Bienvenue au Centre d'étude de la forêt

© Véronique Drolet-Gratton

Voir toutes les photos...

Le Centre d’étude de la forêt regroupe l’expertise scientifique de 74 chercheurs provenant de 11 universités québécoises. Ces chercheurs œuvrent dans les domaines de la biologie, de l’écologie et de l’aménagement forestier. Le CEF est le seul regroupement au Québec à avoir pour mission centrale la formation avancée et la recherche sur la forêt. Le CEF est un regroupement stratégique financé par le FRQNT . Pierre Drapeau assure la direction du CEF.

Publications récentes

  1. Henneb, M., Thiffault, N., Valeria, O. (2020) Regional Climate, Edaphic Conditions and Establishment Substrates Interact to Influence Initial Growth of Black Spruce and Jack Pine Planted in the Boreal Forest. Forests, 11(2). (URL  | Abstract | EndNote | BibTeX-CSV | BibTeX | Scholar )
  2. Suffice, P., Cheveau, M., Imbeau, L., Mazerolle, M.J., Asselin, H., Drapeau, P. (2020) Habitat, Climate, and Fisher and Marten Distributions. The Journal of Wildlife Management, 84(2):277-292. (URL  | Abstract | EndNote | BibTeX-CSV | BibTeX | Scholar )

Toutes les publications récentes...


Nouvelles

*********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** Début de la section Quoi de neuf. Insérez vos nouvelles après ce bloc. *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** ***********************************************************************************************************************

18 février 2020
Dynamics of Territorial Occupation by North American Beavers in Canadian Boreal Forests: A Novel Dendroecological Approach 
Les auteurs Julie-Pascale Labrecque-Foy et Miguel Montoro Girona ont publié une nouvelle approche dendroécologique pour étudier la dynamique d’occupation du territoire du castor. Selon les auteurs, c’est une nouvelle méthode révolutionnaire, simple, rapide et efficace. L’objectif de l'étude était de déterminer la dynamique spatio-temporelle de l’occupation du territoire par le castor du Canada en forêt boréale, soit l’occupation dans le temps de deux huttes (habitations des castors) présentes sur une même étendue d’eau par la colonie de castor qui l’habite. Il est attendu que les castors utilisent en alternance les huttes situées sur une étendue d’eau, puisqu’ils se nourrissent d’espèces végétales à croissance lente. Ainsi, lorsque la nourriture disponible sera consommée autour d’une hutte, ils en utiliseront une autre pour que la végétation se régénère. Pour déterminer le patron d’utilisation des huttes par une colonie sur une étendue d’eau donnée, ils ont utilisé une nouvelle approche dendrochronologique. 8 étendues d’eau (lac/rivière) et 2 huttes sur chacune d’elles ont été sélectionnées au Saguenay. Ensuite, ils ont échantillonné sur la terre-ferme derrière chacune des huttes pour repérer des végétaux qui auraient été mangés par les castors de la colonie. Il est facile de distinguer une branche rongée (brout) par les castors, car leurs traces des dents sont caractéristiques et apparentes. Le castor se nourrit généralement d’arbustes et de jeunes pousses d’arbres feuillus. Lorsqu’une tige est coupée par le castor, cette dernière se régénère par reprise apicale, soit la formation d’une nouvelle tige sous l’endroit où la précédente a été rongée. Ainsi, en coupant cette reprise apicale et en comptant ses cernes de croissance, il est possible de déterminer l’année durant laquelle elle a débuté sa croissance!
17 février 2020
Sur le terrain par temps glacial! 
Un article dans Actualités UQAM
Les étudiants du baccalauréat en sciences naturelles appliquées à l'environnement n'ont pas froid aux yeux. Le 14 février dernier, ils ont procédé, par temps glacial, à l'identification et à la mesure de plusieurs arbres dans les environs du Copmlexe des sciences Pierre-Dansereau, dans le cadre du cours Écologie forestière donné par les professeurs Alain Paquette, Pierre Drapeau et Timothy Work. Ce travail de terrain s'inscrivait dans le cadre de l'établissement d'une placette permanente de suivi de la forêt urbaine, un projet unique au monde, précise Alain Paquette.
14 février 2020
6e École de printemps de Calcul Québec 
Les inscriptions à la 6e édition l'école de printemps en calcul informatique de pointe sont ouvertes! Inscriptions . L’école printanière de calcul informatique de pointe (CIP) de Calcul Québec permet aux étudiants aux cycles supérieurs, aux post-doctorants, aux chercheurs et aux professionnels du secteur privé d'apprendre à utiliser efficacement les ressources de CIP tout en bénéficiant d’un accès privilégié aux analystes de Calcul Québec durant toute une semaine. Deux séquences de formation sont offertes, conçues pour répondre aux besoins du plus grand nombre :
  • Analyse de données et visualisation avec Python (débutant)
  • Programmation parallèle (avancé)

Inscrivez-vous avant le 31 mars pour profiter du tarif préférentiel !
11-15 mai 2020 | Orford Musique

14 février 2020
Épidémie de tordeuse au sud du plan d’eau: Hubert Morin n’est pas inquiet 
Un article dasn Le Quotidien
Le sapin est une essence de résineux bien adaptée à la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Et la forêt qui remplacera celle qui est récoltée au sud du lac Kénogami, dans le cadre du programme spécial décrété par le ministre des Forêts pour récupérer les tiges affectées, sera aussi constituée de sapins. Le chercheur Hubert Morin, de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui est spécialisé dans l’étude des impacts des épidémies sur les paysages, n’a pas de craintes quant à une éventuelle transformation de ce type de forêt, comme cela a été évoqué la semaine dernière lors du colloque portant sur le projet d’aire protégée du lac Kénogami.


