Bienvenue au Centre d'étude de la forêt

© Véronique Drolet-Gratton

Voir toutes les photos...

Le Centre d’étude de la forêt regroupe l’expertise scientifique de 75 chercheurs provenant de 11 universités québécoises. Ces chercheurs œuvrent dans les domaines de la biologie, de l’écologie et de l’aménagement forestier. Le CEF est le seul regroupement au Québec à avoir pour mission centrale la formation avancée et la recherche sur la forêt. Il s'agit d'un regroupement stratégique financé par le FRQNT . Pierre Drapeau en assure présentement la direction.

Publications récentes

  1. Nolin, A.F., Tardif, J.C., Conciatori, F., Bergeron, Y. (2021) Spatial coherency of the spring flood signal among major river basins of eastern boreal Canada inferred from flood rings. Journal of Hydrology, 596:126084. (URL  | Abstract | EndNote | BibTeX-CSV | BibTeX | Scholar )
  2. Kneeshaw, D.D., Sturtevant, B.R., DeGrandpé, L., Doblas-Miranda, E., James, P.M.A., Tardif, D., Burton, P.J. (2021) The Vision of Managing for Pest-Resistant Landscapes: Realistic or Utopic? Current Forestry Reports. (URL  | Abstract | EndNote | BibTeX-CSV | BibTeX | Scholar )

Toutes les publications récentes...


Nouvelles

*********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** Début de la section Quoi de neuf. Insérez vos nouvelles après ce bloc. *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** *********************************************************************************************************************** ************************************************************************************************************************

4 août 2021
Des crédits forestiers québécois à la Bourse du carbone 
Un article dans La Presse
Les entreprises québécoises actives sur le marché du carbone Québec-Californie auront bientôt un plus grand choix de crédits compensatoires made in Québec, a appris La Presse. [..] La séquestration du carbone par la foresterie a l’inconvénient de prendre beaucoup de temps pour être efficace ; en revanche, elle a l’avantage d’apporter des « cobénéfices », explique le professeur Jérôme Dupras, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie écologique à l’Université du Québec en Outaouais. « On est capables de restaurer des habitats pour la biodiversité, de restaurer des sols, de diminuer le lessivage de sédiments », illustre-t-il.
3 août 2021
Incendies de forêt : le Québec joue-t-il avec le feu ? 
Un article de L'Actualité
Entre sécheresses, incendies et « accidents de régénération », le réchauffement climatique fait planer de grandes menaces sur nos bois. Que peut-on faire pour se protéger contre l’augmentation possible des feux de forêt ? Entretien avec Yan Boucher, professeur agrégé en écologie et aménagement forestier à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui considère que le Québec a un sérieux retard à rattraper pour mieux se préparer à la hausse des incendies de forêt que pourraient provoquer les bouleversements climatiques.
3 août 2021
Quebec's relationship with forestry industry under scrutiny as pressure mounts to protect woodlands 
Un article de CBC
Community groups are frustrated with the ministry they say is too close to the lumber lobby. As it runs from the Otish Mountains south to Lac-Saint-Jean, the Péribonka River cuts through a valley in Quebec that is home to old yellow birch, woodland caribou and bald eagles. The valley has been heavily logged for years. Until the mid-1990s, the river was so clogged with timber that canoeing or kayaking was impossible. But for the past decade, local activists and politicians have been trying, in vain, to get the Quebec government to protect an 80-kilometre stretch of forest along the river. They pitched plans for eco-tourism and biodiversity, and stressed the threat that logging posed to the caribou, which is an endangered species in Quebec. Nothing swayed government officials. [..] "It's a tough battle to get the people at the top [of the Forest Ministry] to see anything besides short-term profits," said Daniel Kneeshaw, a professor at the Université du Québec à Montréal who specializes in forestry management. "It is: liquidate the forests and screw the next generation." | Segment radio  (Quebec AM).
2 août 2021
En août, participez au Mois de l'inspection des arbres partout au Canada 
Un communiqué de l'Agence canadienne d'inspection des aliments
C'est la meilleure saison pour repérer les insectes perceurs de bois adultes à l'extérieur des arbres, et leur impact est plus manifeste durant l'été. Les ravageurs envahissants comme l'agrile du frêne, la spongieuse européenne et le puceron lanigère de la pruche sont de graves menaces pour l'économie, l'environnement et la société du Canada. Ce mois d'août, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) encourage chacun au Canada à jouer un rôle actif dans la protection des végétaux du pays en se joignant aux passionnés de la santé des végétaux d'un océan à l'autre qui participeront au Mois de l'inspection des arbres.
29 juillet 2021
La tordeuse nuit indirectement au caribou, révèle une étude 
Un article de La Presse
La tordeuse des bourgeons de l’épinette nuit indirectement aux efforts de rétablissement du caribou forestier au Québec, notamment parce qu’elle favorise la présence du loup, un important prédateur du grand cervidé. C’est ce que révèle une étude universitaire à laquelle ont participé des chercheurs du Département de biologie et du Centre d’étude de la forêt de l’Université Laval, soit Guillemette Labadie et Daniel Fortin. Afin de parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont étudié un secteur de la Côte-Nord où sévit une épidémie de tordeuse depuis 2006.
28 juillet 2021
Aménagement des autoroutes pour les îlots de chaleur 
Une entrevue à l'émission 15-18 de Radio-Canada
Extrait audio de l'entrevue d'Hugo Ouellet : "C'est assez expérimental comme recherche, parce qu'il y a eu très peu de recherches sur les îlots de chaleur en milieu autoroutier. " Avec la participation d'Alain Paquette | Article écrit de Radio-Canada 


28 juillet 2021
Glyphosate : Des impacts sur la biodiversité du mont Saint-Bruno 
Un article d'opinion de Tanya Handa dans La Presse
Madame la ministre Hajdu, la Fondation du Mont-Saint-Bruno s’oppose catégoriquement à l’augmentation du glyphosate sur le sol canadien, telle que proposée par Santé Canada (PMRL 2021-10). Située dans la grande région montréalaise, la Fondation contribue à la conservation du mont Saint-Bruno et des milieux naturels de son pourtour par la sensibilisation, la mobilisation et la veille du milieu. Le discours actuel sur l’impact du glyphosate est plutôt axé sur la santé humaine, mais qu’en est-il de la biodiversité ? De multiples études1 démontrent qu’en augmentant le glyphosate, la quantité de dioxines et de phosphore augmente aussi dans les écosystèmes. S’en suit la disparition des abeilles, entre autres espèces, et l’eutrophisation qui mène aux algues bleues dans nos cours d’eau.
28 juillet 2021
Programme du Colloque annuel 2RLQ-RE 
Ce colloque aura pour thème “La forêt à l’ère des changements climatiques : Regards sur la forêt québécoise et le parc forestier en milieux urbanisés” et se déroulera en mode virtuel sur 3 matinées les 4, 5 et 6 octobre 2021. Des conférences et des panels de discussions animés par des spécialistes vont se focaliser sur les trois thèmes suivants :
  • Enjeux et opportunités de la Stratégie nationale de production de bois du Québec
  • Comprendre les effets des changements climatiques sur les arbres et les forêts pour développer des stratégies de mitigation et d’adaptation
  • Les forêts urbaines et péri-urbaines : bénéfices, enjeux de conservation et phytotechnologies.
28 juillet 2021
Sueur d’insectes 
Une entrevue radio à l'émission Moteur de recherche de Radio-Canada
La professeure en écologie et en entomologie à l'Université Concordia Emma Despland révèle si les insectes suent ou non. Entrevue radio.


28 juillet 2021
Mobilizing small businesses to fight climate change 
Un article dans McGill Channels
As signs of perilous climate change mount, what can we do to get the planet and the economy onto a sustainable path? Amid the calls for urgent action, one sector that’s often overlooked, is the small-business community. It’s an important piece of the puzzle. Small and medium-size enterprises (SMEs) account for nearly 90% of private-sector jobs in Canada and more than half of economic output generated by the private sector. Now, a team of McGill professors and students from the natural and social sciences are helping to spur action in this sector. They’ve launched a novel research project that uses social media to bring together small business owners across Canada to share their climate-action goals, struggles and achievements. The online platform, known as PIVOT, features stories created in collaboration with the National Film Board of Canada and touching on industries ranging from agriculture to auto parts. [..] Madeleine Gauthier, a Master’s student in Biology, is also a member of the PIVOT team. After earning her McGill undergrad degree in Biology with a minor in Anthropology, she set out to conduct biocultural diversity research in collaboration with an Indigenous community in northern Quebec for her Master’s thesis with Catherine Potvin.
28 juillet 2021
La ville et le climat 
Un texte d'opinion dans La Presse
La ville et l’urbanisation sont au cœur de l’aventure humaine depuis six millénaires. L’une et l’autre se déclinent sur plusieurs registres d’une complexité parfois déroutante. Alors que la pandémie a mis sur pause les villes qui sont appelées à se redéfinir, quelques passionnés vous proposent leur perspective sur le développement urbain. Aujourd’hui la ville et le climat, par Jérôme Dupras.
27 juillet 2021

Monica Gabira reçoit une bourse d'excellence pour étudiants étrangers
Une bourse du MELS & FRQNT
Monica Gabira, étudiante au doctorat sous la direction de Miguel Montoro Girona, a obtenu la bourse court séjour du Programme de bourses d’excellence pour étudiants étrangers (PBEEE) du MELS et du FRQNT. De plus, les boursiers et boursières du PBEEE sont exemptés des droits de scolarité supplémentaires exigés des étudiants étrangers. Son stage devrait se réaliser au Brésil, son pays natal. Parabéns Monica!

