée chaque année afin de former les étudiants aux cycles supérieurs, les stagiaires postdoctoraux, les chercheur.se.s et les professionnel.le.s du secteur privé à une utilisation efficace des ressources de calcul informatique de pointe (CIP).

Cette année, nous avons fait le choix de vous proposer une programmation en ligne de plusieurs ateliers offerts au courant du mois de mai. Chaque atelier coûte 10$ ( tarif académique) et vous pouvez vous inscrire à autant d’ateliers que vous le souhaitez. L’inscription à un événement inclut une formation d’au moins une demi-journée le matin, et une période de questions ou d’exercices en après-midi.

31 mars 2021
Lancement de la série Promotion 2020 sur CEF-TV 
Plusieurs finissantes et finissants de la promotion 2020 n'ont pas eu la chance de présenter leurs résultats de recherche au Colloque du CEF 2020 qui a été annulé. Nous leur avons donc proposé de diffuser leurs travaux sur CEF-TV, la chaîne YouTube du CEF. Vous pouvez dès maintenant regarder la première vidéo  de la série Promotion 2020 mettant en vedette Andy Hennebelle.

Si vous avez gradué en 2020 ou au début de 2021 et que vous voulez diffuser vos résultats de recherche sur CEF-TV, contactez Luc Lauzon ou Natacha Fontaine.

31 mars 2021
Régime forestier du québec : le ministère doit être plus transparent pour gagner la confiance du public 
Un teste d'opinion de Gérard Szaraz, ex-Forestier en chef, paru dans La Presse+
[..] Afin d’amorcer une correction de la situation, il faudrait, à court terme, que le ministère des Forêts ouvre ses livres à l’externe. Il devrait fournir les explications sur l’état de la situation pour que la population saisisse la portée réelle des enjeux soulevés par la gestion forestière. Le silence est inquiétant. Ces explications devraient être soutenues par des informations probantes accessibles, voire validées par un groupe d’experts externe au Ministère et doté d’une vision large des ressources et des services écosystémiques du territoire forestier. La mise en place d’un observatoire de la forêt rattaché au milieu universitaire, récemment proposée dans une lettre cosignée par 67 chercheurs universitaires, est une option qui mérite d’être examinée. (NDLR : Lettre  de Pierre Drapeau et 66 collègues parue dans Le Devoir).
31 mars 2021

Un soutien additionnel à nos communautés étudiante et postdoctorante
Un communiqué du FRQ
Les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) sont heureux d’offrir un soutien additionnel aux récipiendaires d’une bourse de maîtrise, de doctorat ou de postdoctorat des FRQ qui ont été affectés par la crise sanitaire dans le cheminement de leurs études ou de leurs travaux de recherche, et ce, dans tous les domaines des sciences de la santé, des sciences naturelles et du génie, des sciences sociales et humaines, des arts et lettres.

Cette mesure exceptionnelle vise à réduire les impacts négatifs qui ont été occasionnés par la pandémie de COVID-19 sur les travaux des étudiantes et étudiants et stagiaires postdoctorat, en finançant une session additionnelle de bourse. En raison de la limite de l’enveloppe budgétaire prévue par cette mesure, les étudiantes, étudiants, postdoctorantes et postdoctorants visés sont ceux et celles dont la dernière session d’études a eu lieu à l’été ou à l’automne 2020, ou à l’hiver 2021, et qui ont fait la démonstration que leurs études ou travaux pour lesquels ils avaient obtenu un financement des FRQ ont été perturbés en raison de la pandémie de COVID-19. Les candidates et candidats potentiels ont reçu une offre à cet effet. Ce soutien additionnel des FRQ et du MEI s’élève à environ 4 M$.

« Les Fonds de recherche du Québec et le ministère de l’Économie et de l’Innovation sont très sensibles à la réalité de notre relève aux prises avec les effets de la pandémie. C’est pourquoi nous avons dégagé une enveloppe budgétaire pour atténuer ces effets et permettre à toutes les personnes visées par cette mesure de terminer leur parcours académique. Le Québec a besoin de sa jeune relève dans tous les domaines du savoir et les secteurs d’activité. »

31 mars 2021
Jérôme Dupras et Sébastien Sauvé - Récipiendaires pour le programme pilote PRISME  
Lancé en janvier 2021, la première édition du programme pilote PRISME du Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies (FRQNT) et du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) invitait des équipes de recherche à faire interagir les sciences et les arts à travers un projet porté conjointement par deux chercheurs ou chercheuses issus de chacun des secteurs couverts par les Fonds. La variété des disciplines et l'imagination artistique étaient à l'honneur dans tous les projets présentés, confirmant ainsi le lien fécond entre les arts et les sciences ! Chaque projet sélectionné recevra annuellement 50 000 $ pour une durée de deux ans.

Jérôme Dupras de l'UQO et Sébastien Sauvé de l'Université de Montréal sont les porteurs d'un des 4 projets sélectionnés pour « Dessine-moi un lac ». Ce projet se veut avant tout une expérience humaine entre artistes et scientifiques où les participants (élèves, parties prenantes des lacs : riverains, décideurs, agriculteurs) seront guidés dans un processus artistique créateur pour illustrer les concepts scientifiques liés à la santé des lacs. On planifie des ateliers combinant arts plastiques et science, qui permettront de bien faire comprendre la science tout en facilitant l'exercice de création pour comprendre et illustrer les concepts scientifiques.

30 mars 2021
Ripon veut diversifier ses arbres 
Un article dans L'Info Petite Nation
Alors que plusieurs arbres sur le territoire de la municipalité sont en fin de vie et qu’il y a peu de diversité, Ripon travaillera avec ISFORT pour un nouveau projet de plantation d’arbres au cours des cinq prochaines années. Le projet Forêt urbaine de Ripon est venu à la suite d’une étude menée par la firme Eco2Urb qui dévoilait que 24% des arbres de Ripon sont en fin de vie et que 44% des arbres sont issus du même groupe fonctionnel (par exemple les conifères). Ainsi, grâce à cette entente, au moins 650 arbres vont être plantés au cours des cinq prochaines années sur le territoire riponnais. Le nombre pourrait être plus élevé puisque l’ISFORT travaille toujours sur des subventions. Ce projet est important pour aider la municipalité à avoir une forêt urbaine mieux adaptée pour le futur, explique le coordonnateur de l’ISFORT, Benoit Gendreau-Berthiaume.
29 mars 2021
Bourse Smirnoff 2021 - La date limite est reportée au 16 avril 2021!  
Le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, la Société d’entomologie du Québec et la Société de protection des plantes du Québec sont heureux de vous annoncer que les étudiants(es) ont jusqu’au 16 avril 2021 pour soumettre leur candidature pour l’une des Bourses Wladimir-A.-Smirnoff.