14 février 2020
Urban Tree Study 
Un reportage de CBC
Alain Paquette et sont étudiante Isabella Boushey parlent du projet d'arbres urbains lancé par leur équipe, notamment sur le campus de l'UQAM.


14 février 2020
Appel de communications | Colloque de l'ISFORT : « Forêts'inquiéter? Le futur de l'écosystème forestier en Outaouais et au Québec face aux changements globaux » 
Le 1er avril 2020, l’Institut des Sciences de la Forêt Tempérée (ISFORT) et le département des sciences naturelles de l’UQO ont le plaisir de vous inviter à leur 6e colloque annuel intitulé : « Forêts'inquiéter? Le futur de l'écosystème forestier en Outaouais et au Québec face aux changements globaux ». Dans un décor enchanteur et une atmosphère décontractée, venez débuter la saison des congrès et symposiums scientifiques en faisant découvrir votre recherche à une communauté d’étudiants-chercheurs et de chercheurs multidisciplinaires, mais aussi à une population sensibilisée aux enjeux des changements globaux. Soumission des propositions de communication avant le 6 mars 2020, via la formulaire .
Coopérative de la Place du Marché | Ripon | UQO
13 février 2020

Programme d’aide au financement des congrès et stages du CEF - été 2020
Ce programme cherche à aider les étudiants à participer (en faisant une affiche ou une présentation orale) à des congrès à l'étranger, des cours de perfectionnement ou à des stages. Seules les demandes totalisant plus de 500$ de dépenses admissibles sont éligibles. Pour être considérées, les demandes doivent parvenir au responsable du pôle concerné au plus tard à la date de tombée. Ne pouvant financer toutes les demandes qui nous sont adressées, pour les activités dont les coûts ne dépassent pas 500$, adressez-vous directement à votre directeur. Pour l'été 2020, la période couverte est du 1er avril au 31 août 2020. Remplissez le formulaire  avant le 13 mars 2020 pour vos demandes de bourse de congrès, de cours ou de stages. Responsables - Les responsables à qui vous devez faire parvenir votre formulaire sont:

13 février 2020
Compensation d’émissions carbone : il faut planter des feuillus, pas des conifères 
Une capsule à Radio-Canada
À l'émission radio Moteur de recherche, Christian Messier se prononce : « Il ne faut pas planter des conifères au Québec si on veut compenser nos émissions de CO2 pour combattre les changements climatiques. Il faut planter des feuillus », tranche Christian Messier, professeur d'écologie forestière. Il explique que les feuillus ont tendance à être plus bénéfiques pour le climat, notamment parce qu'ils réfléchissent mieux le rayonnement solaire, un phénomène appelé albédo. Selon lui, il faut privilégier la plantation de feuillus comme le chêne rouge ou le peuplier hybride, et aussi miser sur une diversité d'espèces. Christian Messier note que la plantation de conifères en région nordique, comme au Québec, n'a au mieux aucun effet sur le climat, et au pire un effet négatif en raison de l’albédo très faible associé à ce type d’arbres.
13 février 2020

Nouveaux membres au CEF!
Philippe Marchand (UQAT) fait un passage de membre associé à régulier au CEF. Ses travaux en biostatistiques fait de lui la personne ressource en Écologie du mouvement, Distribution spatiale des populations, Modélisation des épidémies forestières et Éco-informatique.
Nous souhaitons aussi la bienvenue à Martin Barrette (Direction des inventaires forestiers, MFFP), nouveau chercheur associé au CEF. Ses travaux portent sur les impacts des traitements sylvicoles sur les caractéristiques des peuplements naturels résineux. Il participe notamment aux projets faisant partie de la mesure des effets réels des coupes avec protection de la régénération et des petites tiges marchandes ainsi que ceux concernant les éclaircies précommerciales et commerciales Page institutionnelle 

13 février 2020
S’imposer en tant que femme dans un univers masculin 
Un article dans L'Avant Poste
Notre étudiante Claudie-Maude Canuel (direction : Evelyne Thiffault, codirection : Nelson Thiffault) fait la une d’un journal régional! Elle y est en vedette et parle de ses travaux qui allient biomasse forestière et sylviculture au Centre canadien sur la fibre de bois/ULaval et du défi que représente une carrière dans un domaine à dominance masculine. Originaire de Saint-Zénon-du-Lac-Humqui, Claudie-Maude Canuel est l’une des rares femmes à œuvrer dans le secteur forestier et la recherche scientifique à la fois. Découvrez le portrait d’une grande passionnée de la forêt qui participe activement au développement durable de l’emblème matapédien.
12 février 2020
Épidémie de tordeuse au sud du plan d’eau: Hubert Morin n’est pas inquiet 
Un article dans Le Quotidien
Le sapin est une essence de résineux bien adaptée à la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Et la forêt qui remplacera celle qui est récoltée au sud du lac Kénogami, dans le cadre du programme spécial décrété par le ministre des Forêts pour récupérer les tiges affectées, sera aussi constituée de sapins. Le chercheur Hubert Morin, de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui est spécialisé dans l’étude des impacts des épidémies sur les paysages, n’a pas de craintes quant à une éventuelle transformation de ce type de forêt, comme cela a été évoqué la semaine dernière lors du colloque portant sur le projet d’aire protégée du lac Kénogami.
11 février 2020
Invasion de criquets en Afrique de l'Est 
Un reportage à l’émission Les Années Lumières de Radio-Canada
Entrevue avec Emma Despland, spécialiste des insectes grégaires et envahissants de l'Université Concordia. À l'émission Les Années Lumières du 9 février 2002, à la radio de Radio-Canada.


