AtanganaKhasa2008

Référence

Atangana, A.R., Khasa, D.P. (2008) Preliminary survey of clonal variation in rooting of Allanblackia floribunda leafy stem cuttings. Canadian Journal of Forest Research, 38:10-15. (PDF )

Résumé

Abstract: Clonal and cutting stem morphology variations in rooting ability were simultaneously examined in Allanblackia floribunda Oliv. using leafy stem cuttings in two experiments. The hypothesis tested is that clonal variation in rooting percentage is due to variation in cutting morphology. Each of the four replicate blocks used per experiment consisted of 18 treatments from two crossed factors, diameter or length × clone, making a total of n = 216 cuttings (3 cutting lengths (3, 4, and 5 cm) or diameters (2, 3, and 4 mm) × 6 stumps (clones) × 12 cuttings, as each experimental unit consisted of 12 cuttings). The cuttings were used for rooting in nonmist propagators. No clone × cutting diameter and clone × cutting length interactions (P = 0.293 and 0.513, respectively) on rooting percentage were found at the end of the study. Highly significant and significant clonal variations in rooting percentage were noted throughout the experiments. Results from this study reject the hypothesis being tested. Finally, further work should be done on the effects of physiological status of the cuttings and clonal variation in this species. Résumé : La variabilité de l’aptitude à l’enracinement en lien avec le clone et la morphologie des boutures de tiges chez Allanblackia floribunda Oliv. a été étudiée simultanément au moyen de deux expériences avec des boutures de tiges feuillées. Les auteurs ont testé l’hypothèse voulant que la variation clonale du pourcentage d’enracinement soit due à la variation morphologique des boutures. Chaque expérience était constituée de quatre répétitions en blocs contenant chacun 18 traitements résultant de deux facteurs croisés, le diamètre ou la longueur des boutures par le clone, pour un total de n = 216 boutures (3 longueurs (3, 4 et 5 cm) ou diamètres (2, 3 et 4 mm) × 6 cépées (clones) × 12 boutures, de telle sorte que chaque parcelle était constituée de 12 boutures). Les boutures furent enracinées dans des chambres de croissance sans brumisation. Aucune interaction clone × diamètre des boutures et clone × longueur des boutures (respectivement, P = 0,293 et 0,513) dans le pourcentage d’enracinement ne fut notée à la fin de l’étude. Des variations clonales du pourcentage d’enracinement significatives et fortement significatives furent observées lors des deux expériences. Les résultats de cette étude invalident l’hypothèse qui a été testée. Finalement, les auteurs concluent que des travaux supplémentaires portant sur les effets de l’état physiologique des boutures et de la variation clonale chez cette espèce devraient être entrepris.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@ARTICLE { AtanganaKhasa2008,
    AUTHOR = { Atangana, A.R. and Khasa, D.P. },
    TITLE = { Preliminary survey of clonal variation in rooting of Allanblackia floribunda leafy stem cuttings },
    JOURNAL = { Canadian Journal of Forest Research },
    YEAR = { 2008 },
    VOLUME = { 38 },
    PAGES = { 10-15 },
    ABSTRACT = { Abstract: Clonal and cutting stem morphology variations in rooting ability were simultaneously examined in Allanblackia floribunda Oliv. using leafy stem cuttings in two experiments. The hypothesis tested is that clonal variation in rooting percentage is due to variation in cutting morphology. Each of the four replicate blocks used per experiment consisted of 18 treatments from two crossed factors, diameter or length × clone, making a total of n = 216 cuttings (3 cutting lengths (3, 4, and 5 cm) or diameters (2, 3, and 4 mm) × 6 stumps (clones) × 12 cuttings, as each experimental unit consisted of 12 cuttings). The cuttings were used for rooting in nonmist propagators. No clone × cutting diameter and clone × cutting length interactions (P = 0.293 and 0.513, respectively) on rooting percentage were found at the end of the study. Highly significant and significant clonal variations in rooting percentage were noted throughout the experiments. Results from this study reject the hypothesis being tested. Finally, further work should be done on the effects of physiological status of the cuttings and clonal variation in this species. Résumé : La variabilité de l’aptitude à l’enracinement en lien avec le clone et la morphologie des boutures de tiges chez Allanblackia floribunda Oliv. a été étudiée simultanément au moyen de deux expériences avec des boutures de tiges feuillées. Les auteurs ont testé l’hypothèse voulant que la variation clonale du pourcentage d’enracinement soit due à la variation morphologique des boutures. Chaque expérience était constituée de quatre répétitions en blocs contenant chacun 18 traitements résultant de deux facteurs croisés, le diamètre ou la longueur des boutures par le clone, pour un total de n = 216 boutures (3 longueurs (3, 4 et 5 cm) ou diamètres (2, 3 et 4 mm) × 6 cépées (clones) × 12 boutures, de telle sorte que chaque parcelle était constituée de 12 boutures). Les boutures furent enracinées dans des chambres de croissance sans brumisation. Aucune interaction clone × diamètre des boutures et clone × longueur des boutures (respectivement, P = 0,293 et 0,513) dans le pourcentage d’enracinement ne fut notée à la fin de l’étude. Des variations clonales du pourcentage d’enracinement significatives et fortement significatives furent observées lors des deux expériences. Les résultats de cette étude invalident l’hypothèse qui a été testée. Finalement, les auteurs concluent que des travaux supplémentaires portant sur les effets de l’état physiologique des boutures et de la variation clonale chez cette espèce devraient être entrepris. },
    OWNER = { brugerolles },
    TIMESTAMP = { 2008.01.22 },
    URL = { http://www.cef-cfr.ca/uploads/Publications/AtanganaKhasa2008.pdf },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Mycorhizes_2019 ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...