Prix et Distinctions

2019

décembre 2019
  • Jérôme Dupras reçoit la Chaire du Québec de L’Académie royale de Belgique 
    Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie écologique, Jérôme Dupras, professeur et chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT) à l’UQO et membre du CEF, vient de recevoir un autre titre : la Chaire du Québec de L’Académie royale de Belgique. Dans le cadre des activités de cette chaire, il offrira deux conférences intitulées « Perspectives du Québec sur la transition écologique » et « L’économie écologique » les 10 et 11 février prochain (2020) au Palais des académies de Bruxelles.
novembre 2019
  • Yves Bergeron remporte le Prix Acfas Adrien-Pouliot 
    Le prix Acfas Adrien-Pouliot 2019, pour la coopération scientifique avec la France, est remis à Yves Bergeron, professeur à l’Institut de recherche sur les forêts de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et au Département des sciences biologiques de l’Université du Québec à Montréal. L’extraordinaire fil rouge qui traverse de bout en bout la carrière du lauréat, ce parti-pris pour une approche résolument interinstitutionnelle, incarne depuis ses débuts l’essence même de la coopération scientifique : une communion des forces vives autour d’objectifs communs. La coopération franco-québécoise qu’il a installé des deux côtés de l’Atlantique l’incarne magnifiquement. Elle débouchera ultimement sur un organisme de recherche planétaire, une espèce d’ONU des pays circumboréaux, tous tournés vers un même but : la compréhension écologique de leurs forêts froides respectives.
  • Des chercheurs du Département des Sciences Fondamentales récompensés à la soirée des ambassadeurs 
    Un communiqué de l'UQAC
    Le 16 septembre dernier, Sergio Rossi et Cornelia Krause, professeurs au Département des Sciences Fondamentales, Valentina Buttò, étudiante au doctorat en Science de l’Environnement, et Maxence Martin, docteur en biologie, se sont rendus à la Soirée des Ambassadeurs du Saguenay pour recevoir le titre d’Ambassadeurs 2019. Les chercheurs du Département des sciences fondamentales ont organisé le 13e colloque annuel du Centre d’Étude de la Forêt, qui s’est déroulé du 1er au 3 mai 2019 à l’UQAC. Cet évènement a alors attiré plus de 200 professeurs, chercheurs, étudiants et professionnels provenant de 11 universités québécoises et ayant en commun un intérêt pouor les sciences forestières. Nos nouveaux Ambassadeurs ont proposé un colloque original, avec des conférences, des ateliers de formation, des visites de terrain et des activités sociales qui ont témoigné de la richesse et du dynamisme de la région. Le colloque a aussi lancé pour la première fois les “Symphonies boréales”, un projet artistique de médiation scientifique novateur, basé sur la retranscription en musique de la croissance d’une vingtaine de vieilles forêts boréales, créé par Maxence Martin et soutenu entre autres par les aquarelles de Valentina Buttò. L’attribution du titre d’Ambassadeurs aux chercheurs de l’UQAC récompense leur dévouement et attachement à la ville, et témoigne de leur contribution à la vie académique, scientifique et artistique de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Octobre 2019
  • La BD d'Élise Bouchard remporte le prix de la relève de l'Acfas 
    Un communiqué de l'Acfas
    Élise Bouchard, étudiante à la maîtrise à l'UQAM sous Alain Paquette et Pierre Drapeau a réalisé un projet de vulgarisation via une bande-dessinée qui lui a valu un prix au Concours de vulgarisation de la recherche de l'Acfas! Félicitations!
    Elise Bouchard est ingénieure forestière, et elle s’intéresse grandement à l’écologie et au fonctionnement des écosystèmes. Elle a cultivé ces intérêts durant des stages chez des consultants forestiers et au ministère des Forêts de la Faune et des Parcs. Maintenant étudiante à la maîtrise en biologie à l’Université du Québec à Montréal, sa passion pour les écosystèmes forestiers s’étend à l’échelle du globe, où elle observe comment les différentes caractéristiques des arbres se distribuent selon le climat, les sols et l’élévation. Soucieuse de transmettre le savoir scientifique, elle vulgarise les sciences auprès des jeunes dans des écoles primaires, en plus de publier des articles de vulgarisation pour un public adulte dans un magazine de foresterie. Elle élargit maintenant ses outils avec une première; la conception d’une bande dessinée!