11 février 2020

Notre lauréate publie un article de vulgarisation dans la revue Le Couvert Boréal
Lors du Colloque du CEF 2019, la lauréate du prix de la meilleure présentation orale était Diane Auberson-Lavoie, avec sa présentation intitulée : "Causes et conséquences du broutage du trille rouge sur un gradient élévationnel". Diane Auberson-Lavoie est étudiante à l'Université de Sherbrooke sous la supervision de Mark Vellend. Parmi les prix, elle avait la chance d'écrire un article de vulgarisation pour la revue Le Couvert Boréal . Or, ce texte a été publié à l'automne 2019 sous le titre "L'impact du cerf de Virginie sur les populations de trilles rouges au Mont-Mégantic". Félicitations et bonne lecture! .

10 février 2020
Caribou forestier : mesures exceptionnelles à Val-d'Or, pas de décision dans Charlevoix 
Un article de Radio-Canada
La harde de caribous forestiers de Val-d'Or, en Abitibi, sera mise en enclos au cours des prochaines semaines. Pareille stratégie pourrait être efficace dans Charlevoix, mais le gouvernement demande plus de temps avant de trancher la question. [..] Fort critique des gouvernements qui se sont succédé, le biologiste Martin-Hugues St-Laurent voit d'un bon œil l'annonce du ministre. Je salue l'initiative du ministère d'aller entre autres poursuivre le moratoire sur les coupes forestières dans l'habitat du caribou de Val-d'Or, a-t-il réagi. À son avis, la protection de l'habitat, le contrôle des prédateurs et la mise en enclos constituent le remède pour sauvegarder les populations fragilisées.


10 février 2020
Nourrir la planète sans la détruire 
Un reportage à l’émission La semaine verte
L'agriculture sera de plus en plus confrontée aux impacts des changements climatiques. Dans ce contexte, le secteur agricole doit redoubler d'efforts pour s'adapter et atténuer les impacts de ses pratiques sur l'environnement. Pour relever ce défi, il n'y aura pas une seule solution, mais un éventail d'approches. L’une de ces solutions est l’agroforesterie. Dans ce reportage, David Rivest (UQO) présente un site expérimental qu’il a mis en place à Baie-du-Febvre, dans le Centre-du-Québec. Sur ce site, il étudie avec ses étudiants et plusieurs collègues les impacts d’un système agroforestier intercalaire sur les conditions microclimatiques, la biodiversité des sols et la stabilité des rendements des cultures agricoles face au stress hydrique des sols.
7 février 2020
La découverte de l'année sera-t-elle celle du CEF? Allez voter! 
Il est encore temps de voter pour la découverte scientifique de l'année Québec Science! Un article publié en mars dernier  par le stagiaire postdoctoral Victor Danneyrolles, de l'UQAR, et cosigné par un groupe de chercheurs affiliés à la Chaire industrielle CRSNG-UQAT-UQAM en aménagement forestier durable ainsi qu'au Centre d'étude de la forêt, parmi lesquels figure le professeur du Département des sciences biologiques Dominique Arseneault & Yves Bergeron, a été retenu parmi les 10 découvertes de l'année du magazine Québec Science.

Le magazine Québec Science organise un concours en lien avec les 10 découvertes de l'année. On peut participer au Prix du public en votant pour la meilleure découverte jusqu'au 14 février prochain sur le site de Québec Science . Les participants au concours seront éligibles pour remporter un séjour VIP au parc national du Mont-Mégantic pour une famille de deux adultes et deux enfants..

7 février 2020
Une première étude complète des arbres de Montréal 
Un article de TVA Nouvelles
Ne vous étonnez pas si vous voyez des gens mesurer des troncs d’arbres et en prélever des échantillons au centre-ville. Une équipe de chercheurs du Centre d’étude de la forêt de l’UQAM entreprendra d’ici les prochaines semaines de brosser le premier portrait complet des arbres de la métropole. « On peut prédire avec précision la mortalité et la croissance de lointaines épinettes noires de la forêt boréale, mais on ne sait presque rien des arbres que l’on côtoie tous les jours », déplore Alain Paquette, professeur de biologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et pilote du projet aux côtés de notamment Daniel Kneeshaw, Dominic Cyr (Environnement Canada) et de l'étudiant David Héon Grenier. | Article dans le Journal de Montréal 
7 février 2020
Formation en ligne Identification d’arbres et d’arbustes feuillus en saison hivernale 
Formation en ligne d'une durée de une heure offerte par l'Association des biologistes du Québec. L'objectif de la formation est de pouvoir identifier avec certitude les principaux arbres et arbustes du Québec méridional à partir d'éléments morphologiques visibles en hiver. Une clé d'identification et un tableau des caractéristiques d'une soixantaine d'espèces est en accompagnement de la vidéo. La formatrice Mélanie Lapointe présente sur le terrain une trentaine d'espèces et nous dévoile ses trucs d'identification.
7 février 2020
Renouvellement de la certification FSC® | La FERLD réitère son leadership en termes d’aménagement forestier durable 
Un communiqué sur le site de la FERLD
Suite à un examen effectué en décembre dernier par un auditeur indépendant, la Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet (FERLD) a brillamment passé la certification Forest Stewardship Council® (FSC), en répondant à ses standards élevés et conserve ainsi son attestation pour une septième année consécutive. L’audit en question représente un examen en profondeur des systèmes d’aménagement forestier et de leurs résultats sur le terrain. Les normes FSC® certifient que l’exploitation des forêts se fait dans une perspective de développement durable en respectant des critères préétablis, comme le respect des droits des communautés autochtones et des travailleurs ainsi que la protection de la diversité de la faune.
6 février 2020
Appel de communication - Conférence annuelle de l’Association Botanique du Canada 
La conférence annuelle de l’Association Botanique du Canada aura lieu à Rouyn- Noranda du 31 mai au 4 juin 2020. Sous le thème : Vers le nord, la botanique dans les écosystèmes boréaux canadiens, cette conférence d’envergure nationale offrira un éventail d’activités et de conférences permettant d’en apprendre davantage sur les différentes facettes de cette thématique, incluant les savoirs traditionnels autochtones sur les plantes. Nous invitons les scientifiques, intervenants, entrepreneurs et étudiants oeuvrant dans le domaine de la botanique au Canada à répondre à l’appel de communication en proposant un résumé pour une présentation orale et/ou une affiche scientifique. Tous les sujets sont les bienvenus, même s’ils ne sont pas liés à la nordicité, incluant la phylogénie et systématique, l’écologie, la mycologie et lichénologie et développement végétal.