Ces bourses soulignent la très grande contribution du Dr Smirnoff au concept de lutte biologique contre les ravageurs forestiers. Originaire de Russie, le Dr Smirnoff s’est intéressé très tôt au problème de la protection des forêts contre les insectes nuisibles ainsi qu’aux maladies des arbres. Il a laissé sa marque grâce, notamment, à sa grande force de persuasion pour promouvoir l’utilisation de l’insecticide microbien Bacillus thuringiensis, afin de contrôler biologiquement les épidémies de tordeuses des bourgeons de l’épinette, l’insecte le plus destructeur des forêts de conifères de l’Amérique du Nord.

En 2021, deux étudiants(es) recevront chacun(e) une bourse de 3 000 $ s’ils poursuivent, au Québec, des études universitaires de deuxième ou troisième cycle dans le domaine de l’entomologie forestière ou de la pathologie forestière. Le développement de nouvelles approches de contrôle, de prévention et de détection des ravageurs, le développement de technologies d'application des pesticides biologiques, l’amélioration des connaissances de l’écologie et de la physiologie des ravageurs et le développement d’outils d’aide à la décision pour la gestion des ravageurs, sont des domaines de recherche admissibles pour l’obtention des bourses.

Les renseignements concernant les modalités d’inscription et de participation sont disponibles sur notre site web .

26 mars 2021
Colloque du CEF : Le programme abrégé est disponible! 
Excellente nouvelle : nous avons reçu tant de soumissions de conférences par oral et affiches, qu'une matinée est ajoutée au Colloque! L'événement se déroulera donc les avant-midis des 10, 11 et 12 mai 2021. Vous pouvez même consulter le programme abrégé  pour connaître les thèmes qui seront abordés pour les présentations orales! Nous vous attendons nombreux. Cliquez ici pour vous inscrire , c'est gratuit! À très bientôt, en mode virtuel.


26 mars 2021

Nouvelles parutions de la Direction de la recherche forestière
La Direction de la recherche forestière du MFFP vous informe des publications parues de novembre 2020 à janvier 2021 :

25 mars 2021
A meta-analysis of mesophyll conductance to CO2 in relation to major abiotic stresses in poplar species 
Un article publié dans Journal of Experimental Botany
Voici un article qui vient d’apparaitre dans Journal of Experimental Botany (impact factor 5.9) qui est le fruit d’une collaboration nationale et internationale (USA, Italy, Estonia) qui implique l'agent de recherche Lahcen Benomar comme auteur en contribution égale avec le premier auteur Raed Elferjani. Mentionnons aussi la contribution de Simon Bilodeau Gauthier & Mebarek Lamara.
25 mars 2021
Invitation à l'inscription du colloque de l'ISFORT 
Un petit rappel que le colloque annuel de l'ISFORT aura lieu la semaine prochaine du 29 mars au 1er avril. La programmation détaillée des conférences est maintenant disponible sur la page du colloque  sur le site web de l'ISFORT. Nous vous invitons à vous inscrire au colloque via la plateforme Eventbrite  au coût de 6$. L'inscription est obligatoire pour participer au colloque de l'ISFORT. Ceci vous donnera accès à l'espace virtuel et un document d'introduction de la plateforme Gather où aura lieu le colloque de l'ISFORT 2021. Nous recommandons aux gens qui s'inscrivent de se familiariser avec l'espace et les fonctionnalités de la plateforme dans les jours précédents le colloque de l'ISFORT. Vous devrez passer par cette plateforme pour accéder au lien zoom des conférences lors du colloque. Dans la journée de lundi le 29 mars et lors du colloque quelqu'un sera disponible à l'accueil du hall d'entrée de l'espace ISFORT pour répondre à vos questions au besoin.
24 mars 2021
Free to Grow mets des personnalités du CEF de l'avant  
Une initiative de Free to Grow
Today’s forest sector is changing, and many organizations are making strides toward implementing gender equity measures and recruiting women. But there’s more work to be done. We can move #ForestryForward and advance gender equity in the sector with your support. Taking action on gender equity in forestry will make organizations profitable, work environments healthy and enhance career pathways for all people, no matter their position, culture or gender. Spread the Word : Help us spread the word about the opportunities for growth that women, Indigenous peoples and new Canadians can access through a career in forestry, and the importance of diverse voices to the sector’s success. Share the following graphics on Facebook, Twitter, and Instagram and use the hashtag #ForestryForward to show your support. Here are 3 spotlights of our CEF members: Elyssa Cameron, Alexandra Villiard & Dominique Tardif