  • "Symphonies boréales" distingué par Forces AVENIR 
    Un communiqué de Forces Avenir
    « Symphonies boréales », projet artistique de médiation scientifique basé sur la retranscription musicale de la croissance des arbres composant une vingtaine de vieilles forêts, réalisé par deux étudiants du CEF (Maxence Martin et Valentina Buttò) et par quatre étudiants ou finissants en arts de l’UQAC (Frédéric L. Tremblay, Joanie Simard, Alexa Tremblay Francoeur et Gabriel Brochu Lecouffe), a remporté hier le prix AVENIR Arts, lettres et culture de la fondation Forces AVENIR ainsi qu’une bourse de 4000 $. L’exposition avait été présentée pour la première fois au 13e colloque du CEF. Nous espérons que cette reconnaissance et cette mise en valeur du projet sera bénéfique pour sa diffusion tant à l’intérieur qu’en dehors des frontières du Québec. Vous pouvez découvrir ou redécouvrir ces symphonies ici . Extrait du communiqué - Un étudiant engagé à faire chanter les arbres pour sensibiliser le public aux enjeux de la biodiversité! Les mélodies tirées de Symphonies boréales résultent de plus de 100 000 cernes de croissance mesurés sur 755 arbres. Chacune de ces empreintes, minutieusement récoltées dans 21 forêts, a été transformée en note de musique à l’aide d’un logiciel pour constituer la base de données à l’origine de ces pièces musicales. Par cette transposition de la croissance des arbres en musique, l’histoire et les caractéristiques uniques de chacune des forêts analysées deviennent plus concrètes et permettent de sensibiliser le public aux conséquences de l’exploitation forestière à échelle industrielle. Une manière innovante et originale pour l’investigateur du projet de mettre à l’avant-scène les enjeux propres à la biodiversité pour qu’ils aient une place dans le débat public.
Septembre 2019
  • Christian Messier est élu membre de la Société royale du Canada (membre de l'Académie des sciences, division des sciences de la vie).
Août 2019
  • Yves Bergeron - Prix d'excellence du partenariat de l'Université du Québec. Doté d'une bourse de 15 000 dollars, le Prix d'excellence du partenariat récompense un candidat (ou une équipe) qui a initié, développé ou maintenu un partenariat exemplaire contribuant au rayonnement de son établissement dans le milieu et dont l’impact sur la communauté universitaire, sur un milieu de pratique ou dans la collectivité est significatif.
  • Hugo Asselin - Prix d’excellence en recherche et création, volet Leadership de l'Université du Québec : Le leadership du professeur titulaire Hugo Asselin dans le domaine de la recherche autochtone combiné à son approche collaborative respectueuse des communautés lui ont permis de fonder l’École d’études autochtones de l’UQAT en 2016.
avril 2019
  • Marine Duperat, étudiante au doctorat sous la direction de Jean-Claude Ruel, a remporté le prix 3e cycle désigné par le jury au concours d'affiche du Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs au Carrefour Forêts 2019.
  • Le prix du public de ce concours a été décerné à Maria Isabel Canovas Abril, étudiante au doctorat sous la direction d'Hubert Morin et d'Hugo Asselin pour son affiche intitulée "Forêt de proximité qui? quoi? comment?".
  • Anthony Piot, étudiant au doctorat sous la direction d'Ilga Porth a gagné le premier prix pour sa présentation orale lors du Colloque Facultaire de la FFGG.
  • Jérôme Chapuis, étudiant au doctorat sous la direction de Louis Bernier s’est mérité la bourse J.André Fortin en mycologie forestière.
  • Roosje Goessen, étudiante au doctorat sous la directe de Ilga Porth a remporté le prix John-A.-Hinman (biologie forestière) de la Fondation F.-K.-Morrow.