Des ateliers de formation professionnelle seront offerts le 31 mai (identification de bryophytes, dendrochronologie, sols, gestion de données en R et écriture scientifique). Des sorties sur le terrain seront offertes le 4 juin afin de découvrir la faune, la flore et l’histoire de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord du Québec. Pour soumettre votre résumé, veuillez compléter le formulaire électronique  avant le 1er mars 2020. Les candidats retenus par le comité de révision scientifique, sélectionnés en fonction de la pertinence et de la qualité des résumés reçus, seront contactés au plus tard le 16 mars 2020. La date limite pour l'inscription hâtive pour participer à cet événement est le 15 avril 2020.

6 février 2020
Thousands of blood-sucking ticks found on bodies of Canadian moose 
Un article sur le site de CBC
Flying over southern New Brunswick in a helicopter, it doesn't take long to spot moose running through the snow in the forest beneath. What isn't visible from the air are the thousands of ticks invading their bodies. Avec Jean-Pierre Tremblay


6 février 2020
Le CEF très bien représenté au concours Transition Énergétique : 3 minutes pour changer le monde! 
Un résumé de l'événement par Nelson Thiffault
Le 5 février dernier, deux de nos étudiants à la maîtrise sous la direction de Nelson Thiffault, soit Daniel Gouge et Claudie-Maude Canuel, ont participé comme finalistes à la 3e édition du concours étudiant Transition Énergétique : 3 minutes pour changer le monde! de l’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable. Leurs performances peuvent être visionnées dans cette vidéo . Claudie-Maude commence à 23:00 min environ, et Daniel Gouge commence à 49:30 min environ. Nos étudiants ont très bien performé; Claudie-Maude s’est même méritée la 3e place! Le CEF peut être fier de ses étudiants chercheurs!
6 février 2020
Femmes et filles de science 
Un article dans Actualités UQAM
Des professeures et des étudiantes de la Faculté des sciences proposeront des ateliers interactifs au Centre des sciences de Montréal. Plusieurs professeures et étudiantes de la Faculté des sciences participeront à l'événement Femmes et filles de science, qui aura lieu le 9 février prochain au Centre des sciences de Montréal. L'UQAM est la présentatrice officielle de cet événement organisé dans le cadre de la Journée internationale des femmes et des filles de science des Nations Unies dans le but de maintenir et mousser l'intérêt des filles pour la science et la technologie. Parmi les ateliers, on compte Zone «scientifiques en herbe» où les plus jeunes auront une zone pour s’émerveiller, apprendre et manipuler en compagnie des animatrices des Camps de jour scientifiques de l'UQAM. On pourra notamment y scruter à la loupe les minuscules habitants du terrarium de la professeure Tanya Handa et son étudiante Essivi Gagnon Koudji, tels que les cloportes aux allures préhistoriques.
4 février 2020

L'Ontario révise sa Stratégie sur les forêts commerciales
Le gouvernement ontarien est présentement en consultation publique en lien avec sa nouvelle stratégie d'exploitation des forêts (Ontario's Forest Sector Strategy) . Selon le ministre des ressources naturelles et des forêts, M. John Yakabuski, la stratégie proposée vise à stimuler la création de nouveaux emplois, à promouvoir la croissance de l'industrie forestière par l'accès à de nouveaux marchés, à éliminer les coûts et règles non nécessaire à l'industrie tout en s'assurant que les terres de la Couronne soit gérées de façon durable Article ici . Toutefois, les ONG en conservation ont une toute autre perception. selon Ontario Nature , la stratégie se résume plutôt par un doublement de la récolte forestière, une exemption permanente de la Loi sur les espèces menacées, un doublement de la période entre les consultations publiques indépendantes... ce qui metrait en péril la conservation des forêts ontariennes (pétition en ligne) . À vous de trancher et/ou de participer aux consultations qui se terminent le 5 février!

3 février 2020
Annonce nouveau concours de Génôme Canada : Les solutions génomiques pour les ressources naturelles et l’environnement 
Lancement d’un nouveau concours pour des projets de recherche appliquée à grande échelle de Génome Canada en collaboration avec Ressources Naturelles Canada (RNCan). L’objectif de ce concours est d’encourager et de financer des projets de recherche utilisant des approches génomiques pour répondre à des défis associés à l’environnement et aux ressources naturelles au Canada et saisir les possibilités importantes qui s’y présentent, incluant les interactions entre ceux-ci. Génome Québec vous invite également à participer à l’une des deux séances d’informations publiques qui se tiendront par webinaire en français le 5 février à 10 h (EST) Lien Zoom français  ou en anglais le 6 février à 14 h (EST) Lien Zoom anglais . Ces présentations apporteront davantage de détails sur ce concours et vous permettront de poser vos questions.
3 février 2020

Guide pratique de vulgarisation scientifique
La deuxième édition du Guide pratique de vulgarisation scientifique de l'Acfas a été lancée le 28 janvier dernier. Rédigé par Sophie Malavoy, illustré par Jacques Goldstyn et par des extraits du concours La preuve par l'image, l'ouvrage est disponible dans toutes les bonnes librairies.

