Profils des membres du Centre d'étude de la forêt

Siddhartha Khare
est chercheur post-doctoral sous la co-direction d'Élise Filotas

Nuria Aquilue Junyent
est chercheure post-doctoral dans le laboratoire d'Élise Filotas

Nathan Egande
est candidat à la maîtrise sous le direction d'Yves Bergeron et Dominique Arseneault. Son projet porte sur la reconstitution historique de la composition des forêts préindustrielles boréales mixtes de l’ouest du Québec.

Michaël Belluau
est stagiaire post-doctoral dans le laboratoire de Christian Messier et Alain Paquette et coordonnateur scientifique du réseau IDENT.

Gauthier Lapa
est stagiaire post-doctoral dans le laboratoire de Christian Messier et Alain Paquette. Il s'intéresse entre autres à la plasticité de traits foliaires le long d’un gradient de diversité fonctionnelle.

David Grenier-Héon
est candidat au doctorat dans le laboratoire d'Alain Paquette. Il développe des équations allométriques pour le calcul de la biomasse des arbres en milieu urbain.

Orane Mordacq
est candidate à la maîtrise sous la direction d'Alain Paquette. Elle s'intéresse à la variabilité intraspécifique des traits fonctionnels des arbres dans le monde.

Mariano Feldman
est candidat au doctorat sous la direction de Louis Imbeau. Il s'intéresse à la diversité des communautés de vertébrés utilisant les étangs de faible superficie du Nord-du-Québec.

Victor Danneyrolles
est chercheur post-doctoral sous la direction de Dominique Arseneault,Yan Boucher et Yves Bergeron. Ses travaux portent sur la reconstitution historique de la dynamique des forêts du sud du Québec.

Tadeusz Splawinski
est chercheur post-doctoral sous la direction d'Yves Bergeron et Sylvie Gauthier. Il s'intéresse aux accidents de régénération suite à des feux.

Mégane Deziel
est candidate à la maîtrise sous la direction d'Alain Paquette. Elle s'intéresse à l'avenir de la structure fonctionnelle des forêts du Québec en contexte de changements globaux.

Louis-Philippe Ménard
est candidat au doctorat sous la direction de Jean-Michel Beaudoin et Louis Bélanger. Son projet porte sur le développement d'un modèle de foresterie adapté au mode de vie des Innus de Pessamit.

Vanessa Audet-Giroux
est étudiante à la maîtrise sous la direction d'Évelyne Thiffault et Alison Munson. Son projet porte sur l'effet de différentes pratiques sylvicoles sur les stocks de carbone dans la forêt boréale.

Alexandre Terrigeol
s'intéresse aux variations des assemblages d’espèces d’oiseaux et d’insectes suivant les changements climatiques en forêt boréale.

Marine Duperat
étudie l'effet de l’hétérogénéité du peuplement sur les charges imposées par le vent sous la direction de Jean-Claude Ruel.

Fanny Maure
est assistante de recherche dans le laboratoire de Christian Messier. Elle travaille sur le projet « Le bon arbre au bon endroit - Trousse d'immunisation de la forêt urbaine face aux changements globaux : iForUrb ».

Laurent De Vriendt
est candidat au doctorat à l'Université Laval. Son projet porte sur la succession et la régénération des forêts boréales perturbées par l'orignal.

Louiza Moussaoui
est chercheure post-doctorale sous la direction d'Alain Leduc, Nicole Fenton et Yves Bergeron. Elle étudie les changements de structures le long d'une chronoséquence en pessière noire à mousses.

Maxence Martin
est chercheur post-doctoral sous la direction de Nicole Fenton (UQAT) et Hubert Morin (UQAC). Il s'intéresse à la typologie, la dynamique et la valeur de conservation des vieilles forêts boréales en territoire aménagé.

Samuel Roy Proulx
est candidat au doctorat sous la direction d'Alain Leduc et Nelson Thiffault et le sujet de sa thèse porte sur l’interaction de croissance l’épinette noire et le mélèze laricin sur sol organique.

Caroline Gagné
est étudiante au doctorat sous la direction de Christian Messier. Elle s'intéresse à la résilience des forêts aménagées et la production de services écologiques.

Annie Claude Bélisle
a obtenu un doctorat sous la direction d'Hugo Asselin. Elle s'intéresse à la résilience des communautés autochtones aux changements climatiques et à l'extraction des ressources en pessière à mousses de l'ouest.

Daniel Kneeshaw
est chercheur régulier au CEF et professeur régulier à l'UQAM. Ses travaux de recherches portent sur la gestion durable des forêts, la dynamique de la forêt après perturbations, l'écologie de la forêt mixte, les techniques sylvicoles alternatives, la mortalité des arbres et la dynamique des trouées.

Kim Bannon
a terminé sa maîtrise en 2012 sous la direction de Sylvain Delagrange. Elle s'intéressait à la compétivité de l'érable à sucre et du hêtre à grandes feuilles et à la dynamique de leur remplacement dans les érablières du sud ouest du Québec. Elle est maintenant professionnelle de recherche dans le laboratoire de Christian Messier à l'UQAM et l'UQO.

Isabelle Aubin
est chercheure associée au CEF et chercheure scientifique en écologie de la végétation forestière. Elle travaille au Centre de foresterie des Grands Lacs et participe activement au projet TOPIC.

Philippe Cadieux
est post-doctorant sous la direction de Pierre Drapeau. Il étudie l'importance des vieilles forêts résineuses et des îlots de peupliers faux-trembles pour les oiseaux associés au bois mort en forêt boréale.