24 mars 2021
Building Back Better: Indigenous Stewardship Key to More Resilient Economy 
Un rapport de Indigenous Leadership Initiative
Forests managed by Indigenous Nations have a pivotal role to play in helping Canada build a more sustainable economy in the wake of the pandemic. These forests capture and store vast amounts of carbon. The Great Bear Lake watershed alone—managed by the Sahtúgot’ine Dene in the Northwest Territories—holds the equivalent of 34 years’ worth of Canada’s industrial emissions. Ensuring forests like these stay healthy creates jobs and long-term prosperity in communities across the north. It also helps Canada meet international climate and conservation commitments. “We can talk about restoration and planting new trees,” said Valerie Courtois, director of the Indigenous Leadership Initiative, at a recent roundtable on green recovery, hosted by Corporate Knights. “But first and foremost, we have to keep [the carbon] in the land.”
24 mars 2021
Un article publié dans Nature Communications devient le choix de l'éditeur  
Un article de Nature Communications
The editors at Nature Communications have put together an Editors’ Highlights webpage of recent research called “Ecology and evolution” and are pleased to inform you that Walter Andriuzzi chose to feature your article, entitled “Annual aboveground carbon uptake enhancements from assisted gene flow in boreal black spruce forests are not long-lasting”. Congratulations to Martin Girardin, Nathalie Isabel and coauthors. Full article here  | Annual aboveground carbon uptake enhancements from assisted gene flow in boreal black spruce forests are not long-lasting, Martin P. Girardin, Nathalie Isabel, Xiao Jing Guo, Manuel Lamothe, Isabelle Duchesne & Patrick Lenz. Nature Communications volume 12, Article number: 1169 (2021)
23 mars 2021
CBA 2021 J Stan Rowe Award - best student paper in plant ecology - deadline March 31 
The application deadline for the 2021 J. Stan Rowe Award for the best student paper in plant ecology is March 31 and fast approaching. The award comes with a $500 prize and the winner will be announced at the BL2021 virtual conference , being held online from July 6-9, 2021. Applications can be sent directly to the CBA Ecology Section Chair richard.caners@gov.ab.ca
22 mars 2021
Un projet de recherche sur la résilience des arbres urbains de Boucherville et de Varennes, soutenu par Québec 
Un article dans La Relève
Le Fonds de recherche du Québec Nature et technologies (FRQNT) a récemment dévoilé les six récipiendaires de la première édition du programme pilote Visage municipal. Au nombre des récipiendaires se retrouve un projet de recherche mené par des employés des villes de Boucherville, Varennes et Saint-Lambert. Chaque projet est financé à hauteur de 100 000 $ pour une durée de deux ans. Lancé en avril 2020, ce programme invitait des équipes de chercheurs et chercheuses et d’acteurs du milieu municipal à s’allier dans la réalisation de projets de recherche arrimés sur les besoins des municipalités du Québec en matière de recherche et d’innovation. Le projet piloté par des employés des villes de Boucherville, Varennes et Saint-Lambert, est intitulé « SylvCiT ». SylvCiT : un logiciel intelligent pour maximiser la résilience et les bienfaits des arbres municipaux face aux changements globaux. Les responsables du programme sont Christian Messier, de l’Université du Québec à Montréal, Marie-Ève Ferland, une employée de la Ville de Saint-Lambert, Marie-Jean Meurs, de l’Université du Québec à Montréal, Marie-Claude Bujold, employée de la Ville de Boucherville et Mathieu Vallée, de la Ville de Varennes.
22 mars 2021
Un enjeu majeur pour Résolu: Pierre Cormier privilégie la récolte de précaution 
Un article dans Le Quotidien
Produits forestiers Résolu pourrait récolter le tiers de ses approvisionnements forestiers au Saguenay-Lac-Saint-Jean dans des peuplements de sapins déjà infestés par la tordeuse ou à risque de l’être et ainsi mettre en place une mesure de précaution importante dans l’objectif de préserver la possibilité forestière à long terme. Avec Hubert Morin.


22 mars 2021
L'épidémie couvre lentement la grande forêt boréale 
Un article dans Le Quotidien
L’épidémie de tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) se concentre dans certaines régions du Québec et son intensité cause des dommages considérables dans les peuplements de conifères, majoritairement ceux du sapin, et tout indique qu’elle pourrait bientôt faire le pont entre le Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Côte-Nord, qui constitue un autre foyer très chaud en ce moment. Avec Hubert Morin et Éric Bauce.