3 février 2020
L’âge du feu? Pourquoi la planète brûle 
Un article dans Le Droit
La planète brûle. En Australie, le feu a ravagé un territoire trois fois plus grand que la Belgique. Depuis 2017, des méga-feux ont frappé le Portugal, la Grèce, le Brésil, la Sibérie, la Californie et l’Ouest canadien. À chaque fois, on accuse le réchauffement climatique. Mais le climat n’explique pas tout. Le triomphe du feu, c’est souvent le produit de la bêtise humaine. Un combustible abondant, voire inépuisable. Avec Alison Munson.


31 janvier 2020
Les auteurs de l’Atlas nommés Scientifiques de l’année! 
Un communiqué de Québec Oiseaux
Le prix du Scientifique de l'année de Radio-Canada est remis pour cette 33e édition aux quatre coauteurs du Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional, les chercheurs scientifiques ornithologues Michel Robert, Marie-Hélène Hachey, Denis Lepage et Andrew R. Couturier. Le Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional est l’aboutissement du plus vaste projet ornithologique entrepris au Québec depuis un quart de siècle auquel plusieurs membres du CEF ont contribué, notamment par la rédaction du chapitre 4 sur le changement d'habitat : Pierre Drapeau, Alain Leduc, Benoit Jobin, Louis Imbeau et Mélanie Desrochers. Mentionnons aussi les auteurs des comptes rendus des espèces: Marcel Darveau, Marc-André Villard | Les réviseurs : Marc Bélisle, Marcel Darveau, André Desrochers, Pierre Drapeau, Jacques Ibarzabal, Louis Imbeau & Marc-André Villard et les chercheurs ornithologues du CEF de même que leurs équipes de recherche qui ont contribué à la cueillette des données de l’Atlas.
30 janvier 2020
Une rencontre au campus de Laval 
Un article dans Actualités UQAM
Une cinquantaine de membres de la communauté lavalloise ont répondu à l’invitation de la rectrice Magda Fusaro, qui avait organisé un petit-déjeuner-causerie, le 23 janvier dernier, au campus de Laval. Parmi les experts de l’UQAM qui ont manifesté leur intérêt pour des projets de maillage avec Laval, le professeur du Département des sciences biologiques Alain Paquette, dont les recherches portent sur les milieux boisés, a mentionné qu’il travaillait avec la Commission scolaire sur les enjeux de santé liés à la température dans les cours d’école. Pour en savoir plus 
29 janvier 2020
Appel de communication - Congrès Mycélium/Mycelium Congress 
Le Congrès Mycélium/Mycelium Congress est un évènement scientifique d'envergure international sur l'innovation fongique et les comestibles forestiers. Regroupant des experts régionaux, nationaux et internationaux en en mycologie et mycotechnologie, ce congrès prévoie la tenue de conférences, d’ateliers et d’activités de réseautage pour mettre en valeur les succès d’innovation mycologique des 5 dernières années.

Afin de permettre à tous les acteurs du milieu de partager leur innovation et savoir-faire, nous invitons les scientifiques, intervenants de la recherche, entrepreneurs et étudiants à répondre à l’appel de communication afin de proposer un résumé pour :

  • La réalisation d’une conférence de 20 minutes; et/ou
  • La présentation d’une affiche scientifique.

Les résumés doivent être présentés au plus tard le 6 mars 2020. Le choix des conférenciers et des affiches scientifiques sera déterminé par le comité organisateur en fonction de la pertinence des résumés présentés.

Pour soumettre votre candidature, veuillez compléter le formulaire électronique .

29 janvier 2020
Couper ou planter des arbres pour sauver la planète? 
Un billet sur le blogue du Journal de Montréal
Qui croire? Dans tout ce débat endiablé sur la protection de l’environnement et le réchauffement climatique en général et le rôle des forêts en particulier, nous sommes en présence de deux groupes aux points de vue diamétralement opposés. Il y a, d’un côté, les scientifiques, les écologistes, l’ONU, le poète Richard Desjardins, la jeune militante Greta Thunberg et de l’autre, François Legault et ses ministres de la Coalition avenir Québec (CAQ), le président du Brésil Jair Bolsonaro, le patronat et ses organismes commandités comme l’Institut forestière et aussi Donald Trump qui, récemment au Forum économique mondial tenu à Davos en Suisse, a encore mis certains socialistes radicaux à leur place y allant d’une autre de ses sorties intempestives : «Trump fustige les «prophètes de malheur» devant Greta Thunberg ». Martin-Hugues St-Laurent est cité en exemple dans le billet.
28 janvier 2020
Scientists, Stop Thinking Explaining Science Will Fix Things 
It won’t. Try this instead. | If you are a scientist, this disregard for evidence probably drives you crazy. So what do you do about it?
28 janvier 2020
Appel de candidatures - Mon projet nordique  
L’INQ est heureux d'annoncer la tenue de la quatrième édition de l'un des événements phares de sa programmation : le concours de vulgarisation scientifique Mon projet nordique.Exercice de vulgarisation scientifique et de synthèse, Mon projet nordique est un concours où les étudiants présentent, en 5 minutes top-chrono, leur projet de recherche nordique ou arctique. Date limite pour poser votre candidature : 26 avril à minuit à l’adresse admin@inq.ulaval.ca