26 juillet 2021
Invitation de collaboration / Article dans le magazine Progrès Forestier 
Une invitation du Progrès Forestier
L’Association forestière du sud du Québec est présentement en préparation de la prochaine édition de son magazine d’information sur le milieu forestier et ses ressources, le Progrès Forestier, qui sera publiée au mois d’octobre prochain et distribuée à 1 500 abonnés. Je vous écris aujourd’hui dans le but de vous annoncer en primeur que le prochain numéro du Progrès Forestier présentera une thématique spéciale sur la chasse et les aménagements forêt-faune et qu’exceptionnellement, la version numérique complète de ce numéro sera accessible gratuitement pour tous sur notre site Internet. Fait saillant : notre dernier numéro gratuit a été consulté plus de 3 345 fois, imaginez la force d’un tel média! Nous sommes donc à la recherche de passionnés de la forêt qui souhaitent collaborer à ce prochain numéro par la rédaction d’un article soit sur la thématique évoquée, soit sur un autre sujet de leur choix en lien avec la forêt. Si une telle collaboration vous intéresse, je vous invite à communiquer avec moi d’ici au 30 juillet prochain pour me soumettre votre proposition de sujets. Il est à noter que la date de tombée pour la remise des articles et des éléments visuels sera le 3 septembre 2021.
24 juillet 2021
Québec lance le projet de mise en captivité des caribous de deux parcs nationaux 
Un article dans Le Devoir
Le gouvernement Legault vient de lancer le projet de mise en captivité des derniers caribous de Charlevoix et d’une partie de ceux qui vivent en liberté dans le parc national de la Gaspésie, une mesure extrême censée les sauver de l’extinction. Québec refuse toutefois de s’engager à restaurer et à protéger leur habitat, qui a été dégradé par l’industrie forestière. Une situation qui condamne ces cervidés à la disparition, préviennent les experts. [..] « Est-ce qu’on va fermer les chemins d’accès aux forêts ? Est-ce qu’on va créer de nouvelles aires protégées ? Est-ce qu’on va réduire les coupes dans les secteurs fréquentés par les caribous ? » demande Martin-Hugues St-Laurent, spécialiste de la conservation et professeur au Département de biologie de l’Université du Québec à Rimouski.
22 juillet 2021
Nouvelles données de l'inventaire forestier et du LiDAR 
Un communiqué de la DRF (MFFP)
La dernière publication "L'inventaire en bref" du MFFP nous informe de plusieurs nouveautés, notamment
  • Nouvelles données LiDAR dans plusieurs régions
  • Nouveau guide de photo-interprétation des essences forestières du Québec méridional
  • La carte écoforestière originale du 5e IEQM maintenant disponible dans les Laurentides, Lanaudière, l’Abitibi-Témiscamingue et la Montérégie. La carte à jour est également disponible
  • La cartographie des feux anciens est disponible dans les régions des Laurentides et de Lanaudière
  • Nouveau Système de classification écologique du Québec
  • Nouvelles placettes-échantillons du 5e IEQM disponibles
  • Nouveaux résultats de compilations forestières pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue
  • Les données fauniques s’ajoutent dans Forêt ouverte
22 juillet 2021
Nouvel article sur l'estimation de paramètres d'inventaires forestiers à partir de données de drone LiDAR 
Un article publié dans Remote Sensing
Bastien Vandendaele et son équipe viennent de voir leur article publié dans Remote Sensing : "Estimation of Northern Hardwood Forest Inventory Attributes Using UAV Laser Scanning (ULS): Transferability of Laser Scanning Methods and Comparison of Automated Approaches at the Tree- and Stand-Level". Parmi les autres auteurs, signalons Richard Fournier et Udayalakshmi Vepakomma. Félicitations!
22 juillet 2021
La tordeuse fait la vie dure au caribou forestier 
Un article de ULaval Nouvelles
Par effet domino, ce petit papillon augmente le risque que le caribou soit la proie du loup - De façon très indirecte, la tordeuse des bourgeons de l'épinette nuit aux efforts de rétablissement du caribou forestier au Québec. En effet, ce cervidé court plus de risque d'être la proie des loups dans les forêts qui ont été ravagées par la tordeuse. C'est ce que démontre une étude publiée dans la revue PNAS par Guillemette Labadie et Daniel Fortin, du Département de biologie et du Centre d'étude de la forêt de l'Université Laval, Philip McLoughlin, de l'Université de la Saskatchewan, et Mark Hebblewhite, de l'Université du Montana.
19 juillet 2021
AmeriDendro 2022 Call for Symposia and Workshops 
Du 27 juin au 1er juillet 2022, aura lieu la prochaine édition de la conférence AmeriDendro, à Montréal. Cet événement sera une excellente vitrine pour la recherche produite d’un océan à l’autre, au Canada, dans le domaine de la dendrochronologie. En ce sens, nous vous rappelons qu’un appel à symposiums et ateliers de travail circule en ce moment ici . Le comité organisateur et le comité scientifique d’AmeriDendro2022 souhaitent qu’il y ait une participation forte de la communauté scientifique canadienne à cet événement, de manière à mettre de l’avant la recherche produite d’un océan à l’autre. Nous vous invitons donc à partager notre enthousiasme et à répondre positivement à ce premier appel en soumettant des propositions de symposiums ou d’ateliers de travail originales. Date limite : 20 Septembre 2021.
19 juillet 2021
Catherine Turner reçoit la prestigieuse bourse Vanier  
Un article du CRSNG
C'est avec beaucoup de fierté que Christian Messier nous a informé que son étudiante Catherine Beth Turner, candidate au doctorat en sciences biologiques à l'UQAM, a reçu la très prestigieuse bourse d'études supérieures du Canada Vanier! Son projet s'intitule « Le rôle des solutions basées sur la nature en tant qu'outil d'adaptation des forêts aux changements globaux » ou Exploring the role of nature-based solutions as a tool for resilient global change adaptation. Les bourses s’élèvent à 50 000 $ par année pendant trois ans durant les études de doctorat. Félicitations ! | Article dans Actualités UQAM 
15 juillet 2021
Une équipe pluridisciplinaire du CEF publie dans Landscape Ecology 
Marion Germain (ex-chercheur postdoctorale au CEF) vient de voir son manuscrit accepté dans la revue Landscape Ecology. L'équipe de coauteurs reflète la diversité des membres du CEF : Marion Germain (UQAM et Sheffield University), Daniel Kneeshaw (UQAM), Louis De Grandpré (NR-CAN), Mélanie Desrochers (Professionnelle de recherche au CEF), Patrick M. A. James (U Toronto), Udayalakshmi Vepakomma (FPInnovation), Jean-François Poulin (WSP) & Marc-André Villard (UQAR). Selon Dan Kneeshaw, c'est "un autre bel exemple de ce qui a été possible grace au CEF et les gens talentueux!"
L'article s'intitule Insectivorous songbirds as early indicators of future defoliation by spruce budworm est peut être consulté en ligne ou téléchargé en pdf .
12 juillet 2021
Colloque Biodiversité 2021  
Réseau Environnement et le Réseau Reboisement et Ligniculture Québec sont heureux de vous présenter la première édition du Colloque Biodiversité. Cette édition, entièrement en virtuel, aura lieu en matinée du 4 au 6 octobre prochain et aura pour thème principal “La forêt à l’ère des changements climatiques : Regards sur la forêt québécoise et le parc forestier en milieux urbanisés”. Ces trois demi-journées seront rythmées par des conférences et panels animés par des spécialistes du secteur de la biodiversité au Québec. Nous remercions le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) de son soutien.
12 juillet 2021
Lancement officiel - Bryomonitoring 
Participez à notre projet de science citoyenne et cueillez des mousses pour la science !
Bryomonitoring Canada utilise des mousses pour surveiller la pollution atmosphérique. Le Canada représente un paysage difficile pour la surveillance de la pollution atmosphérique, car il est très vaste et de nombreuses régions sont difficiles d'accès. Comme la mousse est abondante dans tout le pays, elle constitue un excellent outil de surveillance pour nous aider à comprendre le dépôt atmosphérique, mais nous avons besoin de bénévoles comme vous pour aider à recueillir des échantillons ! À compter du 1er juillet 2021, nous recherchons des bénévoles pour recueillir et nous envoyer des échantillons de mousse dans le cadre du projet Bryomonitoring canadien. Pour plus d'informations et pour savoir comment vous pouvez aider, veuillez consulter le site Bryomonitoring 
8 juillet 2021
Quatre bourses Weston pour la recherche nordique 
Un article de ULaval Nouvelles
Trois étudiants aux études supérieures et une stagiaire postdoctorale de l'Université Laval comptent au nombre des récipiendaires des bourses de la famille Weston pour la recherche nordique en 2021. Il s’agit de Jérémie Boucher-Fontaine et Camille Lavoie, du Département de biologie, Geneviève Degré-Timmons, du Département des sciences du bois et de la forêt, et de Marianne Falardeau-Côté, de l'Institut de biologie intégrative et des systèmes. Le montant de ces bourses est de 15 000$ à la maîtrise, 50 000$ au doctorat et 100 000$ au postdoctorat.