22 mars 2021
Pour être cohérent avec la science, le budget Girard doit prévoir 3 milliards $ de plus pour la nature 
Lettre d'opinion parue dans Le Soleil
Texte de Jérôme Dupras - Un an après le début de la pandémie, les défis qui attendent le Québec sont nombreux. Parmi ceux-ci les changements climatiques en sont un plus criant que jamais, et c’est une relance verte qui se doit d’être au cœur du prochain budget du gouvernement du Québec. Si le Québec veut être cohérent avec la science, cette relance devra lutter efficacement contre les changements climatiques, et ce en tablant sur des solutions technologiques et naturelles. Si les premières, comme l’électrification des transports et l’efficacité énergétique, ont été mises de l’avant dans le Plan pour économie verte dévoilé l’automne dernier, les secondes sont encore sous-financées. La science est très claire: la lutte et l’adaptation aux changements climatiques passent par les solutions basées sur la nature dans un ordre de 30 à 40 %. C’est donc dire qu’environ le tiers de nos efforts collectifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) et de stockage et séquestration de carbone passeront par la nature.
22 mars 2021
L’eau sucrée est un produit peu commun chez les arbres 
Un reportage audio à Radio-Canada
« On tient ça pour acquis. On dirait que c'est normal pour nous que, si on fait un trou dans un arbre, il coule au printemps. C'est en fait très inhabituel », explique l'ingénieure forestière Élise Bouchard . La candidate au doctorat en biologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) précise que peu d'espèces d'arbres peuvent couler abondamment au printemps, en raison essentiellement de leur anatomie. Apprenez-en plus sur cette eau sucrée qui sert de système antigel aux érables l'hiver. Par ailleurs, même si le bouleau ou le noyer ont la même capacité que l'érable à sucre de produire de l’eau, leur liquide est moins sucré. Il est donc nécessaire de récolter une plus grande quantité d'eau de ces arbres pour produire un sirop. Élise Bouchard répond également à la question suivante : les entailles dans les érables à sucre blessent-elles les arbres?
22 mars 2021
Un observatoire national de la forêt? Des membres du Centre d'étude de la forêt proposent la création d'une entité indépendante. 
Un article dans Actualités UQAM
Une soixantaine de chercheuses et chercheurs membres du Centre d'étude de la forêt (CEF) proposent la création «d'un observatoire national de la forêt indépendant du gouvernement et doté d'une vision large des ressources et des fonctions du territoire forestier», écrivent-ils dans une lettre ouverte publiée dans Le Devoir, le 20 mars dernier. «La gestion des forêts du Québec suscite à nouveau des inquiétudes dans la population, soulignent les signataires. L'apparent parti pris du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) en faveur de la vocation industrielle des forêts laisse à penser que les autres dimensions de l'aménagement forestier sont négligées. Pour rétablir la confiance du public, l'établissement d'une contrepartie indépendante du ministère est nécessaire.» En décembre dernier, le MFFP annonçait sa nouvelle Stratégie nationale de production de bois, rappelle le professeur du Département des sciences biologiques Pierre Drapeau. Cette nouvelle stratégie vise un accroissement du niveau de récolte de la forêt publique basé sur l'hypothèse d'une augmentation future de la production de bois qui résulterait d'interventions sylvicoles. «On ne peut pas penser que produire davantage dans l'avenir nous donne le droit de couper plus maintenant. Ça ne fonctionne pas comme ça», déplore le directeur du CEF.
22 mars 2021
Québec protège 17% de son territoire, une erreur écologique et un drame humain 
Un texte d'opnion dans Le Soleil
Lettre d'oipnion parue le 21 février 2021 écrite par Sylvain Delagrange, Marie-Eve Roy, Gilles Martel et Patrick Gravel - Le 17 décembre 2020, à quelques jours de Noël, le gouvernement prenait à nouveau par surprise le milieu forestier et les acteurs environnementaux en créant une grande aire protégée dans le nord québécois et en affirmant que l’objectif de protection de 17% du territoire était atteint. Sous le choc, la nouvelle avait même été d’abord perçue par certains groupes comme une action positive, mais rapidement, les acteurs du milieu ont réalisé à quel point il s’agissait, là encore, d’une communication faussement positive qui camouflait en réalité une erreur écologique et un drame humain.
20 mars 2021
Des scientifiques dénoncent la vision «industrielle» du ministère des Forêts 
Un article dans Le Devoir
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs est de nouveau accusé de favoriser l’industrie forestière, au détriment d’une gestion durable de ce patrimoine naturel et de la protection des écosystèmes. Dans une lettre transmise au Devoir, 67 scientifiques québécois réclament donc la création d’un « observatoire national » indépendant du gouvernement afin d’obtenir une évaluation plus juste de l’état de nos forêts publiques. [..] « La crédibilité du ministère est passablement malmenée dans l’opinion du public et nous avons des inquiétudes, comme scientifiques, quant à l’atteinte de nos objectifs d’aménagement durable si on poursuit dans la voie actuelle », résume Pierre Drapeau, cosignataire de la lettre publiée samedi dans Le Devoir et directeur du Centre d’étude de la forêt, qui regroupe une centaine de chercheurs provenant de 11 universités québécoises.
20 mars 2021
La communauté scientifique inquiète de la gestion des forêts 
Un texte d'opinion paru dans Le Devoir
67 chercheurs provenant de 11 universités québécoises dont plusieurs sont membres du CEF ont publié cette lettre d'opinion, signée par Pierre Drapeau - La gestion des forêts du Québec suscite à nouveau des inquiétudes dans la population. L’apparent parti pris du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) en faveur de la vocation industrielle des forêts laisse à penser que les autres dimensions de l’aménagement forestier sont négligées. Pour rétablir la confiance du public, l’établissement d’une contrepartie indépendante du ministère est nécessaire.
19 mars 2021
Le congrès Mycélium lance la première partie de sa programmation 
Le congrès Mycélium lance la première partie de sa programmation! J. André Fortin sera l'invité d'honneur du congrès. Plusieurs experts internationaux présenteront au congrès dont Carolina Barroetaveña , Gavin McIntire , Philippe Silar , Jean Rondet  et Seri Robinson . Partagez l'affiche du congrès  dans vos réseaux. Visitez notre site web  pour connaître les autres conférenciers. Nous vous invitons aussi à visiter notre page Facebook  et partager les publications.


19 mars 2021
Bourse Smirnoff 2021 
Le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, la Société d’entomologie du Québec et la Société de protection des plantes du Québec sont heureux de vous annoncer que les étudiants(es) ont jusqu’au 26 mars 2021 pour soumettre leur candidature pour l’une des Bourses Wladimir-A.-Smirnoff.

Ces bourses soulignent la très grande contribution du Dr Smirnoff au concept de lutte biologique contre les ravageurs forestiers. Originaire de Russie, le Dr Smirnoff s’est intéressé très tôt au problème de la protection des forêts contre les insectes nuisibles ainsi qu’aux maladies des arbres. Il a laissé sa marque grâce, notamment, à sa grande force de persuasion pour promouvoir l’utilisation de l’insecticide microbien Bacillus thuringiensis, afin de contrôler biologiquement les épidémies de tordeuses des bourgeons de l’épinette, l’insecte le plus destructeur des forêts de conifères de l’Amérique du Nord.

En 2021, deux étudiants(es) recevront chacun(e) une bourse de 3 000 $ s’ils poursuivent, au Québec, des études universitaires de deuxième ou troisième cycle dans le domaine de l’entomologie forestière ou de la pathologie forestière. Le développement de nouvelles approches de contrôle, de prévention et de détection des ravageurs, le développement de technologies d'application des pesticides biologiques, l’amélioration des connaissances de l’écologie et de la physiologie des ravageurs et le développement d’outils d’aide à la décision pour la gestion des ravageurs, sont des domaines de recherche admissibles pour l’obtention des bourses.

Les renseignements concernant les modalités d’inscription et de participation sont disponibles sur notre site web .