27 janvier 2020
Appel de candidatures - Prix Acfas - Ressources naturelles - Relève 
L'appel de candidatures 2020 est en cours. La date limite de dépôt de candidatures est le lundi 16 mars 2020, à 23 h 59.
  • Prix Acfas - Ressources naturelles - Doctorat | Cette bourse d'études de 5 000 $ est destinée à des étudiant-e-s au doctorat dans le domaine des ressources naturelles : énergie, mines, minéraux et métaux, foresterie, sciences de la terre, eau
27 janvier 2020
ComSciConQC 2020 - la première conférence ComSciCon anuelle au Québec et en français 
ComSciConQC est la première franchise provinciale de la série d’ateliers de communication scientifique pour étudiants aux cycles supérieurs et chercheurs en début de carrière. Ce programme unique de développement professionnel a pour but d’aider la prochaine génération de dirigeants en STIM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) à développer ses capacités à communiquer sa recherche et idées à ses pairs, aux experts d’autres domaines, aux responsables politiques ainsi qu'au public. La participation à ComSciConQC est limitée aux étudiants présentement aux cycles supérieurs (ou diplômés en Avril 2019 ou plus tard) fréquentant des universités Québécoises, (incluant Ottawa) dans un domaine scientifique.
12-13 juin 2020 - Université de Montréal, QC
23 janvier 2020
Catherine Potvin sur la liste des experts de l'Institut canadien des choix climatiques 
Un article dans La Presse
L'Institut canadien des choix climatiques , nouvellement lancé, compte parmi ses membres nulle autre que Catherine Potvin (McGill). L'Institut vient de publier un rapport inaugural qui souligne que le Canada ne pourra pas éviter les changements économiques mondiaux que l’adaptation aux changements climatiques entraînera. Le rapport indique également que les changements vont se produire, que le monde passe rapidement à des sources d’énergie à faible émission de carbone ou qu’il continue dans la même voie qu’aujourd’hui. Le rapport ajoute que le Canada doit s’engager dès les premiers stades, sans quoi il risque des pertes d’emplois massives et des difficultés économiques lorsque d’autres pays consacreront de l’argent et du temps aux technologies et aux méthodes de production de l’avenir. L’institut est indépendant du gouvernement, mais respecte l’engagement du budget fédéral de 2018 d’embaucher des experts externes pour évaluer les politiques climatiques du gouvernement et fournir des conseils sur de nouvelles options. (La Presse) 
23 janvier 2020
Prononcez-vous sur la stratégie des vieilles forêts de la Colombie-Britannique 
On July 17, 2019, the Government of British Columbia announced that a two-person panel had been appointed to lead an Old Growth Strategic Review and provide a report to the Minister of Forests, Lands, Natural Resource Operations and Rural Development. Garry Merkel, a professional forester, natural resource expert, and member of the Tahltan Nation, and Al Gorley, a professional forester and former chair of the Forest Practices Board, will engage the public to hear perspectives on the ecological, economic and cultural importance of old-growth trees and forests. They will report back to government in spring 2020 with recommendations that are expected to inform a new approach to old-growth management for British Columbia.
22 janvier 2020
Feux de forêt : le scénario australien pourrait se produire au Québec 
Une entrevue à Moteur de recherche sur les ondes de Radio-Canada
Il ne serait pas étonnant, dans les années à venir, d'assister au Québec à un scénario semblable à celui qui s'est produit ces dernières semaines en Australie. C'est du moins ce qu'affirme Christian Messier, professeur d'écologie forestière à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et à l'Université du Québec en Outaouais (UQO). « Les Laurentides, c'est très peuplé et il y a du monde partout. C'est quand même assez coniférien, et les conifères, ça brûle bien. Avec les changements climatiques, il s'agirait d'avoir un été très sec, et on pourrait avoir des feux de forêt partout dans les Laurentides. »


22 janvier 2020
Deux étudiants du CEF sont finalistes au concours de vulgarisations scientifiques de l’AQPER 
Deux étudiants du CEF sous la codirection du chercheur Nelson Thiffault, Daniel Gouge et Claudie-Maude Canuel, sont finalistes au concours de vulgarisation scientifique de l'Association québécoise de la production d'énergie renouvelable (AQPER). Daniel et Claudie-Maude travaillent avec Évelyne Thiffault (directrice) et Nelson Thiffault sur un projet qui explore le potentiel de la récolte de biomasse pour la bioénergie comme traitement sylvicole de préparation de terrain pour améliorer la régénération forestière.
21 janvier 2020
Colloque #201 de l'ACFAS | De la fin de la période glaciaire jusqu'à l'Anthropocène dans l'est de l'Amérique du Nord : nouvelles méthodes, questions et perspectives 
Dans le cadre du congrès annuel de l'Acfas, Matthew Peros (Université Bishop's), Jeannine-Marie St-Jacques (Université Concordia) et Pierre J.H. Richard (Université de Montréal) organisent ce colloque sur les changements environnementaux et climatiques depuis la fin de la dernière période glaciaire jusqu'à aujourd'hui dans l'Est de l'Amérique du Nord. Date limite pour la soumission des résumés : 1er mars 2020 à 16 h.
5 mai 2020 | Université de Sherbrooke et Bishop's
21 janvier 2020
Concours : 180 $ pour ma thèse en 180 secondes 
Soirée science, bière et pizza! Tous les membres de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l'Université Laval sont invités à cette soirée des sciences festives! L'événement est organisé par la FFGG avec l’AFOR, le CEF, le CRDIG et le CRMR. Cet événement fait suite à la Journée de la recherche étudiante en foresterie 2020 . C'est une occasion de se rencontrer et d’apprendre sur les projets de recherche en cours. Tu peux venir pour assister et encourager ceux qui relèveront ce défi, ou encore… tu peux toi-même le relever!

Viens présenter ta thèse en 180 secondes le 18 février prochain dans la cafétéria du Abitibi-Price à 17h00. Inscris-toi  pour présenter ton projet de maîtrise, de doctorat ou de postdoctorat dans un temps limite de 3 minutes. Les participants courent la chance de gagner un des 3 prix de 180 $.

Professeurs et professionnels, incitez les étudiants à participer! Venez en grand nombre pour encourager les participants, il y aura de la bière et de la pizza en vente sur place.

21 janvier 2020
Est-ce une palissade ou pas? Les experts ne s’entendent pas 
Un article sur le site du Journal de Québec
Annoncée en grande pompe à l’automne 2018, la découverte archéologique «majeure» faite sous la rue Sainte-Ursule, dans le Vieux-Québec, divise fortement les experts. On ne sait toujours pas avec certitude s’il s’agit de la fameuse palissade de Beaucours qui date de 1693. Avec Martin Simard.