7 juillet 2021
Incrivez-vous au Congrès Mycélium 
Le Congrès Mycélium aura lieu tous les jeudis de septembre. Vous pouvez vous inscrire seulement aux conférences virtuelles  du 2, 9 et 16 septembre. Si vous choisissez plutôt de vous inscrire en présentiel, en plus des conférences virtuelles, vous aurez accès à 2 jours sur place à Rivière-du-Loup, les 23 et 24 septembre. Le 23 septembre sera consacré à des conférences en présentiel , un cocktail réseautage et un banquet gastronomique. Tandis que le 24 septembre, vous aurez la chance de visiter des entreprises dans le domaine de l'innovation fongique. Inscrivez-vous  sans plus tarder, les places sont limitées pour les journées en présentiel.
7 juillet 2021
La canopée de Québec diminue 
Un article de Radio-Canada
Alors que la Ville de Québec s'était fixé l’objectif d’augmenter sa canopée de 3 % entre 2015 et 2025, le plus récent bilan de la Vision de l’arbre fait plutôt état d’une diminution de 1 %. L’arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge enregistre la plus grande perte de couvert végétal notamment en raison de la construction de commerces de grandes surfaces. Avec Alison Munson.


7 juillet 2021
Yves et Léa, encore et encore ! 
Une chronique dans La Presse
Le Canadien n’avait pas dit son dernier mot en finale de la Coupe Stanley. Yves et Léa n’avaient donc pas écrit leurs derniers mots dans cette improbable correspondance qui se poursuit, sur fond bleu-blanc-rouge. Avec Martin-Hugues St-Laurent.


7 juillet 2021
Catastrophe anticipée dans les érablières 
Un article dans La Terre de chez nous
Les propriétaires d’érablières et de boisés s’inquiètent des menaces grandissantes des insectes en provenance de l’étranger ainsi que des maladies fongiques introduites, sans parler de la venue de plantes envahissantes exotiques qui étouffent la régénération naturelle de leurs forêts. [..] Des producteurs acéricoles coupent les arbres qui ne sont pas des érables à sucre afi n d’obtenir le plus d’entailles possible, une pratique qui rend les érablières plus vulnérables face aux ravageurs et aux changements climatiques, assure le chercheur Christian Messier. Il faut plutôt travailler à l’inverse, insiste t-il. « Plus une forêt est diversifiée, plus il y a de prédateurs naturels qui vont contrer les problèmes d’insectes et de maladies venant de l’étranger », souligne ce spécialiste des érablières pour les universités du Québec en Outaouais et à Montréal.
7 juillet 2021
Lumière sur de belles images de la science d’ici 
Un article de Québec Science
Une seule image peut suffire à susciter la curiosité envers la science. Le concours La preuve par l’image en est justement… la preuve! Explorer le cœur d’une cellule cancéreuse, s’émerveiller devant la pirouette d’un triton alpestre, survoler les glaces de l’estuaire du fleuve Saint-Laurent ou encore découvrir l’existence d’une sauterelle rose : tout cela est possible grâce à La preuve par l’image. Chaque année, ce concours chapeauté par l’Acfas, un organisme à but non lucratif contribuant à l’avancement des sciences au Québec et dans la francophonie, propose une sélection de 20 images exposant souvent une facette inédite de la recherche aux yeux du grand public. Branches verglacées : De son côté, Bastien Lecigne, doctorant en biologie à l’Université du Québec à Montréal, propose une vue originale d’un érable sous le poids du verglas. Ses collègues et lui voulaient mieux comprendre le phénomène d’accumulation de la glace dans les arbres. À l’aide d’un lidar, une technologie de détection au laser, ils ont donc scanné des érables en parcourant les routes du Québec pour obtenir ensuite une image 3D de leur structure. N'oubliez pas d'aller voter pour votre image préférée ici !
6 juillet 2021
Recent Editorial may be of Interest 
Editorial published in Silva Fennica recommended by Yves Bergeron: The deciduous confusion: it is time to get the contrast right. The text is written by Samuel F. Bartels, UNBC. Bartels S.F. (2021). The deciduous confusion: it is time to get the contrast right. Silva Fennica vol. 55 no. 3 article id 10604.
6 juillet 2021
Forests - Special Issue on Silviculture and Management of Boreal Forests 
A special issue of Forests entitled "Silviculture and Management of Boreal Forests" is in preparation. The aim of this special issue is to document recent advances in silviculture and management of boreal forests with particular emphasis on managing boreal forests for a broad range of services and adaptation to climate change. We invite original research and review papers covering a range of topics relating to the silviculture and management of boreal forests that demonstrate and compare short-term and long-term outcomes of practices in relation to their impacts on tree growth, stand dynamics, yield, biodiversity, economics, resilience, and other values. The updated deadline for manuscript submission is November 30, 2021. Forests is offering a 20% Early Bird Discount on publication costs– for submissions between 1st July and 30 July 2021 inclusive and a 10% Early Bird Discount – for submissions received between 30 July and 30 August 2021 inclusive. (An invitation of Phil Comeau, U of Alberta phil.comeau@Ualberta.ca)
5 juillet 2021
Qu'est-ce qui explique la forte hausse du prix du bois de construction? 
Un reportage audio à l'émission Moteur de recherche de Radio-Canada
La hausse vertigineuse du prix du bois durant la pandémie est arrivée en raison d'une importante demande qui n'était pas attendue par les spécialistes et d'une offre qui était insuffisante, précise Christian Messier au micro de Matthieu Dugal. Le professeur d'écologie forestière à l'UQAM et à l'UQO révèle pourquoi il se réjouit de l'augmentation du prix du bois et présente aussi ce qu'est le concept de « Forêt-Édifice ».
30 juin 2021
Les poteaux électriques ravagés par les pics 
Une entrevue à Radio-Canada
Les poteaux électriques ravagés par les pics, le projet de recherche de Pierre Drapeau et al., résumé pour une chronique à l'émission Bien Entendu de Radio-Canada. Le projet est financé par le CRSNG-Alliance, Hydro-Québec, Hydroméga services et le MFFP.


29 juin 2021
Étude sur les écosystèmes aquatiques : quand l'Abitibi-Témiscamingue et la Scandinavie se rencontrent 
Un communiqué de l'UQAT
Les écosystèmes aquatiques situés dans le nord de notre hémisphère sont menacés par les changements climatiques et le développement humain, ce qui peut affecter la biodiversité de nos eaux douces. Le professeur Guillaume Grosbois et la professeure Annie DesRochers de l'Institut de recherche sur les forêts à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) s'intéressent à cette question qui touche directement l'Abitibi-Témiscamingue, mais également la Scandinavie. [..] En collaboration avec University of Agricultural Sciences de Suède, University of Oslo de Norvège et University of Waterloo en Ontario, ce projet propose d'acquérir des données de référence sur la qualité nutritionnelle de la végétation environnante ainsi que sur sa connectivité avec les organismes aquatiques.
29 juin 2021
Des chroniques radiophoniques de nos chercheuses et chercheurs tout l'été à ICI Radio-Canada Première 
Un communiqué de l'UQAT
Durant la saison estivale, la radio de Radio-Canada et l'UQAT s'associent pour mettre en lumière le travail de nos chercheuses et chercheurs qui se poursuit plus que jamais à l'arrivée des beaux jours. Ainsi, chaque lundi après-midi, et ce jusqu'au 30 août, nous aurons la chance d'écouter onze chroniques sur les ondes d'Ici Radio-Canada Première dans le cadre de l'émission Région 08, animée par Lise Millette. Sous le thème Pas de vacances pour la recherche, ce rendez-vous privilégié avec les auditrices et auditeurs se déroulera dans une ambiance décontractée. DIsponible sur le site internet de ICI Radio-Cnada Première mais aussi sur les réseaux sociaux. L'heure précise des chroniques peut varier d'une semaine à l'autre, mais elles seront toujours diffusées les lundis dans le cadre de l'émission de l'après-midi, Région zéro 8.
29 juin 2021

Subvention CRSNG-Alliance pour le projet Urban pollen: sampling, identification, and forecasting
Alain Paquette (titulaire) a reçu un financement de plus de 125 000 $ sur trois ans de la part du programme CRSNG-Alliance, qui s'ajoute à la subvention de 145 000 $ du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour le projet Urban pollen: sampling, identification, and forecasting. Un projet mené en collaboration avec Isabelle Laforest-Lapointe (co-titulaire), Rita Sousa Silva, Steven Kembel, Pierre Gosselin, Mélanie Beaudoin, Eric Lavigne, Julie Thériault, Maryse Barette, l'Université du Québec à Montréal, l'Université de Sherbrooke, l'Université d'Ottawa, Santé Canada, sans oublier l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le MSSS et la Ville de Montréal. Félicitations!