19 mars 2021
Special Research Topic “Achieving Climate Change Mitigation in the Forest Sector” 
Un article dans Frontiers in Forests and Global Change
Topic Editors: Giorgio Vacchiano, Marco Mina and Christian Messier - Meeting the Paris Agreement goals requires both phasing out fossil fuels to reduce greenhouse gas emissions, and improving land management to increase carbon sequestration by terrestrial ecosystems. Forests play a significant role in both strategies. This Research Topic aims to bring together a collection of outstanding papers that explore the full complexity of factors and strategies that need to be put in place to maximize climate change mitigation in the forestry sector, from local to regional and global scales, without jeopardizing other key ecosystem functions and services. Submissions are open until 30 July 2021.
18 mars 2021
Cours d'été sur le terrain : Aménagement des écosystèmes forestiers 
ENV7010 – AMÉNAGEMENT DES ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS : Cours d'été intensif de 3 crédits sur le terrain à la Forêt d’enseignement et de recherche du Lac Duparquet, Abitibi. Professeurs : Pierre Drapeau (UQAM) et Benoit Lafleur (UQAT). Les demandes d’inscription seront acceptées jusqu’au 15 juin 2021.
16 août au 27 août 2021 | FERLD 
18 mars 2021
Plus de 40 cerfs à abattre au parc-nature de la Pointe-aux-Prairies à Montréal 
Un article de Radio-Canada
La Ville de Montréal devra prendre les grands moyens pour réduire la population de cerfs de Virginie qui est en augmentation dans l’est de l’île, en particulier dans le parc de la Pointe-aux-Prairies, dans l’arrondissement Pointe-aux-Trembles. C'est du moins l'avis des experts mandatés par la Ville, qui recommandent d’éliminer une quarantaine de bêtes, soit les trois quarts du cheptel, maintenant estimé à plus de 55 têtes. Le Centre d’étude de la forêt , qui réunit des chercheurs en biologie et en foresterie de 11 universités québécoises, a produit le document d’une centaine de pages, intitulé Rapport sur la situation du cerf de Virginie dans l’est de Montréal. Avec Jean-Pierre Tremblay.
17 mars 2021
Un prix pour les publications en français 
Le scientifique en chef du Québec et les Fonds de recherche du Québec (FRQ) sont heureux de lancer le nouveau Prix Publication en français.

Ce prix a pour objectifs de promouvoir et faire rayonner les publications de recherche en français au Québec et auprès de la Francophonie, encourager le libre accès aux publications de recherche en français et reconnaître la pertinence sociale et les retombées de la recherche québécoise.

Tous les mois, chacun des Fonds octroiera un prix de 2 000 $ à une chercheuse ou à un chercheur pour une publication de recherche en français rendue publique depuis moins de 13 mois de la date limite du concours.

17 mars 2021
Classe de maître - Ta science en vidéo 
Quelque soit le média, expliquer sa recherche au plus grand nombre soulève de nombreuses questions : comment aborder un sujet ? Comment simplifier ? Comment structurer son propos pour qu'il soit compris ? Comment concilier la rigueur et la clarté ? Est-ce que mon titre est adapté ? La transition du langage scientifique au langage vulgarisé nécessite un vrai changement dans sa façon d'organiser sa pensée et ses propos. Dans la première partie de cette formation (2h), vous aurez les clés pour construire vous-mêmes vos textes de vulgarisation.

Dans la seconde partie (1h), nous développerons l'aspect technique de la création d'une vidéo de vulgarisation scientifique. Ainsi, vous aurez la réponse aux questions telles que : quel matériel pour quel budget? Comment enregistrer un son audible? Comment placer sa caméra et ses lumières ? Comment simuler un rendu professionnel? Que choisir entre un format en voix off, en face caméra, de l'animation ou encore de la fiction?

Avec cette formation, vous ne deviendrez pas le prochain Spielberg, mais vous aurez les bases pour faire votre première vidéo de vulgarisation.

16 mars 2021
SylvCIT propulse trois villes de la Rive-Sud vers des honneurs 
Un article de FM 103.3
Les villes de Boucherville, Saint-Lambert et Varennes figurent parmi les récipiendaires de la première édition du programme pilote VISAGE MUNICIPAL. Cette réception est propulsée le projet SylvCiT, un outil innovateur visant une meilleure gestion de la foresterie urbaine. Les Villes sont récipiendaires en compagnie de leur partenariat entre elles et l’Université du Québec. Le projet SylvCiT est né d’une volonté de développer un outil informatique, novateur, simple et efficace d’utilisation avec des connaissances scientifiques. Il vise aussi à aider et accompagner les aménagistes et gestionnaires urbains dans le choix des espèces d’arbres à replanter aujourd’hui. D’autres parts, le programme pilote VISAGE MUNICIPAL a été lancé en avril 2020 et est financé par le Fonds de recherches du Québec – Nature et technologies (FRQNT). L'équipe de recherche comprend Christian Messier (chercheur principal), Marie-Jean Meurs (cochercheuse principale), Daniel Kneeshaw, Jérôme Dupras, Tanya Handa, Sébastien Mosser, Alain Paquette et Audrey Smargiassi (tous collaborateurs) ainsi que les professionnels et chercheurs posdoctoraux Fanny Maure, Raouf Belbahar et Annick St-Denis.

Autres articles dans les médias : Saint-Lambert récompensée pour son projet en foresterie urbaine  | Trois villes rive-sudoises récipiendaires du programme Visage municipal 

16 mars 2021

Nouveautés sur Forêt Ouverte
Le site Forêt Ouverte  continue d'ajouter du contenu de façon régulière et rend accessible à tous une panoplie de données en lien avec les inventaires forestiers du Québec méridional. Parmi les récentes nouveautés:

  • Mosaïques d'images satellite Landsat et Sentinel 2020
  • Carte prédéfinie pour la certification forestière et les droits forestiers
  • Des filtres par attributs pour faire des requêtes simplifiées sur les couches
  • Un outil dessin qui permet d'ajouter des points, lignes, polygones et cercles à la carte (import/export)

Pour ceux qui ont eu des difficultés à télécharger des données via Forêt Ouverte ou Données ouvertes (notamment si vous utilisez Chrome), la façon la plus simple d’accéder aux données est de copier le lien FTP directement dans votre explorateur de fichiers. Vous pouvez aussi télécharger les données en utilisant un logiciel respectant le standard de type « client FTP » comme FileZilla ou Cyberduck.