2018

  • Claudie Giguère-Croteau (M.Sc. Biologie, UQAM 2017) est récipiendaire 2018 de la Médaille académique du Gouverneur général à l'UQAM. Cette récompense honore annuellement des étudiants dont les succès scolaires ont été exceptionnels. Elle est remise au nom du gouverneur général par les établissements d’enseignement participants aux diplômés qui ont obtenu la meilleure moyenne au terme de leurs études dans une école secondaire, un collège ou une université. Diplômée de la maîtrise en biologie à l'UQAM, Claudie Giguère-Croteau a obtenu une moyenne cumulative parfaite de 4.3/4.3 au cours de sa scolarité. Les membres du jury ont attribué à l’unanimité la mention «excellent» à son mémoire, qui s’intitule «Les impacts du CO2 atmosphérique et de la variabilité climatique sur la croissance et les échanges gazeux des plus vieux arbres de la forêt boréale canadienne». Lors de sa scolarité de maîtrise. sous la direction d'Étienne Boucher et Yves Bergeron, la diplômée a bénéficié d'une bourse de 15 000 dollars des Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies et d'une bourse de 17 500 dollars du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.
  • Louis Bélanger est le lauréat 2018 du prix Carrière en enseignement de l'Université Laval.
  • Jerome Dupras, professeur au Département des sciences naturelles et chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT-UQO), est parmi les lauréats des Prix d’excellence de la relève remis par l’Université du Québec (UQ). Ce prix, dans le volet Sciences humaines et sociales, arts et lettre, lui a été remis le jeudi 8 novembre 2018, au Centre des congrès de Québec lors du grand forum Ensemble pour l’université de demain. L’évènement a eu lieu dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de l’Université du Québec.
  • Martin-Hugues St-Laurent ont reçoit le Prix d’excellence de la relève de l’Université du Québec (UQ). Des distinctions qui témoignent de leur dynamisme en recherche en sociologie du travail et en écologie animale. C’est lors du forum « Ensemble pour l’université de demain » présenté dans le cadre du 50e anniversaire du réseau de l’UQ que ces prix ont été attribués. Le professeur St-Laurent a mérité le Prix d’excellence de la relève dans la catégorie « sciences naturelles, génie et sciences de la santé. »
  • Yves Bergeron reçoit une des médailles du réseau UQ pour souligner des personnes marquantes dans l'histoire de l'UQAT. Convaincu du potentiel de rapprocher les connaissances en écologie à celle de la foresterie, et ce, avant même que la notion d'aménagement écosystémique soit formulée, le renommé professeur Yves Bergeron et sa vision avant-gardiste ont permis à l'UQAT de se démarquer rapidement sur la scène internationale. Ses qualités de rassembleur ont conduit à la création de la Chaire industrielle CRSNG-UQAT-UQAM en aménagement forestier durable, dont il est le titulaire, et à la création de la Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet.
  • Mark Vellend reçoit le Gold Feature Article award  pour son article The Biodiversity Conservation Paradox  qui a été publié dans le numéro de Mars-Avril 2017 de l'American Scientist. Le 25 juin 2018 au 38e gala annuel des prix EXCEL de l’Association Media & Publishing (AM & P) à Washington, DC. Les prix EXCEL reconnaissent l’excellence et le leadership dans les médias, l’édition, le marketing et les communications d’associations à but non lucratif. Les prix sont présentés en niveaux or, argent et bronze. Sur les 841 inscriptions totales cette année, 300 ont été sélectionnées pour des prix.
  • Colin Chapman reçoit le Konrad Adenauer Research Award 
  • Un étudiant de l'UQAT reçoit une subvention de la National Geographic Society pour son projet de doctorat 
    Reconnue internationalement pour son magazine National Geographic, la National Geographic Society soutient financièrement différents projets de recherche. Parmi ceux-ci, le projet de recherche de Dorian Gaboriau, étudiant au doctorat à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) sous la direction de Hugo Asselin, s'est vu octroyer une subvention de 5 000 $ US.
  • Bourse Robert-Moreau en biologie de la Fondation de l'UQAM - Annick Antaya (maîtrise) et Bastien Lecigne (doctorat) ont reçu la bourse en biologie, accompagné d'un montant de 1500$ et 3000$ respectivement pour les aider à compléter leurs travaux de recherche en biologie à l'UQAM.
  • Jeanne Moisan-Perrier remporte la bourse Wladimir-A.-Smirnoff  - La Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM), en collaboration avec le Service canadien des forêts (SCF) de Ressources naturelles Canada (RNCan), est heureuse de faire connaître les deux lauréats de la bourse Wladimir-A.-Smirnoff 2018 : Judith Mogouong du Centre INRS - Institut Armand-Frappier et Jeanne Moisan-Perrier de l'UQAR. Chacune reçoit 5 000 $ pour soutenir leurs travaux de recherche dans le domaine de la biologie et de la gestion intégrée des ravageurs forestiers. Jeanne est à la maîtrise sous la direction de Martin-Hugues St-Laurent et Daniel Kneeshaw.
  • 10 découvertes 2017 Québec Sciences - Les travaux de la doctorante en biologie Isabelle Laforest-Lapointe, publiés l’an dernier dans la prestigieuse revue Nature – les professeurs Alain Paquette, Christian Messier et Steven Kembel ont cosigné l'article –, ont démontré que la diversité des microbes présents sur les feuilles des arbres influence positivement la productivité de la communauté arborescente. Il s'agit d'une découverte d'envergure dans les domaines de l'agriculture, de la foresterie et de la recherche fondamentale en écologie microbienne. Il s'agit d'une des 10 découverte de l'année 2017 du magazine Québec Sciences | Lire davantage sur Québec Science et voter pour la découverte de l'année 