29 juin 2021
Planter des arbres par milliers: une fausse bonne idée? 
Un résumé d'article d'Alison Munson
«Planter des arbres par milliers: une fausse bonne idée?» est un article sur la reforestation, décrite sous plusieurs angles, par le journaliste Charles Prémont dans le numéro de juin de Québec Science. Alison Munson et Jean-François Boucher font partie des chercheurs interviewés ainsi que Michelle Garneau de l’UQAM et la compagnie Flash Forest, une jeune entreprise qui plantent des arbres avec des drones. M Prémont fait un excellent tour de la mode actuelle de plantation d’arbres à grande échelle, incluant les programmes comme le Défi de Bonn. Jean-François parle des avantages de la capture de carbone par les arbres. Il aborde aussi les bienfaits sociaux et économiques des plantations et de l’utilisation du bois. Il est ensuite question d’une étude de l’équipe de Michelle Garneau qui a démontré que les tourbières du Québec sont d’excellents puits de carbone, plus efficaces que les arbres. Par ailleurs, Alison explique que les gains actuels de séquestration par les arbres pourraient être renversés dans un environnement plus chaud. En effet, une étude récente publiée dans Science Advances a identifié un point de bascule, où la respiration des arbres sera plus importante que la photosynthèse, annulant ainsi les effets positifs des plantations. Alors, supportez Québec Science en achetant le numéro de juin  qui inclus aussi un dossier sur la santé mentale!
29 juin 2021

Opportunités d’automne liées au projet Living Data de l’ICEE
Vous aimez les données, la synthèse et la collaboration? Le projet Living Data de l’ICEE propose des cours, des stages rémunérés et la possibilité de participer à des groupes de travail aux étudiants et étudiantes des cycles supérieurs en écologie, en évolution et en sciences de l'environnement. Cet automne, les étudiants et étudiantes des cycles supérieurs de toutes les universités membres de l’ICEE peuvent s'inscrire à ces cours d'une durée d’un mois (les cours sont offerts en anglais et à distance) :

  • Productivité et reproductibilité en écologie et évolution
  • Gestion des données scientifiques en écologie et évolution
  • Collaboration scientifique en écologie et en évolution
  • Statistiques de synthèse pour l’écologie et l’évolution

Il existe un processus d'inscription spécifique à chaque université, voir les détails ici  (en anglais seulement).

Les étudiants et étudiantes de l'University of British Columbia, de l'Université McGill, de l'University of Regina et de l'Université de Montréal qui suivent les deux premiers cours sont admissibles à un stage rémunéré de 6 semaines de 6500 $ axé sur la sauvegarde d'ensembles de données historiques en écologie, en évolution et en sciences de l'environnement. Les étudiants et étudiantes de toute université membre de l’ICEE qui suivent les deux derniers cours auront un accès prioritaire aux groupes de travail du printemps. Vous voulez plus de renseignements? Assistez à la séance d'information sur le projet Living Data, vendredi 9 juillet à : 13 h, heure de la Colombie-Britannique; 14 h, heure de la Saskatchewan; 15 h, heure du Manitoba; 16 h, heure de l’Ontario et du Québec. Via Zoom 

29 juin 2021
Abstract Submission for the Forest Ecophysiology session at AGU21 
Invitation : AGU 2021 is organizing a session on forest ecophysiology and encourage you to submit an abstract highlighting your research at any scale in forest ecophysiology. Please share with your colleagues. We hope to see you there! Best, Doug Aubrey, Daniel Johnson, William Hammond, and Andrew Maguire. B033. Forest Ecophysiology: Forest Physiological and Ecological Processes from Molecules to Ecosystems. Abstracts due 4 August 2021. The AGU 2021 Conference is to be held December 13-17 2021, in New Orleans, LA and online everywhere.
28 juin 2021
Saison des feux de forêt : à quoi faut-il s’attendre ? 
Un article de Radio-Canada
L'été a à peine commencé que des records de température ont déjà été battus en Colombie-Britannique. Entre une saison estivale qui s'annonce caniculaire et un printemps historiquement sec, Yan Boulanger, chercheur en écologie forestière à Ressources Naturelles Canada, craint un début de saison de feu de forêt difficile. La canicule qui s’en vient pourrait être assez dommageable si jamais des incendies se développent dans les prochains jours que ce soit à l'intérieur de la Colombie-Britannique ou sur la côte, prévient Yan Boulanger, chercheur en écologie forestière à Ressources Naturelles Canada.
28 juin 2021
Prof. Marie-Josée Fortin recognized with U of T's JJ Berry Smith Doctoral Supervision Award 
Un article de Arts & Science News
‘My success is in my students’ achievements.’ Colleagues and students of University Professor Marie-Josée Fortin have heard her say this, and it reflects the commitment to graduate student mentoring that’s led to her being named a recipient of the 2021 JJ Berry Smith Doctoral Supervision Award. The awards are presented by the School of Graduate Studies to an active faculty member who, over a minimum 15-year period, has demonstrated graduate supervision excellence at the University of Toronto. Professor Fortin has supervised 31 PhD students (22 at UofT), 29 MSc students (9 at UofT), and 29 postdoctoral research fellows (20 at UofT). Fortin is a professor in the Faculty of Arts & Science’s Department of Ecology & Evolutionary Biology where she investigates the role space plays in ecological processes, biodiversity and ecosystems.
28 juin 2021
Un million d'arbres plantés dans la Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet 
Un article dans ICI Radio-Canada
La Forêt d’enseignement et de recherche du lac Duparquet a reçu son millionième arbre cette semaine. Un événement souligné par les membres du comité de gestion de cette forêt, de l'UQAT et l'UQAM. Un million d'arbres y ont donc été plantés depuis sa création officielle par le gouvernement du Québec en 1996. La forêt a plus 8 000 hectares dont 75 % sont consacrés au développement, à l’application et à la démonstration de l’aménagement écosystémique de la forêt boréale mixte. "C'est un grand dispositif expérimental à ciel ouvert ou on pratique différents types de travaux de recherches.", nous informe Osvaldo Valeria
28 juin 2021
Palmarès des sentiers de randonnée pédestre à découvrir en Abitibi-Témiscamingue 
Un article dans ICI Radio-Canada
À l’approche de la saison estivale, dans un contexte où de nombreuses restrictions de voyage sont encore en place, Radio-Canada Abitibi-Témiscamingue a dressé un palmarès de 5 sentiers de randonnée pédestre méconnus dans la région, et qui gagnent à être découverts. [..] Parmi eux, il y a le Sentiers pédestres des collines d'Hébécourt (MRC d'Abitibi-Ouest). Situés dans la Forêt d’enseignement et de recherche du lac Duparquet, les sentiers pédestres des collines d’Hébécourt constituent un véritable trésor caché en Abitibi-Ouest. Des sentiers bien entretenus, des points de vue impressionnants et des cartes installées aux intersections assurent au randonneur une agréable promenade. Un refuge à trois faces construit au sommet permet de se mettre à l'abri des intempéries, le cas échéant. Quelques sentiers comportent une pente raide. Il s’agit donc d’une randonnée pour des personnes en bonne condition physique.
23 juin 2021
Des plantes pour éliminer les indésirables 
Un article dans Le Devoir
Le Jardin botanique de Montréal inaugurait cette semaine une nouvelle station de phytotechnologie qui met en évidence le pouvoir que possèdent les végétaux de résoudre des problèmes environnementaux, en l’occurrence celui des plantes envahissantes qui avaient fini par dénaturer et étouffer l’étang de la Maison de l’arbre Frédéric-Back. Restauré à l’aide des phytotechnologies les plus récentes, cet étang est devenu un des sites les plus enchanteurs de Montréal auquel on peut accéder directement depuis le boulevard Rosemont. [..] On a également créé un circuit d’eau fermé qui permet la recirculation de l’eau. « Autrefois, un robinet raccordé à l’aqueduc permettait de maintenir le niveau d’eau de l’étang qui était rejetée à l’égout. Cette façon de faire, qui n’est pas écologique, n’est plus acceptable aujourd’hui », affirme Michel Labrecque, qui est chef de division de la recherche et du développement scientifique au Jardin botanique de Montréal.


22 juin 2021
Qu’est-ce qui explique la flambée du prix du bois? 
Une vidéo de RAD, le laboratoire de journalisme de Radio-Canada
RAD Questions-réponses avec Christian Messier. Le prix du bois a augmenté en moyenne de 200 à 300 % au Canada depuis le début de 2020. Est-ce que ce serait le temps de mieux gérer nos forêts? C’est du moins ce que croit le professeur Christian Messier.