16 mars 2021
Un article publié dans Nature Communications devient le choix de l'éditeur 
Un article de Nature Communications
The editors at Nature Communications have put together an Editors’ Highlights webpage of recent research called “Ecology and evolution” and are pleased to inform you that Walter Andriuzzi chose to feature your article, entitled “Continent-wide tree fecundity driven by indirect climate effects”. Congratulations to the authors, specifically to Yves Bergeron, Yassine Messaoud & Eliot McIntire. Full article here 
16 mars 2021
Aires protégées: le ministre Dufour accusé de déformer la loi 
Un article dans Le Journal de Québec
L’organisme Nature Québec s’inquiète de propos tenus par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, qu’il interprète comme une «déformation» d’une nouvelle loi adoptée par le gouvernement pour protéger le territoire. Le ministre reconnaît que son ministère s’est opposé à la création d’aires protégées dans le passé, selon ce qu’a rapporté Le Journal de Québec, dimanche. [..] «[Cette catégorie d’aires protégées] doit servir à établir, par exemple, des zones tampons ou permettre une restauration écologique active. En aucun cas cet outil ne doit être utilisé pour empêcher ou freiner la création d’aires protégées strictes représentatives des forêts naturelles du sud du Québec», y explique Louis Bélanger, professeur retraité de la Faculté de Foresterie de l’Université Laval et coresponsable de la commission Forêt de Nature Québec.
16 mars 2021
3e édition de l’école d’été Drones et télédétection environnementale  
Cette formation de niveau 2e cycle offerte par l'Université de Sherbrooke est axée sur la pratique (traitement de données) et vise à introduire les concepts et les étapes reliés à l'utilisation de drones pour réaliser des projets de télédétection environnementale. Formation à distance via Teams et valide pour 1 crédit si désiré (GMQ707). 15 personnes maximum. Les inscriptions sont ouvertes!
10-11 juin 2021 | À distance
15 mars 2021
Faut-il sauver les caribous forestiers? 
Une capsule de Radio-Canada
Les caribous forestiers de Charlevoix et de la Gaspésie sont menacés de disparaître, notamment parce qu’ils partagent avec l’industrie forestière une dépendance aux vieilles forêts. L’industrie retrouve dans ces vieilles forêt du bois de grande dimension, alors que les caribous s’y réfugient loin des prédateurs. Le biologiste Martin-Hugues St-Laurent s’intéresse à cette espèce depuis plus d’une décennie. Selon lui, les stratégies de sauvegarde du cervidé permettront de sauver une multitudes d’autres espèces animales et végétales, essentielles au maintien de la biodiversité.
14 mars 2021
Adapter la sylviculture aux nouvelles réalités climatiques et environnementales 
Une entrevue à Radio-Canada
L'Université Laval a annoncé mercredi un nouveau programme de recherche dans le milieu forestier qui vise à améliorer les pratiques sylvicoles et de mieux les adapter aux nouvelles réalités environnementales et climatiques. On en parle avec le directeur scientifique du programme, professeur à la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l'Université Laval, Alexis Achim. Une entrevue à l'émission matinale "Bonjour la Côte" à la première chaîne de ICI Radio-Canada.
14 mars 2021
Québec a-t-il perdu le contrôle de ses forêts? 
Un article dans Le Quotidien
L’émission Enquête a réalisé un reportage-choc sur l’industrie forestière, la semaine dernière. Le Quotidien est allé vérifier auprès d’entrepreneurs et d’experts du milieu pour voir si Québec a perdu le contrôle de la forêt publique. [..] Ce faisant, il faut construire plus de chemins pour aller chercher le bois, ce qui a mené à un morcellement du territoire. Après les coupes à blanc, le retour du balancier est allé trop loin et il faut désormais ajuster le tir, estime Christian Messier. « On devra revoir notre approche en faisant des coupes plus grandes et en fermant plus de chemins », souligne le professeur, qui supervise un étudiant au doctorat qui étudie sur le sujet. Peu importe la solution qui sera retenue par Québec, « il va toujours y avoir du monde qui chiale », dit-il, car les différents acteurs sur le territoire ont des objectifs contraires, mais il faut travailler pour obtenir le consensus le plus large possible. [..] Il faudra faire une meilleure planification à long terme pour définir quel est le réseau de chemins forestiers optimal pour gérer la forêt, estime Louis Bélanger, professeur de génie forestier à la retraite et spécialiste des écosystèmes forestiers pour Nature Québec.
14 mars 2021
Forêt: des vieilles pratiques à repenser. Plusieurs experts estiment que l’industrie forestière devra se moderniser 
Un article dans Le Journal de Québec
La forêt québécoise est publique, mais sa gestion par le ministère des Forêts laisse croire que c’est l’industrie qui en est le véritable propriétaire : des changements devront être apportés pour que les citoyens reprennent confiance. Transparence, coupes plus respectueuses des paysages et de la biodiversité, décentralisation dans les régions : l’industrie et le ministère des Forêts (MFFP) devront moderniser leurs pratiques «héritées du passé», notent plusieurs experts. [..] Pour le professeur Hugo Asselin, expert en foresterie à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, les citoyens voient bien que quelque chose ne tourne pas rond. «Ils se sont toujours fait dire que la forêt était coupée de façon durable. Maintenant, ils se demandent, “comment ça t’es rendu de couper à côté de mon chalet.” Ça veut dire que t’as manqué ton coup», souligne-t-il. [..] Jérôme Dupras, professeur au Département des sciences naturelles de l’UQO croit qu’il aurait fallu plus de transparence. «Ça donne l’impression que le ministère et l’industrie marchent main dans la main, même si la vérité est plus nuancée que ça. C’est néfaste pour tout le secteur», déplore-t-il.
12 mars 2021
Participer à de nouvelles percées scientifiques grâce au mécénat 
Un article de la Fondation de l'Université Laval
À l’image de la symbiose mycorhizienne qui a inspiré sa carrière et lui a valu une reconnaissance internationale, le professeur à la retraite J. André Fortin a toujours collaboré étroitement avec ses étudiantes et étudiants des cycles supérieurs. Aujourd’hui, il entretient ce lien privilégié et poursuit son œuvre grâce à ses fonds de bourses.