Sylvain Delagrange
est chercheur au CEF et à l'ISFORT ainsi que professeur à l'UQO. Son principal intérêt de recherche concerne la compréhension de la réponse de la régénération d’essences feuillues après la création de perturbations naturelles ou anthropiques.

Daniel Lesieur
est un des professionnels de recherche du CEF engagés pour soutenir les étudiants et les chercheurs dans leurs travaux. Son expertise touche à tout ce qui a trait aux bases de données relationnelles.

Nicolas Bélanger
est chercheur au CEF et professeur en sciences de l'environnement à l'université à distance de l'UQAM (i.e. Téluq). Il s'intéresse tout particulièrement à la populiculture et à la culture du saule pour la séquestration du carbone et la production de bioénergie.

Alison Munson
est professeure à l’Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche sur l’arbre urbain et son milieu. Elle étudie l’impact des perturbations naturelles et anthropiques sur les cycles biogéochimiques et la stabilisation du carbone dans les sols forestiers.

Sylvie Gauthier
est chercheure associée au CEF et chercheure au Centre de foresterie des Laurentides. Elle étudie les effets des feux de forêts sur la dynamique des peuplements en forêt boréale mixte et coniférienne, la succession forestière après feu et la caractérisation des régimes de feux dans l’Est du Canada.

Alain Paquette
est chercheur régulier au CEF depuis 2017. Il s'intéresse aux effets de la biodiversité sur les écosystèmes forestiers et agro-forestiers, notamment en plantation.

Mike Flannigan
est membre associé au CEF. Il est employé par le Service Canadien des Forêts à Sault-Ste-Marie en Ontario et étudie l'intercation entre les changements climatiques et les feux de forêts.

Martin Girardin
est chercheur associé au CEF. Il est biologiste au Centre de foresterie des Laurentides. Ses intérêts de recherche comprennent la reconstitution de la variabilité historique du climat et des incendies de forêt et l'améloration des modèles écophysiologiques à l'aide de la dendroclimatologie.

Stéphane Daigle
est professionnel de recherche statisticien pour le CEF. Les membres du CEF peuvent le consulter pour toutes questions au sujet des analyses statistiques, planification des expériences et échantillonnages, logiciels, présentation des résultats, etc.

Nicole Fenton
est chercheuse régulière au CEF et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG-UQAT sur la biodiversité en contexte minier. Elle s'intéresse à l'écologie des bryophytes et de leurs habitats.

Annie Deslauriers
est chercheuse régulière au CEF et Professeure au département des sciences fondamentales de l'UQAC. Elle étudie la physiologie et phénologie des arbres ainsi que la xylogénèse du développement des cernes de croissance.

Tanya Handa
est chercheuse régulière au CEF et professeure à l’UQAM. Elle s'intéresse aux conséquences des changements globaux sur les processus écosystémiques.

Natacha Fontaine
est professionnelle de recherche pour le CEF. Elle assure la coordination du CEF pour le pôle de Québec, qui regroupe l'Université Laval, l'UQAC et l'UQAR.

Mélanie Desrochers
est professionnelle de recherche en géomatique et conservation au CEF. Elle aide la communauté de chercheurs et d’étudiants aux cycles supérieurs avec les outils de géomatique et certaines techniques d’analyses spatiales.

Marie Guittonny
chercheuse régulière au CEF et professeure à l’UQAT. Elle s'intéresse au reboisement de sites miniers.

Élise Bouchard
est étudiante au doctorat sous la direction de Christian Messier. Son projet de recherche porte sur l'écophysiologie de l’eau sucrée chez les espèces d’arbres qui coulent au printemps.

Marion Noualhaguet
est étudiante au doctorat sous la direction de Nicole Fenton et la codirection de Benoît Lafleur et Timothy Work. Son projet de recherche porte sur la productivité et biodiversité de la forêt boréale mixte dans un contexte d’aménagement écosystémique.

Xiali Guo
est étudiante au doctorat au South China Botanical Garden Research Institute sous la codirection de Sergio Rossi. Son projet de recherche porte sur la dynamique de la formation du xylème et ses mécanismes.

Supun Madhumadhawa Pawuluwage
est étudiant à la maitrise sous la direction de Philippe Marchand et la codirection de Nicole Fenton. Son projet de recherche porte sur la facilitation souterraine entre espèces d'arbres lors de la revégétalisation d'un site dégradé.

Annie DesRochers
est chercheuse régulière au CEF et titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG en sylviculture et production de bois. Ses intérêts se situent au niveau du développement de techniques sylvicoles pour plantations à croissance rapide en milieu boréal.

Angélique Dupuch
est chercheuse régulière au CEF et Professeure en écologie animale à l'UQO. Ses intérêts de recherche se concentrent sur la compréhension des facteurs environnementaux et écologiques déterminant les patrons spatiaux d’abondance des populations animales et l’assemblage des espèces dans des paysages perturbés.

Loïc Soumila
est étudiant au doctorat sous la direction de Ilga Porth et la codirection de Juan Carlos Villarreal Aguilar. Son projet de recherhce porte sur la diversité des métabolites secondaires chez les gymnospermes boréaux et tropicaux.

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Le CEF est un
regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** *********************** Colloque Chaire AFD ************** **********************************************************

**********************************************************

***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

  • Voici une liste (clairement incomplète) des packages R axés sur l'écologie! N'hésitez pas à ajouter à la liste

Voir les autres...