2017

2016

  • Christian Messier remporte le prix de la recherche Humboldt - Christian Messier vient de remporter le "Prix de la recherche Humboldt" de la prestigieuse Fondation Alexander von Humboldt , accompagné d'une bourse de 60 000 euros. La fondation remet ce prix en reconnaissance des services du Dr. Messier à la recherche et à l'enseignement. Il est aussi invité à venir faire de la recherche en coopération avec des collègues, en Allemagne.
  • Catherine Potvin est nommée lauréate 2016 de la Fondation Pierre Elliott Trudeau
  • Annie Claude Bélisle, bourse Réal-Décoste. Créée par le consortium Ouranos, la bourse Réal-Décoste vise à stimuler l’intérêt des étudiants aux changements climatiques et aider financièrement les meilleurs candidats à entreprendre ou poursuivre un programme de doctorat. Elle est accompagnée d'un montant de 20 000 $ / an pour 3 ans.
  • Lorena Balducci, prix de l’Union nationale des académies italiennes pour les sciences appliquées (UNASA) et de l’Académie de Georgofili. Ce prix, destiné aux jeunes chercheurs italiens en écologie forestière, lui a été accordé grâce à l’excellence et à l’originalité de son travail de doctorat publié dans la prestigieuse revue internationale Plant Cell and Environment.
  • Christopher Plenzich, Alexandre Fouillet et Maxime Brousseau, membres du CEF, sont les créateurs de 3 des 33 vidéos présélectionnées pour le concours Science, action! du CRSNG. Maxime Brousseau est l’un des 12 finalistes.
  • Étienne Laliberté remporte The New Phytologist Tansley Medal

2015


PHOTOTHÈQUE LE SOLEIL, PASCAL RATTHÉ
  • Une doctorante du CEF-Université Laval remporte le prix de la Découverte de l'année, vote du public - Une étonnante collaboration souterraine entre les racines, les bactéries et les mycorhizes permet aux plantes de s’alimenter de phosphates québécois. La doctorante Salma Taktek, ingénieure en biotechnologie qui a mené ses travaux au Centre de recherche en innovation sur les végétaux (CRIV) de l’Université Laval, sous la co-direction de Yves Piché et la supervision de J. André Fortin, pourraient bien lancer une révolution agricole et faire baisser la demande mondiale pour les engrais phosphatés: «Nous avons découvert qu’il existe des associations naturelles entre micro-organismes, dans le sol, qui pourraient permettre aux plantes d’obtenir le phosphore dont elles ont besoin à partir de sources disponibles au Québec, mais considérées jusqu’ici comme insuffisamment riches.» À juste titre, ceci lui a valu le prix de Québec-Science de "Découverte de l'année". Les travaux de Mme Taktek avaient au départ été sélectionnés parmi les 10 découvertes québécoises les plus marquantes de 2015. Québec Science soumet toujours ensuite sa sélection au vote du public et, cette année, c'est sa thèse de doctorat sur les symbioses que font les plantes pour tirer du sol les nutriments dont elles ont besoin qui a obtenu le plus de votes. Félicitations! C'est la 5e fois en 7 ans qu'un membre du CEF est sélectionné pour le Prix des 10 Découvertes de l'année de Québec-Science. Article de La Presse 
  • Dominique Arseneault et son étudiante graduée Jessie Héon remportent la première édition du prix "Découverte scientifique de l'année BORÉAS" de l'UQAR.
  • Stéphanie Lefebvre-Ruel, prix de la meilleure affiche lors du Colloque annuel du GRET 2016.
  • Une stagiaire postdoctorale du CEF (Geneviève Parent) lauréate de mai 2015 du concours Étudiants-chercheurs étoiles du FRQNT