22 juin 2021
Programme BIOS² pour les étudiant.e.s aux cycles supérieurs 
L'appel à candidature de 2021 pour devenir membre / boursier du programme de formation BIOS² sur les méthodes numériques en science de la biodiversité est maintenant en ouvert et les candidatures seront acceptées jusqu’au 18 juillet 2021.BIOS2 est une communauté de jeunes chercheurs qui explorent et appliquent des méthodes informatiques et quantitatives de pointe afin de relever les défis de la science de la biodiversité. Le programme de formation BIOS2 est un programme FONCER du CRSNG qui vise à élargir les perspectives et les compétences de nos étudiant.e.s et stagiaires postdoctoraux et à accroître leur recrutement en science de la biodiversité sur le marché du travail canadien.

Nous acceptons les candidatures d'étudiant.e.s aux cycles supérieurs avec des parcours et des expériences variés, et qui partagent une passion pour la biodiversité et une curiosité pour le numérique !


22 juin 2021

Nouveau docteur au CEF!
Félicitations à Bastien Lecigne, nouveaux détenteur d'un doctorat en biologie de l'UQAM! Sa thèse intitulée "Architecture fonctionnelle des arbres émondés : croissance traumatique, complémentarité multi-échelle, spécialisation des axes et outils d'analyses 3D" a été réalisée sous la direction de Sylvain Delagrange (UQO) et Christian Messier (UQAM-UQO). Les autres membres du jury étaient François Girard (UdeM), Pierre-Éric Lauri (AMAP Montpellier) et Alain Paquette, président du jury (UQAM). Bastien a reçu la mention "Excellent" pour son travail. Félicitations et Bonne continuation, Bastien!

22 juin 2021
Épidémies de chenilles au Québec: les changements climatiques pourraient les multiplier 
Un article dans le 24h
Vous avez certainement vu plusieurs de ces chenilles en train de grignoter patiemment une feuille ou tenter de traverser la rue. Leur nombre a explosé ce printemps et les changements climatiques pourraient les multiplier encore davantage. «Pour le Québec, c’est un peu exceptionnel, indique Éric Bauce, entomologiste et professeur titulaire à la faculté de foresterie de l’Université Laval. C’est rare qu’on voit des quantités aussi grandes et des niveaux de défoliation aussi importants au Québec. Et ce n’est pas seulement au niveau du nombre d’insectes dans une région, c’est aussi que les insectes se sont étendus beaucoup dans plusieurs régions.» Ces épidémies de chenilles pourraient se multiplier à l’avenir, prévient l’entomologiste. Leur nombre imposant est directement relié à l’hiver plus doux que l’on a connu et au printemps chaud qui a suivi. Ces conditions météorologiques devraient survenir plus souvent en raison des changements climatiques. «La spongieuse, c’est un insecte dont la population est susceptible de grimper [en raison des changements climatiques]», précise Éric Bauce.


22 juin 2021
Une entente franco-québécoise pour étudier les forêts froides 
Un article sur le site du Consulat général de France à Québec
Le protocole d’entente relatif à la création du projet de recherche international « Forêts froides » a été signé le 9 juin 2021. Cet accord renforce une collaboration fructueuse entre le Québec et la France pour faire avancer la recherche en écologie forestière. La création du projet de recherche international « Forêts froides » a été signée lors d’une réunion virtuelle le 9 juin 2021 par Vincent Rousson, Recteur de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), Antoine Petit, Président-Directeur général du CNRS, Philippe Augé, Président de l’Université de Montpelier, et Macha Woronoff, Présidente de l’Université de Franche-Comté, en présence de Frédéric Sanchez, Consul général de France à Québec, et des Professeurs Yves Bergeron et Adam A. Ali. Cet accord a pour principal objectif de renforcer une collaboration fructueuse et structurée qui existe depuis dix ans entre le Québec, le Canada et la France dans le domaine de l’écologie forestière et des paléoenvironnements des forêts froides. Cette collaboration s’appuie également sur un réseau scientifique franco-canadien plus vaste élargi à la Suède, la Norvège, la Russie et la Chine, sur la même thématique.
21 juin 2021
La Chaire de recherche sur l’arbre urbain et son milieu (CRAUM) a maintenant un site Web  
La CRAUM s’est dotée d’un site Web! Pour rester à l’affût des projets de recherche, des publications, des offres de recrutement, des événements et tout ce qui touche aux activités de la Chaire, consultez-le ! Il est également possible de s’abonner à l’infolettre directement sur la page d’accueil du site en inscrivant votre adresse courriel. Pour ne rien manquer, vous pouvez aussi suivre la Chaire sur Twitter , Facebook  et Instagram !
21 juin 2021
FONCER sur les champignons pathogènes 
Un article dans ULaval nouvelles
Les champignons pathogènes représentent une menace pour les êtres humains et pour les plantes. Au Canada seulement, environ 2% de la population est atteint d'une maladie fongique sérieuse, notamment des vaginites candidosiques, de l'asthme induit par les champignons ou des aspergilloses. Quant aux dommages en agriculture et en foresterie, ils atteignent plusieurs milliards de dollars annuellement. «Pour mieux combattre ces maladies, en limiter les dommages et prévenir le développement de souches résistantes aux antibiotiques, il faut décloisonner la recherche sur les champignons pathogènes et intégrer les efforts déployés du côté de la médecine, des plantes et de l'environnement», estime Christian Landry, professeur à la Faculté des sciences et de génie de l'Université Laval, chercheur à l'Institut de biologie intégrative et des systèmes et spécialiste de la génétique évolutive des champignons. Les autres chercheurs de l'Université Laval qui participent au projet sont Richard Bélanger, du Département de phytologie, et Richard Hamelin et Louis Bernier, du Département des sciences du bois et de la forêt. Des chercheurs de l'Université de la Colombie-Britannique, de l'Université de Guelph, de l'Université de Toronto, de l'Université Carleton, de l'Université de Montréal et de l'Université Concordia sont également associés au projet.
21 juin 2021
Un nouveau guide pour le recrutement et l’égalité en emploi dans les universités québécoises 
La Commission et le Réseau interuniversitaire québécois pour l’équité, la diversité et l’inclusion (RIQEDI) lancent un nouveau guide qui explique le fonctionnement des programmes d’accès à l’égalité en emploi et fournit des méthodes pratiques pour réussir à atteindre une meilleure représentation des femmes, des minorités visibles et des minorités ethniques, des personnes autochtones et des personnes handicapées au sein des universités québécoises, notamment au sein du corps professoral.
21 juin 2021
Les végétaux aussi cool que la sueur qui perle sur votre front 
Un texte d'opinion dans La Presse
Il fait anormalement chaud! Même le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine fracassent des records, dont un bond de 7,8 °C qui vient écraser un record établi 110 ans auparavant à Carleton-sur-Mer2. Les deux derniers printemps ont été marqués par des canicules hâtives. Tandis que les écoles étaient fermées à pareille date en 2020 à cause du confinement, cette année c’est la canicule – en contexte de COVID-19 – qui a forcé la fermeture de certaines écoles et de services de garde en Outaouais3. Nos concitoyens encore confinés à domicile en télétravail et qui s’ennuient de la climatisation glaciale de leurs tours de bureaux arrivent-ils encore à dormir la nuit pour être productifs au petit matin ? - Louise Hénault-Ethier, Maxime Fortin Faubert et Jérôme Dupras.
21 juin 2021
Journée nationale des peuples autochtones 
La 21 juin est la journée nationale des peuples autochtones. Des célébrations ont eu lieu partout au Québec dimanche pour l'occasion. À Val-d'Or, le site culturel Kinawit a accueilli plusieurs centaines de personnes, dont plusieurs représentants de l'UQAT. Les festivités ont été l'occasion de dévoiler le eagle staff (bâton à exploits) réalisé par l'artiste anicinape Karl Chevrier.
21 juin 2021
La radio frequency identification en foresterie 
Un texte de vulgarisation dans Le Progrès Forestier
La technologie Radio Frequency IDentification (RFID) permet l’identification automatique, fiable et incontestable des arbres. Elle permet de maintenir l’information dans le temps dans le contexte d’inventaires forestiers et le long de la chaîne d’approvisionnement du bois en contribuant à la gestion durable des forêts. Nous discuterons des opportunités et des défis dans l’application de la technologie RFID en recherche et développement et dans l’industrie forestière. Un texte de Roberto Silvestro, Valentina Butto, Claudio Mura et Sergio Rossi.
21 juin 2021
Changements climatiques : Les forêts urbaines menacées ? 
Un article dans La Presse
Planter des arbres, c’est bien. Savoir s’ils résisteront aux changements climatiques, c’est mieux. Alors que la Ville de Montréal a planté lundi le premier des 500 000 arbres prévus d’ici 2030, les données sur l’adaptation des forêts urbaines au réchauffement manquent à l’appel. « Dans 20 ans, quand on va avoir le plus besoin des arbres, est-ce qu’ils vont être encore là ? », se questionne Meggy Legault, étudiante à la maîtrise en biologie à l’Université de Montréal. Elle est l’une des personnes chargées de l’étude Résilience des forêts urbaines du Canada aux stress thermiques et aux sécheresses, menée par l’Université du Québec à Montréal (UQAM).
21 juin 2021
Subventions à la découverte : les deux instituts de recherche de l'UQAT reconnus sur la scène nationale 
Un communiqué de l'UQAT
Trois professeurs de l'Institut de recherche sur les forêts (IRF) et un professeur de l'Institut de recherche en mines et en environnement (IRME) de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) ont reçu d'importantes subventions du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour leurs projets de recherche visant l'avancement des connaissances dans le domaine des forêts, de l'environnement et des mines, des expertises reconnues sur la scène internationale. Avec Fabio Gennaretti, Philippe Marchand et Ahmed Koubaa.
21 juin 2021
Printemps hâtif, éternuments répétitifs 
Un reportage au Téléjournal d'Ottawa-Gatineau
Éternuements, nez qui coule, yeux qui piquent? Vous trouvez que vos allergies saisonnières se sont manifestées plus tôt cette année et elles ne semblent pas s'estomper? Ce n'est pas une simple impression. Nous vivons cette année une saison des allergies particulièrement longue et intense, comme l’explique notre reporter météo Alain Jean-Mary, qui s'est penché sur le sujet... Et les explications sont surprenantes. Avec Rita Sousa Silva.
17 juin 2021
100 ans de données météorologiques du Canada versées dans Wikimedia Commons 
Un article dans Acfas Magazine
En 2019, nous nous sommes engagés dans un projet audacieux : libérer un ensemble complet de données structurées provenant d’une institution gouvernementale dans les projets Wikimedia, afin de maximiser sa diffusion et sa réutilisation. Environnement et Changement climatique Canada, qui relève du Gouvernement du Canada, a accepté de financer notre projet pour deux ans, soit jusqu’au 31 mars 2021. Nous désirons vous partager le fruit de plusieurs mois de travail.