12 mars 2021

Special Issue on "Forest Ecological and Carbon Cycle"
Une invitation de Open Journal of Forestry
It is our great pleasure to inform you that the Open Journal of Forestry (OJF, ISSN Online: 2163-0437), is going to publish a special issue on "Forest Restoration and Regeneration". In view of your valuable contributions to this field, you are cordially invited to submit your research works for publication in this issue. Once it is published, we will also help promoting it in various social networking sites for increasing impacts, downloads and citations. You could attach your paper by replying to the email: paper@openaccessj.com (E-mail Subject Format: OJF_article title). Your paper will be handled in 24 hours. Detailed information about published articles, indexing, editorial board members can be checked at this journal website by searching OJF 2163-0437 online.

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Fin de la section Nouvelles. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

Toutes les nouvelles...

L'Agenda du CEF

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Début de la section Agenda. Insérez vos évènements après ce bloc. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

7-9 avril 2021
Projection du documentaire "Picture a scientist" et table ronde sur la place des femmes en science 
Les femmes sont sous représentées dans les disciplines de sciences et génie et le Québec ne fait pas exception. En 2020, moins de 30% des inscrits dans des programmes de génie au Québec étaient des femmes. En sciences pures et appliquées, si les femmes représentent autour de 40% des inscrits, la représentation féminine diminue fortement aux 2ème et 3ème cycles. Entre 2007 et 2020, la représentation féminine dans les programmes de sciences et génie a peu évoluée.

Pour celles qui se lancent, l’expérience est parfois rude. Le harcèlement sexuel, les inégalités hommes-femmes, les discriminations et les comportements de sexisme n’épargnent pas le monde des sciences. Le documentaire "Picture a scientist" aborde ces questions en donnant la parole à des femmes scientifiques qui se confient sur leur parcours professionnel et se battent pour rendre notre milieu plus équitable et diversifié. Le documentaire doublement primé en 2020 a pour but de devenir un catalyseur de réflexions, de discussions et de changement.

Joignez-nous du 7 au 9 avril 2021 pour la projection en ligne du documentaire et le 9 avril, à 16h, sur zoom, lors d’une table ronde autour de l’expérience féminine en sciences et génie. Le panel sera animé par Véronic Landry (Université Laval – Codirectrice du Centre de Recherche sur les Matériaux Renouvelables) et Juliette Triquet (Université Laval – Étudiante au doctorat en sciences du bois) qui accueilleront :

  • Ève Langelier (Université de Sherbrooke) – Titulaire de la Chaire pour les femmes en sciences et en génie au Québec
  • Annie Levasseur (ÉTS) – Directrice scientifique du CERIEC et membre du réseau Matériaux Renouvelables Québec
  • Sophie Fenofanambinanatsaralazas (Université Laval) – Étudiante au doctorat sur la carrière des filles en STIM
  • Ilse Cárdenas (Université du Québec à Trois-Rivières) – Étudiante au doctorat en génie des matériaux lignocellulosiques au sein du réseau Matériaux Renouvelables Québec

L’évènement est sur inscription seulement (pour accéder au lien du film et pour assister à la table-ronde) ! Toutefois, les places pour la projection sont illimitées. Les places pour la table-ronde seront limitées à 300 (capacité maximale de zoom).

Pour voir la bande annonce du documentaire 
Pour plus d’informations, veuillez contacter Juliette Triquet (Juliette.Triquet.1@ulaval.ca).
Inscription obligatoire 

12 avril 2021
Tire-toi une bûche v'là de la science - La Forêt Montmorency, hôte de deux projets de recherche majeurs dès 2021 
Avec d’importants projets de recherche à venir, la nouvelle Forêt Montmorency devient agile et connectée, permettant une collaboration entre différentes équipes et un meilleur accès aux outils et aux données de pointe. La conférence portera sur les projets en cours à la Forêt Montmorency et les deux projets ci-dessous à venir en 2021.

  • Une foresterie agile face au climat: De l'écosystème jusqu'aux marchés

Des chercheurs étudieront dans le menu détail les échanges de carbone, d'eau et d'énergie entre l'atmosphère et les forêts boréales afin de concevoir un modèle permettant d'atténuer l'augmentation du taux de CO2 dans l'atmosphère, tout en augmentant la part des produits de la forêt sur les marchés. Le modèle englobera les flux de carbone, d'eau et d'énergie non seulement dans les forêts, mais aussi à l'étape de la récolte des arbres, de leur transformation en usine et de leur utilisation dans la société. Ce projet est dirigé par Évelyne Thiffault, professeure-chercheure au Département des sciences du bois et de la forêt et co-dirigé par François Anctil, professeur-chercheur au Département de génie civil et de génie des eaux de l’Université Laval. Dix chercheurs principaux et une vingtaine de chercheurs collaborateurs sont rassemblés au sein de cette équipe multidisciplinaire.

  • Silva21: adapter la sylviculture aux nouvelles réalités climatiques et environnementales

Baptisé Silva21, ce programme de recherche aura comme objectif de fournir données, outils et solutions pratiques qui permettront aux gestionnaires du secteur forestier d’améliorer la résistance des forêts à différentes perturbations et sources de stress, contribuant ainsi à assurer la santé de ces écosystèmes et le bien-être des communautés qui en dépendent. La direction scientifique du programme sera assurée par Alexis Achim, professeur-chercheur au Département des sciences du bois et de la forêt de l’Université Laval. Douze chercheurs principaux et une cinquantaine de collaborateurs de partout au pays contribueront à cet effort de recherche sans précédent dans le domaine de la sylviculture.

Conférencière et conférenciers : Evelyne Thiffault, ing.f, François Anctil, ing. et Alexis Achim, ing.f.
12h30 | Inscrivez-vous pour recevoir le lien 

14 avril 2021

Conférence ISFORT | Les défis de la recherche-action en écologie et en conservation dans un contexte de développement économique: peut-on arrimer rétablissement de la population de bélugas du Saint-Laurent et développement maritime?
Présentation de Clément Chion, professeur, UQO
12h30-13h30 | Zoom 

14 avril 2021

Webinaires thématiques 2RLQ : Rendement et croissances des plantations forestières en courte rotation
Dans ce webinaire, trois intervenants présenteront les résultats de leur recherche sur la ligniculture du peuplier hybride et du bouleau à papier en Abitibi-Témiscamingue, en Estrie et au Bas Saint-Laurent. Avec Jeanna Rabley (UQAT), Pierre-Yves Tremblay (U Laval) et Raed Elferjani, 2RLQ
10h00 - 11h00 | Via Zoom Inscription obligatoire 

15 avril 2021
Atelier sur l'ÉDI dans la recherche universitaire et les demandes de subvention 
Le RIQEDI et l’Institut EDI2, en collaboration avec la Chaire pour les femmes en sciences et en génie et les organismes subventionnaires, vous invitent à l'atelier portant sur l'équité, la diversité et l'inclusion (ÉDI) dans la recherche universitaire et dans les demandes de subventions. Gratuit, inscriptions nécessaires.