20 janvier 2020
La palissade de 1693 ne serait ni une palissade, ni datée de 1693 
Un article sur le site de Radio-Canada
Présentée en grande pompe comme un vestige datant de 1693, la palissade de bois découverte il y a deux ans dans le Vieux-Québec… n’en serait finalement pas une. Une analyse de l’Université Laval révèle que sa construction aurait eu lieu au plus tôt en 1775, soit 30 ans après l’érection de l’enceinte emblématique toujours visible en haute-ville. C’est une analyse réalisée à l’Université Laval qui a repoussé d’au moins 82 ans l’âge des poutres découvertes en novembre 2018 sous la rue Sainte-Ursule. Les laboratoires universitaires ont parlé : le cèdre utilisé pour ériger la fortification date hors de tout doute raisonnable de la seconde moitié du 18e siècle. « Nous avons échantillonné deux pièces provenant de la palissade », explique Martin Simard, professeur au département de géographie de l’Université Laval.

Dans le Journal de Québec : Découverte démentie à Québec: pas une palissade... et encore moins datée de 1693 

18 janvier 2020
Le gouvernement Legault met la scie mécanique dans la protection des forêts 
Un article dans le Journal de Montréal
Malgré ses promesses de création d’aires protégées, le gouvernement Legault demande au ministère des Forêts d’encourager toujours plus les coupes forestières et a repoussé à 2023 le plan de protection du caribou forestier, une espèce menacée. « Ça confirme qu’on a un ministère à vocation économique qui vise essentiellement à récolter du bois », affirme Martin-Hugues St-Laurent, professeur à l’Université du Québec à Rimouski et spécialiste du caribou forestier.


16 janvier 2020
Sommet international étudiant pour le climat UniC2020 - Appel de candidatures 
Un appel international de candidatures est lancé à compter de janvier 2020 par les grands réseaux universitaires mondiaux, les associations étudiantes au sein de l’Université Laval ainsi que les professeurs et chercheurs. La date limite pour déposer un dossier de candidature sera le 12 février 2020, à minuit (heure de Québec, Canada). Ce dossier peut être présenté en français ou en anglais.

L’une des priorités entourant l’organisation du Sommet UniC2020 est d’en faire un événement inclusif et diversifié afin de maximiser les retombées. L’objectif de l’appel international de candidatures est donc d’offrir à de jeunes leaders du monde entier, issus de tous les milieux, l’occasion de tenter leur chance d’y participer. Des critères d’éligibilité ont été établis et les participants seront sélectionnés, notamment à la lumière de leur motivation et de leur engagement pour l’action climatique. Les choix définitifs seront connus au début du mois de mars 2020 et les étudiants et diplômés récents dont la candidature aura été retenue seront alors invités à procéder à leur inscription.

La date limite pour déposer un dossier de candidature sera le 12 février 2020, à minuit (heure de Québec, Canada). Ce dossier peut être présenté en français ou en anglais. Vous êtes intéressé.e? Rendez-vous sur le site  pour y trouver toute l’information.

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Fin de la section Nouvelles. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

Toutes les nouvelles...

L'Agenda du CEF

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Début de la section Agenda. Insérez vos évènements après ce bloc. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

18 février 2020

Conférence de l'Axe ÉÉC : Une carrière parmi les oiseaux
Le nouveau retraité Jean-François Giroux (UQAM) présente : "titre à venir"
12h15 | SB-1115 | UQAM

18 février 2020
Journée de la recherche 
La journée de la recherche est principalement dédiée à la présentation de projets de fin de baccalauréat de finissants en génie forestier ainsi que de projets de recherche des étudiants de cycle supérieur en sciences du bois et de la forêt. Cette année, la journée de la recherche propose une présentation de projet par affiches scientifiques et un cocktail. L’activité sera suivie du concours facultaire « Ma thèse en 180 secondes  ».

L’objectif de cette journée est de vulgariser et de faire connaitre la recherche en foresterie aux étudiants de premier cycle, aux industriels ainsi qu’aux membres de centre de recherche en foresterie. Il s’agit pour les étudiants d’une excellente occasion de trouver des inspirations pour poursuivre leurs recherches.

Deux bourses (200$ et 100$) seront offertes par Domtar aux participants ayant les meilleures présentations.

Vous êtes étudiants et souhaitez participer à l’exposition par affiche? Contactez-nous et faites-nous parvenir votre affiche par courriel au ssf@ffgg.ulaval.ca avant le 13 février.
14h00 - 18h00 | Cafétéria | Pavillon Abitibi-Price | Université Laval

18 février 2020
Concours : 180 $ pour ma thèse en 180 secondes 
Soirée science, bière et pizza! Tous les membres de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l,Université Laval sont invités à cette soirée des sciences festives! L'événement est organisé par la FFGG avec l’AFOR, le CEF, le CRDIG et le CRMR. Cet événement fait suite à la Journée de la recherche étudiante en foresterie 2020 . C'est une occasion de se rencontrer et d’apprendre sur les projets de recherche en cours. Tu peux venir pour assister et encourager ceux qui relèveront ce défi, ou encore… tu peux toi-même le relever!

Viens présenter ta thèse en 180 secondes le 18 février prochain dans la cafétéria du Abitibi-Price à 17h00. Inscris-toi  pour présenter ton projet de maîtrise, de doctorat ou de postdoctorat dans un temps limite de 3 minutes. Les participants courent la chance de gagner un des 3 prix de 180 $.