2014

  • Yves Bergeron, récipiendaire de la Médaille Miroslav Romanowski de l’Académie des sciences de la Société royale du Canada. Cette médaille reconnaît une contribution importante à l'explication scientifique de problèmes environnementaux ou à l'amélioration notable, par des moyens scientifiques, de la qualité d'un écosystème sous ses aspects terrestre, atmosphérique et aquatique. La distinction s'accompagne d'une bourse de 3 000 dollars et d’un cycle de conférences par le récipiendaire.
  • Morgane Urli (postdoctorat), est l'une des cinq lauréats du Concours de vulgarisation de la recherche 2014 de l'Acfas  qui a été remis le 24 septembre 2014.
  • Les travaux de John MacKay, Éric Bauce et Geneviève Parent portant sur les dommages de la tordeuse de l'épinette qui peut décimer des forêts entières sont parmi les dix découvertes scientifiques de l'année 2014 selon Québec Science. Il semble que certains arbres savent résister à cet envahisseur... Leur secret? Un gène qui conduit à la production de deux substances toxiques, qui empoisonnent littéralement l'assaillant. On doit cette découverte à des chercheurs de l'Université Laval qui ont passé au crible près de 24 000 gènes de l'épinette. Voilà qui ouvre la porte à la sélection de lignées d'arbres naturellement résistants, susceptibles de reboiser les forêts dévastées par cet insecte ravageur. Elles font partie des dix percées scientifiques exceptionnelles retenues parmi près d’une centaine de candidatures reçues. Les critères de sélection des découvertes sont la rigueur scientifique, l’originalité, la diversité et l’aspect novateur et utilitaire des travaux de recherche. '''.
  • Mark Vellend, Prix de la recherche et de la création 2014, Sciences naturelles et génie - Université de Sherbrooke
  • Erika Sayuri Naruzawa, lauréate du prix W.E. Sackston  pour la meilleure communication orale présentée par des étudiants au congrès 2014 de la Société de protection des plantes du Québec (SPPQ)et récipiendaire de la bourse étudiante SPPQ  pour encourager les étudiants à poursuivre des études graduées dans le domaine de la protection des végétaux.
  • Audrey Lemay (Ph.D.), prix de la meilleure présentation orale lors du colloque annuel du CEF 2014.
  • Maude Crispo (M.Sc.), prix de la meilleure affiche lors du colloque annuel du CEF 2014.
  • Jean Bousquet - Prix Grand Diplômé de l'Université Laval et médaille Gloire de l'Escolle

2013

2012

2011

  • Les travaux de Annie DesRochers et Émilie Tarroux portant sur les greffes racinaires sont parmi les dix découvertes scientifiques de l'année 2011 selon Québec Science. Elles font partie des dix percées scientifiques exceptionnelles retenues parmi près d’une centaine de candidatures reçues. Les critères de sélection des découvertes sont la rigueur scientifique, l’originalité, la diversité et l’aspect novateur et utilitaire des travaux de recherche.
  • Yves Bergeron, récipiendaire du Prix de la recherche 2010-2011 de la Faculté des Sciences de l'UQAM
  • Damase Khasa, récipiendaire 2011 du Prix d'excellence en foresterie internationale de l'Institut forestier du Canada . Ce prix a comme objectif d'encourager l'excellence en foresterie internationale.

2010

2009

  • Éric Bauce - Médaille de l'Université de Bordeaux - Contribution au développement durable, Université de Bordeaux, France.
  • Julien Beguin (Ph.D.) - Prix Acfas – Ressources naturelles 2009.
  • Marc Bélisle, Prix décerné par l’Association des étudiantes et des étudiants de sciences de l’Université de Sherbrooke pour la qualité de l’enseignement prodigué dans le cadre du B.Sc. en écologie.
  • Hubert Morin, Alain Leduc, Pierre Drapeau, Yves Bergeron, Daniel Kneeshaw - Prix de la ministre de l'éducation, du loisir et du sport pour le livre Aménagement écosystémique en forêt boréale.
  • Une des 10 découverte scientifique de l'année 2009 selon Québec Science
    Le projet de recherche d'un doctorant du CEF est en liste pour le prix du public de la découverte scientifique de l'année au Québec! Dominic Cyr, dirigé par le professeur Yves Bergeron du Département des sciences biologiques de l'UQAM et co-dirigé par Sylvie Gauthier du Service canadien des forêts, se retrouve dans ce prestigieux tableau d'honneur pour son étude sur la comparaison coupe et feu en forêt boréale. (Votez pour lui sous l'onglet L'épreuve du feu )
  • Nicolas Courbin (PhD) et Hugo Larouche-Trottier, prix de la meilleure présentation orale ex-æquo lors du colloque annuel du CEF 2009.
  • Jenna Jacobs (PhD), prix de la meilleure affiche lors du colloque annuel du CEF 2009.