17 juin 2021
« Caribou, je t’aime » : une campagne de sensibilisation pour protéger l’espèce en péril 
Un article dans TVA Nouvelles
Une décennie, seulement, aura suffi à faire disparaître presque complètement la population des caribous en Gaspésie. Voilà ce qui alarme les chercheurs et l’organisme Nature Québec, qui lance la campagne « Caribou, je t’aime ». Selon le chercheur de l’Université du Québec à Rimouski, Martin-Hugues St-Laurent, la situation est critique. L’exploitation des ressources naturelles, qui est avant tout basée sur la croissance économique et sociale, se fait au détriment des préoccupations écologiques.


17 juin 2021
Cours Bassin versant offert à l'automne à l'UQAT 
Un cours de deuxième cycle est offert à l'UQAT cet automne ECL8205 - GESTION DU TERRITOIRE PAR BASSIN VERSANT (3 crédits) enseigné par Miguel Montoro Girona et Guillaume Grosbois.


16 juin 2021
Deux collections d'une grande richesse léguées à l'UQAT 
Un communiqué de l'UQAT
L'Institut de recherche sur les forêts (IRF) de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) est très fier de s'être vu confier un pan important du patrimoine naturel de la région. En effet, le Camp-École Chicobi lui a fait don de ses deux importantes collections de plantes et d'insectes. Celles-ci regroupent un nombre impressionnant de spécimens collectés principalement en Abitibi-Témiscamingue depuis plus de 50 ans. Le cofondateur du Camp-École, l'abbé André Asselin, a commencé à assembler débuté ces collections au début des années 60. [..] La professeure et codirectrice de l'IRF, Nicole Fenton, confirme la volonté de rendre éventuellement ces collections accessibles aux personnes intéressées. Un projet en ce sens est appelé à prendre forme à moyen terme.


16 juin 2021
Online panel seeks to ensure equitable future for all academic talent 
Un article dans The Brock News
Brock University faculty, staff, students and members of the broader community are invited to attend an interactive online session to learn more about the barriers women face in academic prize and award processes. The session takes place Wednesday, June 23 at 3 p.m. and will feature Liette Vasseur, Professor in Biological Sciences and UNESCO Chair on Community Sustainability: From Local to Global, as well as a panel of experts from universities across Canada.Deb Saucier, President and Vice-Chancellor of Vancouver Island University, will moderate the discussion, which will also feature Nicole Fenton, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue; Jeremy Kerr, University of Ottawa; Juliet Daniel, McMaster University; and Shohini Ghose, Wilfrid Laurier University.


15 juin 2021
Toutes les vidéos du 14e Colloque maintenant en ligne! 
Vous avez manqué le dernier Colloque du CEF ou vous n'avez pas pu assister à toutes les conférences? Bonne nouvelle! Les quelques 88 présentations orales  et par affiches  sont maintenant en ligne dans CEF-TV! Partagez la vôtre dans vos réseaux: page web du CEF, Facebook, Twitter, LinkedIn, Alouette!


15 juin 2021
Les pics-bois endommagent les poteaux de distribution d'Hydro-Québec 
Un reportage de Noovo
Le réseau d'Hydro-Québec est vulnérable aux intempéries... et aux pics-bois. Au cours des dernières années, 81 000 poteaux de distribution d'électricité ont été endommagés. Reportage vidéo avec Pierre Drapeau et Philippe Cadieux.


14 juin 2021
Cloner des arbres 
Une entrevue de Radio-Canada avec Valentina Butto
Un projet pilote de l'UQAC de cloner des arbres d'espèces nobles, pour maximiser leur valeur. Ces espèces sont entre autres utilisées pour fabriquer des instruments de musique. Karina Ouellet, Xiali Guo et Valentina Butto ont mis en place ce protocole expérimental. Découvrez leur travail.


14 juin 2021
Une alliance franco-canadienne à l’UQAT pour étudier les « forêts froides » 
Un article de Radio-Canada
L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) a officialisé une entente avec deux universités et un centre de recherche scientifique en France pour un projet international sur les forêts froides. Avec Yves Bergeron.


14 juin 2021
Lutter contre la tordeuse des bourgeons de l'épinette tout en protégeant les caribous 
Un article de Radio-Canada
Ceux qui prennent part à la bataille contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette doivent affronter de nouveaux défis cette année, dans l'Est-du-Québec. Parmi ceux-ci, celui de protéger les caribous montagnards du parc de la Gaspésie, un animal menacé de disparaître. Avec Martin-Hugues St-Laurent.


14 juin 2021

Nouveau docteur au CEF!
Félicitations à Dorian Gaboriau, nouveaux détenteur d'un doctorat sur mesure en sciences de l'environnement en cotutelle entre l'UQAT et l'Université de Montpellier! Sa thèse intitulée "Régimes des feux holocène, contemporain et futur aux Territoires du Nord-Ouest (Canada)" a été réalisée sous la direction de Hugo Asselin (UQAT) et Adam Ali de l'Université de Montpellier. Les autres membres du jury étaient Olivier Blarquez (examinateur), Thomas Curt (rapporteur), Jeannine-Marie St-Jaques (rapporteure), Martin Girardin (codirecteur) et Christelle Hély (codirectrice). Bonne continuation, Dorian!

14 juin 2021

Un communiqué de l'UQAT
Ici, comme ailleurs dans le monde, les populations d'insectes pollinisateurs sont en déclin alors qu'elles sont importantes pour maintenir la biodiversité des écosystèmes naturels et la productivité agricole. La professeure Marie Guittonny de l’Institut de recherche en mines et en environnement (IRME) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), ainsi que Julia Mlynarek et Alessandro Dieni de l’Insectarium de Montréal – Espace pour la vie, ont reçu une subvention du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et de six autres partenaires du milieu pour étudier comment la végétalisation des sites miniers peut participer à restaurer des services écologiques.

14 juin 2021

Un communiqué de l'UQAT
Alors que des études récentes démontrent une augmentation du taux de mortalité et un déclin de la croissance des arbres dans les forêts du Canada en raison de la sécheresse et du gel dus au réchauffement climatique, des chercheuses et chercheurs de différents horizons s'unissent pour remédier à cette situation cruciale. C'est le cas du professeur Mebarek Lamara qui agira comme chercheur principal en collaboration avec des chercheuses et chercheurs de l'Institut de recherche sur les forêts (IRF) de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), de l'Université Laval et de la Direction de la recherche forestière (DRF) du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), dans le cadre d'un important projet intitulé « Intégration de la capacité d'adaptation aux stress environnementaux dans les modèles de transfert de l'épinette blanche ».

11 juin 2021
La forêt du futur 
Le reportage intitulé "La forêt du futur" de l'émission La semaine verte fait partie des 10 finalistes au prix international Roberval dans la catégorie télévision. Ces prix récompensent des œuvres consacrées à l’explication de la technologie. Le reportage mets en vedette plusieurs membres et anciens membres du CEF: Louis DeGrandpré, Deepa Pureswaran , Eric Bauce, Evelyne Thiffault, Nicolas Bélanger, Simon Lebel Desrosiers, Olivier Blarquez, Christoforos Pappas et Daniel Kneeshaw.
11 juin 2021

Un communiqué de l'UQAT
Considérant leurs caractéristiques structurelles et fonctionnelles, les écosystèmes boréaux et montagnards sont particulièrement vulnérables aux changements climatiques et à l’impact des activités humaines, mettant notamment en péril la capacité des espèces à survivre dans des environnements en mutation. Plus encore, ces écosystèmes sont au cœur d’enjeux de connaissance et de gestion liés à la superficie qu’ils occupent, leur importance dans l’équilibre climatique de la planète, la densité des populations qui y vivent, les services écosystémiques et les ressources socioéconomiques associées. [..] Sous la direction de M. Yves Bergeron, professeur à l’Institut de recherche sur les forêts de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), et M. Adam Ali, professeur de l’Université de Montpellier à l’Institut des Sciences de l'Évolution de Montpellier, le principal objectif de ce projet est de caractériser, de reconstituer et de modéliser les principaux processus écologiques gouvernants ces écosystèmes afin de proposer des stratégies d'adaptation, de régulation, de gestion et de conservation en réponse aux changements globaux (climatiques et sociétaux). De nature interdisciplinaire, ces travaux de recherche allieront des concepts et des approches en lien avec l’écologie, la paléoécologie, la paléoclimatologie, la dendrochronologie, la génétique ainsi que la modélisation.