Professeurs et professionnels, incitez les étudiants à participer! Venez en grand nombre pour encourager les participants, il y aura de la bière et de la pizza en vente sur place.
17h00 - 21h30 | Cafétéria | Pavillon Abitibi-Price | Université Laval

20 février 2020

Midi de la foresterie : Le défi boréal : Aménagement forestier durable face aux changements climatiques
M. Miguel Montoro Girona, IRF-UQAT, présente la conférence. Disponible aussi en webdiffusion via Zoom 
12h00 | D-206 | UQAT Rouyn-Noranda

20 février 2020
Colloque Kruger 
Dans le cadre de la semaine des sciences forestières, Kruger tiendra sa 30e édition du Colloque Kruger qui se déroulera sous le thème La foresterie sociale : un enjeu à l’échelle humaine. Cette journée sera une occasion de s’informer et d’échanger sur différents modèles forestiers inspirants qui s’orientent dans un axe de développement local et de prise en main par les populations. Les conférences seront également disponibles gratuitement en webdiffusion en direct ainsi qu’en replay. Inscription obligatoire
8h00 à 17h30 | Pavillon Kruger de l’Uuniversité Laval
20 février 2020
Soirée Générations sciences 
Venez célébrer le 10e anniversaire des Camps de jour scientifiques de l’UQAM, une organisation qui a transmis la passion des sciences d’une génération à l’autre. Ce sera le 10e été à rendre les sciences amusantes et accessibles, à favoriser la persévérance scolaire, à émerveiller les enfants et à créer des souvenirs impérissables, voilà un legs exceptionnel. Pour participer et découvrir en primeur les 2 nouvelles thématiques, merci de vous inscrire à ce lien avant le 10 février.
17h00 - 19h00 | Chaufferie du Coeur des sciences | UQAM
20 février 2020
Formation en communication scientifique par affiche 
L'affiche scientifique est un outil pour communiquer les résultats d’une recherche. Elle permet au scientifique de résumer et de proposer une synthèse rendant accessibles à un plus grand nombre de destinataires les tenants et aboutissants de travaux complexes. La formation en communication scientifique par affiche présente les étapes du processus menant à sa réalisation et soulève les enjeux pour de produire une affiche optimale selon le contenu à communiquer. Tarif 30$ pour les membres de l’Acfas, par formation | 50$ pour les non membres de l'Acfas, par formation. Disponible en web diffusion pour les inscrits.
12h30 à 14h00 | Maison de l'Acfas | 425, rue De La Gauchetière Est, Montréal (Québec)
22-23 février 2020
Salon de la forêt 
Le thème de cette année, « Tires-toi une bûche qu’on jase de la forêt ».
Pavillon Alphonse-Desjardins | Université Laval
24 février 2020

Soutenance de thèse « Approches de caractérisation géochimique et géo-environnementale d’un projet minier en contexte de fond géochimique naturellement élevé et/ou anthropisé : application aux secteurs miniers Siscoe - Sullivan - Marban, Val-d’Or, Canada »
Patrick Vualu Ibula Mambenga, candidat au doctorat en sciences de l'environnement à l'UQAT soutient sa thèse. Lien de diffusion Web 
13h00 | C-200 | UQAT

26 février 2020

MIDIS-Conservation : Critères d'admissibilité des demandes de reconnaissance des réserves naturelles du MELCC
Le Réseau de Milieux naturels protégés offre ce Webinaire en direct et en différé . Les invités sont Francis Côté et Pierre-Luc Brin, biologistes, MELCC. Présentation des critères d'admissibilité des demandes de reconnaissance des réserves naturelles ainsi que les dernières informations sur la nouvelle entente-cadre de reconnaissance et sur le processus de reconnaissance en général. Inscription en ligne, places limitées.
12h à 13h | En ligne

26 février 2020
Formation au concours Ma thèse en 180 secondes 
Dans le cadre de Ma thèse en 180 secondes , l’Acfas souhaite proposer aux étudiants intéressés à participer à cette compétition un atelier de formation pour améliorer leurs compétences et obtenir des conseils pratiques pour préparer leur prestation. Tarif Gratuit pour les membres de l’Acfas, par formation | 30 $ pour les non-membres de l'Acfas, par formation. Disponible en web diffusion pour les inscrits.
12h00 à 14h00 | Maison de l'Acfas | 425, rue De La Gauchetière Est, Montréal (Québec)
27 février 2020

Colloques du SCF-CFL | Apprendre à vivre avec l’agrile du frêne
Véronique Martel, chercheuse scientifique, Ressources naturelles Canada, SCF-CFL présente Apprendre à vivre avec l’agrile du frêne.
10 h 30 à 12 h (dès 10 h, échanges informels) | salle Lionel-Daviault | Centre de foresterie des Laurentides du Service canadien des forêts (1055, rue du P.E.P.S., Québec)

27 février 2020
Formation en communication scientifique orale 
Les présentations orales servent à partager votre travail de recherche avec d'autres scientifiques. Il faut convaincre le public que la recherche présentée est importante, valide et pertinente pour eux, avec juste le bon niveau de détails. La formation aborde des sujets tels que la structure d’une présentation, la préparation d'un support visuel, la façon de donner la présentation, et la façon de répondre aux questions. Tarif

30$ pour les membres de l’Acfas, par formation | 50$ pour les non membres de l'Acfas, par formation. Disponible en web diffusion pour les inscrits.
12h30 à 14h00 | Maison de l'Acfas | 425, rue De La Gauchetière Est, Montréal (Québec)

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Fin de la section Agenda. Insérez vos évènements avant ce bloc. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

Tout l'Agenda...

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Un regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** *********************** Colloque CEF *********************** **********************************************************

Participez au
14e Colloque du CEF!

28-30 avril 2020
Orford - Sherbrooke

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Écoles d'été et formations

********************************************************** ***************** Pub - ABC CBA 2020 ****************** **********************************************************

31 mai au 4 juin 2020

********************************************************** ***************** Pub - Congrès Mycelium ****************** **********************************************************

26 au 28 août 2020

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...