2008

  • Catherine Potvin - Service rendu au pays par l'Autoridad Nacional del Ambiente (Autorité nationale de l'environnement) du Panama.
  • Marc Belisle - Prix décerné par l’Association des étudiantes et des étudiants de sciences de l’Université de Sherbrooke pour la qualité de l’enseignement prodigué dans le cadre du B.Sc. en écologie.
  • Louis Bernier - Hommage René-Pomerleau "Pionnier et Force vive de la pathologie forestière et moléculaire", Société de protection des plantes du Québec
  • Véronique Paul (M.Sc.) - Prix de la meilleure affiche lors du colloque de la chaire AFD . (150$)
  • Marianne Cheveau (Ph.D.) - Cône d'or 2008, meilleure présentation lors du colloque de la chaire AFD . (350$)
  • Timothy Work - Décoration Léon-Provancher, catégorie Jeune chercheur remis lors du congrès de la SEQ (Société d'entomologie du Québec) 
  • Sébastien Bélanger (M.Sc.) - Prix Melville-Duporte de la meilleure présentation orale remis lors du congrès de la SEQ (Société d'entomologie du Québec) . (350$)
  • Sébastien Gérardi (M.Sc.) - Prix de la meilleure présentation au 1er Colloque Intrafacultaire de la faculté de foresterie et géomatique. (100$)
  • Benoît Lafleur (Ph.D.) - Prix Acfas – Ressources naturelles 2008.
  • Julie Gravel-Grenier (M.Sc.) - Prix Gene-Namkoong, lors du congrès conjoint IUFRO-ACAA, pour la meilleure affiche scientifique. (300$)
  • ChristopherBuddle - Macdonald Campus Award for Teaching Excellence
  • Hermann Frouin (M.Sc.) - Bourse d'excellence académique de l'Université Laval - (2000$)
  • Thomas Moore (M.Sc.) - Bourse Richard J.Cullen, du fonds F.K. Morrow - (2000$)
  • Jean-Philippe Légaré (M.Sc.) - Bourse John-A. Hinman du fonds F.K. Morrow - (2000$)

2007

  • Marc Belisle - Prix décerné par l’Association des étudiantes et des étudiants de sciences de l’Université de Sherbrooke pour la qualité de l’enseignement prodigué dans le cadre du B.Sc. en écologie.
  • Daniel Fortin - Professeur étoile 2007-2008, département de biologie, Faculté des sciences et de génie, Université Laval.
  • Marie-Claude Fontaine (Ph.D.) - Bourse Agriculture-Faune, pour sa thèse de doctorat sur les déplacements des oiseaux forestiers entre des fragments isolés de forêts du paysage agricole.
  • Yves Bergeron - Prix Marie-Victorin en sciences de la nature et génie (Prix du Québec) 
    Ce prix constitue la plus haute distinction honorifique attribuée par le gouvernement du Québec dans le domaine des sciences de la nature et du génie.
  • Julien Prunier (Ph.D.) - Bourse du Conseil de l'Industrie Forestière . (2000$)

2006

2005

  • Daniel Fortin - Professeur étoile 2005-2006, département de biologie, Faculté des sciences et de génie, Université Laval.
  • Marianne Cheveau (Ph.D.) - Bourse Forêt-Faune, pour sa thèse de doctorat sur les effets de la perte et de la fragilisation d’habitats sur la martre d’Amérique en forêt boréale.
  • Andre Bouchard - Prix Georges-Préfontaine, ABQ (Association des biologistes du Québec)

2004

  • Hubert Morin - Mention d’excellence de l’intégration de l’enseignement à la recherche aux cycles supérieurs, UQAC
  • Daniel Fortin - Professeur étoile 2004-2005, département de biologie, Faculté des sciences et de génie, Université Laval.
  • Sébastien Rioux (M.Sc.) - Bourse Agriculture-Faune 2004, pour son mémoire de maîtrise sur l'influence de la structure des paysages agricoles sur les densités de dindon sauvage dans le sud du Québec.
  • Yves Mauffette - Prix 3m excellence en enseignement, SAPES.

2002

  • Louis Bernier - Gordon J. Green Outstanding Young Scientist Award, Canadian Phytopathological Society
  • Yves Mauffette - Prix d’excellence en enseignement, réseau UQ.

2001

2000

  • Louis Belanger - Prix Georges-Préfontaine de l'Association des biologistes du Québec, pour la qualité de sa participation aux débats autour du film L'erreur boréale.

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Un regroupement stratégique du

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - ABC CBA 2020 ****************** **********************************************************

31 mai au 4 juin 2020

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...