11 juin 2021

Une entrevue au 15-18 de la radio de Radio-Canada
En vue de préparer la mise sur pied d'une stratégie nationale d'urbanisme, sept organismes québécois dénoncent quelques-uns des pires exemples d'aménagement du territoire. « Notre plus grande richesse, c'est notre territoire », avance le professeur Jérôme Dupras qui invite à ne plus jamais reproduire ces « navets » de l'urbanisme. Intitulé La série noire de l'aménagement du territoire(Nouvelle fenêtre), ce document au ton satirique présente des exemples de développement à ne pas suivre. Il a été co-signé par des organismes comme Équiterre, Greenpeace et la Chaire de recherche du Canada en économie écologique. La construction en zone inondable, le culte du stationnement, le recul des écoles de quartier sont parmi les douze facteurs qui contribuent à dévitaliser un milieu de vie.

11 juin 2021

Une série lancée par Vivre en Ville
Des groupes environnementaux dévoilent aujourd'hui la Série noire de l'aménagement, 12 exemples frappants de mauvaises décisions pour nos collectivités. Au Québec, on en a assez de jouer dans le même mauvais film! Avec la contribution de Jérôme Dupras

11 juin 2021

Un article de La Presse
Une équipe de chercheurs tentera de contribuer à la lutte à la tordeuse des bourgeons de l’épinette, un insecte ravageur pour les forêts québécoises, en développant une nouvelle gamme d’insecticide biologique à partir de l’ADN de la tordeuse elle-même. Le projet dirigé par la chercheuse principale Annie Deslauriers, du Département des sciences fondamentales de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), se base sur les fragments d’ADN de la tordeuse qui ont un effet inhibiteur hautement sélectif sur les organismes possédant un ADN homologue, créant ainsi des dommages cellulaires.

11 juin 2021
Combattre la tordeuse des bourgeons de l’épinette avec son propre ADN 
Un communiqué de l'UQAC
Avec plus de 13 millions d’hectares de forêts défoliées depuis 2010, la tordeuse des bourgeons de l’épinette ne donne pas de signe de répit aux forêts du Québec. Une équipe multidisciplinaire, impliquant quatre chercheurs dont la professeure Annie Deslauriers, du Département des sciences fondamentale et chercheuse principale pour ce projet, Eric Bauce et Ilga Porth du Centre d’étude de la forêt de l’Université Laval ainsi que Lionel Ripoll, professeur au Département des sciences fondamentales de l’UQAC, s’attardera à développer une nouvelle gamme d’insecticide biologique à partir de l’ADN de tordeuse. Ce projet de recherche intitulé « Combattre la tordeuse des bourgeons de l’épinette avec son propre ADN : développement de nouvelles méthodes de luttes aux ravageurs forestiers innovantes et inoffensives » a été financé par le FRQNT (via le programme Équipe) et le Ministère des forêts de la Faune et des Parcs du Québec. Ce projet se base sur les effets inhibiteurs, encore peu connus, de l’ADN extracellulaire conspécifique chez les insectes. En effet, les fragments d’ADN de l’espèce à contrôler (ici la tordeuse) ont un effet inhibiteur hautement sélectif sur les organismes possédant un ADN homologue, créant des dommages cellulaires.


9 juin 2021

Une entrevue à l'émission C'est encore mieux l'après-midi de Radio-Canada Québec
Une forêt intacte de 350 km2 dans le sud du Québec est protégée avec les Hurons nous raconte Louis Bélanger. | Communiqué de Nature Québec 

9 juin 2021

Un article de Magazine de Science
Depuis 2003, une équipe de recherche de l'UQAM (Réjean Deschênes, Pierre Drapeau, Philippe Cadieux) étudie les relations qu'entretiennent les oiseaux au sein d'un réseau complexe et fascinant d'excavateurs et d'usagers des cavités dans les arbres de la forêt boréale abitibienne. Incursion dans ce monde fabuleux, grâce à une caméra vidéo fixée à l'extrémité d'une perche télescopique. | L'article a aussi été repris dans la revue Québec Oiseaux vol. 32, numéro 4, été 2021.

8 juin 2021

Un article de Actualités UQAM
Le professeur du Département des sciences biologiques Alain Paquette et la diplômée Isabelle Laforest-Lapointe (Ph.D. biologie, 2017), professeure adjointe à l'Université de Sherbrooke, ont obtenu une subvention de 250 000 dollars du fonds Nouvelles frontières en recherche – Exploration pour leur projet intitulé «Do urban trees affect human respiratory health and autoimmune diseases through microbiomes, air contaminants, and allergens?». Leur projet de recherche figure parmi 117 projets retenus à travers le Canada. [..] Une demi-douzaine d'autres chercheuses et chercheurs collaborent à ce projet d'envergure, dont la professeure du Département de psychologie Janie Houle et le professeur du Département des sciences biologiques Steven Kembel.

8 juin 2021
Un nouveau Portrait de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue 
Une entrevue à l'émission Let's Go de CBC
Le Conseil régional de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue (CREAT) a dévoilé ce jeudi le Portrait de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue, édition 2020-2021, réalisé avec l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue. [..] Ça fait déjà plus de 20 ans que l’Observatoire poursuit sa mission fort importante, qui est d’améliorer la compréhension des réalités régionales pour, évidemment, une prise de décision éclairée pour un développement harmonieux. L’Observatoire, c’est un véritable carrefour de partage de connaissances sur la région, expose Hugo Asselin, directeur de l’Observatoire.


8 juin 2021

Deux chercheuses et un chercheur du CEF obtiennent une subvention du programme projet de recherche en équipe du FRQNT
Avec plus de 13 millions d’hectares défoliés depuis 2010, la tordeuse des bourgeons de l’épinette ne donne pas de signe de répit aux forêts du Québec. Une équipe multidisciplinaire, impliquant quatre chercheurs, Annie Deslauriers, Eric Bauce et Ilga Porth du CEF ainsi que Lionel Ripoll de l’UQAC, s’attardera à développer une nouvelle gamme d’insecticide biologique à partir de l’ADN de tordeuse. Ce projet de recherche intitulé « Combattre la tordeuse des bourgeons de l'épinette avec son propre ADN : développement de nouvelles méthodes de luttes aux ravageurs forestiers innovantes et inoffensives » à été financé par le FRQNT (via le programme Équipe) et le MFFP. Ce projet se base sur les effets inhibiteurs, encore peu connus, de l'ADN extracellulaire conspécifique chez les insectes. En effet, les fragments d'ADN de l'espèce à contrôler (ici la tordeuse) ont un effet inhibiteur hautement sélectif sur les organismes possédant un ADN homologue, créant des dommages cellulaires.

Deux étudiants du CEF relèveront les défis scientifiques et techniques de produire de grandes quantités d’ADN de tordeuse pour déterminer la concentration létale et développer un produit qui peut être pulvérisé sur des plants et digéré par l’insecte. L'ADN extrait sera fragmenté et testé sur les larves afin de confirmer la formulation la plus efficace par la détermination de la LC50 (travaux de Loïc Soumila, étudiant au doctorat sous la codirection de Ilga Porth). Ensuite, Sirine Boubeker (maitrise en ressources renouvelables à l’UQAC sous la direction d’Annie Deslauriers et de Lionel Ripoll) mettra au point des microparticules de cellulose permettant d’encapsuler l’ADN. Les microparticules produites seront biocompatibles, biodégradables et nous testerons également leur permanence sur le feuillage et leur effet sur la tordeuse. Cette nouvelle stratégie de lutte contre les insectes pourrait représenter une avancée significative, car bien que cette recherche porte spécifiquement sur la tordeuse, les connaissances, concepts et approches développés seront applicables à de nombreux autres ravageurs forestiers ou même agricoles.

8 juin 2021
Urban damage by woodpeckers 
Une entrevue à l'émission Let's Go de CBC
Pierre Drapeau is invited at CBC radio to talk about the woodpecker situation and the NSERC Alliance-funded project on utility poles mostly with Hydro-Québec, Hydroméga services and Québec’s Forests, Wildlife and Parks ministry.