09h00 - 16h30 | En ligne

15 avril 2021
Conférence du CEF : Planter aujourd’hui les forêts de demain : une stratégie prometteuse d’adaptation aux changements climatique 
Patricia Raymond, Chercheuse scientifique à la Direction de la recherche forestière du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, présente la conférence. La migration assistée est une solution recommandée pour faciliter l’adaptation des forêts aux changements climatiques. Toutefois, on en sait encore peu sur les conditions favorisant le succès de ces plantations. Par exemple, les conditions microclimatiques adverses, le broutement, la concurrence végétale et leurs interactions peuvent compromettre la survie et la croissance des semis. En 2018, une équipe de la Direction de la recherche forestière du MFFP a établi un imposant dispositif de recherche dans la Réserve faunique de Portneuf. Celui-ci teste les effets de différentes combinaisons de traitements sylvicoles et d’analogues climatiques (climat actuel, mi-siècle et fin de siècle) sur la réponse de semis de 9 espèces résineuses et feuillues. Le projet vise notamment à comprendre les effets des facteurs abiotiques et biotiques sur la performance des semis, dans le but de développer des scénarios sylvicoles d’adaptation impliquant la migration assistée. Avec un taux de survie de 90% après 2 ans, les résultats initiaux indiquent que la migration assistée s’avère une voie prometteuse.
11h00- 12h15 | Via Zoom 
16 avril 2021
Ateliers de formation en communication scientifique (ACFAS) 
Vous aimeriez améliorer vos compétences ou obtenir des conseils pour préparer votre communication orale ou par affiche?

Atelier communication orale en webdiffusion avec la plateforme Via de 12 h 00 à 14 h 00

17 avril 2021
Conférence virtuelle - La foresterie : un outil d’amélioration possible de la résilience des forêts face aux changements globaux 
Le Réseau Foresterie Frelighsburg et région invite Christian Messier. Inscription obligatoire. Places limitées.
10h00 - 11h30 | Via Zoom
20 avril 2021

Invitation du Forestier en chef / Possibilités forestières pour la région du Nord-du-Québec (Période 2023-2028)
Dans un souci de transparence et d’amélioration continue, le Forestier en chef entreprend une démarche ayant pour but de présenter, aux personnes et aux groupes intéressés, les résultats préliminaires du calcul des possibilités forestières et les éléments pris en compte dans l’exercice. L’objectif est aussi de répondre aux questions des participants et de leur offrir l’occasion de soumettre des éléments d’information susceptibles d’améliorer les analyses du Forestier en chef avant la détermination des possibilités forestières prévue à l’automne 2021. Possibilités forestières pour la région du Nord-du-Québec. Nous vous invitons à vous joindre au Forestier en chef lors de la présentation des résultats préliminaires du calcul des possibilités forestières pour la région du Nord-du-Québec. Cette présentation se fera via la plateforme Microsoft Teams.
10h00 - 11h00 | Lien de connexion via Teams 

20 avril 2021
Premier Rendez-vous de la connaissance en aménagement forestier durable 
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs organise, en partenariat avec le réseau universitaire, une nouvelle série d’activités virtuelles de transfert de connaissances scientifiques en matière d’aménagement forestier durable. D’une demi-journée, ces activités sont gratuites et ouvertes à tous, sans inscription!
Le premier Rendez-vous à ne pas manquer : 20 avril 13h | Séquestration du carbone , en partenarait avec l'Université Laval. Quelle est la contribution des forêts et du secteur forestier dans la lutte contre les changements climatiques? Cinq conférenciers aborderont cette question en mettant en lumière la prise en compte des effets directs du climat sur la croissance et la mortalité, le rôle du sol en tant que source ou puits de CO2 et l’optimisation des stratégies d’aménagement forestier pour lutter contre les changements climatiques.
Vous pourrez assister à l’activité virtuelle en vous connectant à la plateforme Teams 
21-22 avril 2021
3e Colloque annuel de la Chaire industrielle CRSNG-UQAT sur la biodiversité en contexte minier 
En raison du contexte sanitaire, le colloque sera présenté entièrement en ligne et sera donc gratuit cette année encore. Horaire à venir.
22 avril 2021
Workshop on EDI in Academic Research & Grant Applications 
The RIQEDI and l’Institut EDI2, in collaboration with the Chaire pour les femmes en sciences et en génie and the Granting Agencies invite you to the workshop on equity, diversity and inclusion (EDI) in Academic Research and Grant Applications. Free but registration mandatory.
09h00 - 16h30 | Online
22 avril 2021

CIF Virtual Clinic Session
Nelson Thiffault presents "The changing face of sylviculture". He will share his research perspective on the gradient of silviculture intensity without herbicide in Quebec. Agenda & registration coming soon.

23 avril 2021
Ateliers de formation en communication scientifique (ACFAS) 
Vous aimeriez améliorer vos compétences ou obtenir des conseils pour préparer votre communication orale ou par affiche?

Atelier communication par affiche en webdiffusion avec la plateforme Via de 12 h 00 à 14 h 00

Tout l'Agenda...

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Le CEF est un
regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Colloque du CEF ****************** **********************************************************

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Formations et Écoles d'été

********************************************************** ***************** Pub - Congrès Mycelium ****************** **********************************************************

Septembre 2021

********************************************************** ***************** Pub - IWTT ****************** **********************************************************

Reporté en 2021

**********************************************************

***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

  • Voici une liste (clairement incomplète) des packages R axés sur l'écologie! N'hésitez pas à ajouter à la liste

Voir les autres...