7 juin 2021

Marie-Laure Lusignan et Rosalie Champagne-Côté ont obtenu une bourse de 6000 $ des communautés autochtones en foresterie
Félicitations à Marie-Laure Lusignan et Rosalie Champagne-Côté qui ont obtenu une bourse de 6000$ des communautés autochtones en foresterie. Les deux étudiantes sont sous la supervision de Jean-Michel Beaudoin. Voici leurs projets de maîtrise en sciences forestières :

  • Rosalie Champagne-Côté - Mise en place d'un système de suivi des objectifs de conservation de la réserve de biodiversité projetée Akumunan
  • Marie-Laure Lusignan – Vers un aménagement des forêts du Nitaskinan qui respecte le mode de vie atikamekw

Découvrez le témoignage de Marie-Laure: « Un grand merci aux organismes qui m’ont fait confiance. La bourse des communautés autochtones en foresterie et le soutien de la Chaire de leadership en enseignement en foresterie autochtone ont rendu possible la réalisation de mes séjours terrain dans la communauté ainsi que le maintien de la collaboration tout au long du projet. De plus, l’accès au Programme Mitacs a permis de soutenir financièrement une étape de recherche additionnelle due au Covid et la production d’un premier article scientifique. Ce projet de maîtrise participe au développement d’une relation de confiance et d’ouverture à la discussion avec la communauté atikamekw de Wemotaci. C’est un soutien financier essentiel pour la continuité de mon projet visant à faciliter le dialogue entre les communautés autochtones et les représentants forestiers lors des consultations.»

7 juin 2021
Gel tardif à la Halte des Pèlerins : Des chercheurs sauvent la cuvée 
Un article de La Tribune
Qui aurait cru que des chaudrons à maïs, une coupe de friche et une rangée de véhicules immobiles étaient d’importants éléments pour réussir une guerre contre le gel? Marco Corbin et Geneviève Chabot, propriétaires du vignoble la Halte des Pèlerins, à Sherbrooke, ne s’en doutaient pas non plus. Mais les moyens qu’ils ont déployés, grâce à l’aide de chercheurs de l’Université de Sherbrooke, dont Richard Fournier ont évité la catastrophe entre les 27 et 30 mai. [..] Lui et sa conjointe ne peuvent que remercier la vie de leur avoir fait croiser la route de Vahid Ikani, un doctorant du département de géomatique appliquée de l’Université de Sherbrooke, qui est sous la direction du professeur Richard Fournier. "C’est une bien drôle d’aventure que celle-là ! On est qqfois impliqué dans des sujets de doctorat pour lesquels on est vraiment pas si familier. Toutefois, comme physicien, j’ai pu traiter les équations de transfert radiatif de cette thèse pour prouver que le système était bien adapté pour contrer le gel hâtif au Québec. Son utilisation la semaine dernière pour contrer les effets du gel a été un franc succès. Les propriétaires du vignoble de la Halte des Pellerins ne tarissent pas d’éloge pour Vahid Ikani qui les a sauvé d’une année désastreuse. Il y a de ces dossiers qui ressortent de temps en temps qui nous rendent heureux de voir comment nos travaux font une différence. ", selon Richard Fournier.
7 juin 2021
Une bourse B3X de 90 000$ est attribuée à Raphaël Chavardès 
Un communiqué de la Chaire AFD
Bravo à Raphaël Chavardès, UQAT qui a reçu la bourse B3X (bourse de recherche postdoctorale) du FRQNT pour deux ans (45 000$/an). Le projet s’intitule « Dynamiques et perturbations dans les forêts boréales en Amérique du Nord : Comment le climat et les épidémies d'insectes influencent-ils la croissance des arbres dans les peuplements d'espèces mixtes, et comment les cycles de feux ont-ils varié ? » Le directeur principal est Yves Bergeron et une collaboration est également prévue avec Fabio Gennaretti, professeur à l’UQAT. Félicitations!


7 juin 2021

Un article dans La Presse
Dans les quartiers Saint-Michel, Parc-Extension et Cartierville, dans le nord de Montréal, on compte actuellement 11 journées par année où la température dépasse les 30 °C. Dans 20 ans, ce nombre se situera entre 30 et 40 jours, selon les projections du consortium Ouranos. D’ici là, le projet Vert le nord espère bien avoir planté suffisamment d’arbres pour réduire les îlots de chaleur encore trop nombreux dans ce secteur de la ville. [..] Un citoyen qui souhaiterait contribuer à la lutte contre les îlots de chaleur en plantant un arbre sur son terrain devrait-il favoriser une espèce plutôt qu’une autre ? « Toute plantation va aider contre les îlots de chaleur », signale Michel Labrecque, conservateur et chef de division, recherche et développement scientifique au Jardin botanique. « Mais pour les arbres, il faut privilégier ceux qui font le plus d’ombre et qui se déploient à l’horizontale. »

7 juin 2021

Un article dans le 24 heures
Congestion nasale, nez et gorge qui piquent, difficulté à dormir: vos allergies vous donnent du fil à retordre? C’est normal, puisque la concentration de pollen dans l’air atteint des niveaux critiques cette année. Un phénomène qui pourrait gagner en intensité dans les années à venir, surtout à Montréal, prédisent des experts. [..] D’ailleurs, vous avez l’impression que vos symptômes s’éternisent cette année? C’est normal, puisque la saison a commencé bien plus tôt qu’à l’habitude. Les arbres ont en effet commencé à relâcher leur pollen très tôt, explique Rita Sousa-Silva, chercheuse au Paqlab de l’UQAM, un laboratoire visant à mieux comprendre la relation arbres-humains. «La saison de floraison a commencé trois semaines plus tôt qu’à la normale cette année. Au début du mois de mars, il y avait déjà des arbres qui fleurissaient», explique-t-elle.

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Fin de la section Nouvelles. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

Toutes les nouvelles...

L'Agenda du CEF

************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************ Début de la section Agenda. Insérez vos évènements après ce bloc. ************************************************************************************************************************ ************************************************************************************************************************

1-6 août 2021
ESA's 2021 Annual Meeting 
The theme of the meeting is Vital Connections in Ecology. We invite proposals for workshops, short courses and special sessions by January 14, 2021, at 5:00 PM Eastern. If public health conditions allow, the 2021 Annual Meeting will be a hybrid meeting in Long Beach that combines in-person and virtual elements. Proposal submitters will be asked to indicate their preference for an in person or virtual session at the time of submission.
Long Beach, California, USA
1-15 août 2021
Genomics in the Jungle III Field Course 
Space is still available for our third Genomics in the Jungle field course. This year it will combine training in molecular research techniques with a real-time survey of Amazonian herpetofauna (tropical amphibians and snakes). We are holding it at the Los Amigos Biological Station, which sits at the edge of a 300,000 hectare conservation concession of intact lowland tropical rainforest. Participants will assist experienced herpetologists conducting a methodical, rapid inventory of frogs and reptiles, then use the field station's in situ genetics laboratory to carry out full pipeline DNA extraction, amplification, sequencing, and species identification with experienced molecular biologists.⁣ 𝐄𝐧𝐫𝐨𝐥𝐥𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐃𝐞𝐚𝐝𝐥𝐢𝐧𝐞: June 15, 2021. 𝐏𝐫𝐨𝐠𝐫𝐚𝐦 𝐅𝐞𝐞: $2400 for non-Peruvians; $700 for Peruvians living in Peru. Fee includes food and lodging, transportation to the field station from Puerto Maldonado and back. Fee does not include travel to Puerto Maldonado.⁣⁣
Los Amigos Biological Station, Madre de Dios, Peru⁣
16-18 août 2021
The 20th Commonwealth Forestry Conference 
The Twentieth Commonwealth Forestry Conference is jointly organized by the Standing Committee on Commonwealth Forestry, and the University of British Columbia – Faculty of Forestry. The Conference is under the aegis of the Canadian and British Columbia governments. The deadline to submit your abstract has been extended to May 15, 2021. Conference Registration is now open as of April 1, 2021.
Virtually hosted by the Faculty of Forestry at the University of British Columbia, Vancouver, British Columbia, Canada
16-25 août 2021
École d’été en modélisation de la biodiversité 
L’école d’été en modélisation de la biodiversité, organisé par BIOS2, IELab et l’Université de Sherbrooke aura lieu du 16 au 27 août 2021 sous le thème Évaluation de modèles à partir de données écologiques. L’école sera virtuelle, mais nous avons en tête un modèle hybride avec, si possible, des petits rassemblements dans différentes universités. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 12 juillet. Avec Dominique Gravel, Marc Belisle et plusieurs autres. Affiche promotionnelle 
2021 Summer School in Biodiversity Modelling 
Under the theme Evaluating Models with Ecological Data. Registration by July 12, 2021. With Dominique Gravel, Marc Belisle and many more. Promotional poster 

Tout l'Agenda...

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Le CEF est un
regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Colloque du CEF ****************** **********************************************************

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Formations et Écoles d'été

********************************************************** ***************** Pub - Chenilles espionnes ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Congrès Mycelium ****************** **********************************************************

Septembre 2021

**********************************************************

***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

  • Voici une liste (clairement incomplète) des packages R axés sur l'écologie! N'hésitez pas à ajouter à la liste

Voir les autres...