From CEF

Membres: EtienneBoucher

Étienne Boucher

Membre associé
Paléoclimatologie, paléoécologie, paléohydrologie dans les milieux boréaux

Professeur
Université du Québec à Montréal
Département de géographie
Local A-4175

(514) 987-3000 poste 3201

Page départementale à l'UQAM  | Géotop 

Personnel

Directions d'étudiants


Codirections

Doctorats
Lucie Barbier

Ancien personnel

Étudiants diplômés
Dirigés
Pénélope Leclerc (M.Sc. 2016)
Codirigés
Claudie Giguère-Croteau (M.Sc. 2017)

FORMATION

THÈMES DE RECHERCHE

Mon champ d’étude principal est la paléohydrologie, c’est à dire l’étude des fluctuations à long terme des systèmes hydrologiques (échelles de temps séculaire à millénaire). Cette approche historique me permet, entre autres, de m’affranchir des faiblesses du réseau hydrométrique existant (courtes séries instrumentales, sporadicité spatiale des enregistrements) afin de mieux évaluer: le caractère exceptionnel des changements hydrologiques récents, les changements de régimes hydrologiques passés et présents et déceler, s’il y a lieu, des analogues de la période récente, e.g. l’optimum climatique médiéval, petit âge glaciaire les variations à long terme dans la fréquence et l’intensité des extrêmes hydrologiques (e.g. crues et sécheresse), l’impact des événements extrêmes sur le paysage fluvial, les principaux forçages atmosphériques qui sont à l’origine des variations hydrologiques à long-terme La plupart des reconstitutions hydrologiques sur lesquelles je travaille sont basées sur l’approche dendrohydrologique, c’est-à-dire sur l’extraction de l’information hydrologique à haute résolution contenue dans les cernes d’arbres. Bien que mes recherches mettent beaucoup d’emphase sur les aspects quantitatifs de la reconstitution hydrologique, je privilégie d’abord et avant tout l’échantillonnage sur le terrain. Grâce à cette approche qui allie l’échantillonnage et l’analyse quantitative des données, je suis amené à étudier divers phénomènes hydrologiques: volumes de crues printanières en milieu nordique, embâcles de glace sur les cours d’eaux englacés, sécheresses et épisodes humides dans le sud de l’Amérique Latine. Les données et connaissances acquises dans le cadre de mes recherches permettent une meilleure compréhension du fonctionnement et du dynamisme à long terme des hydrosystèmes. Par ailleurs, dans une perspective de gestion durable des ressources en eau, il importe de faire la preuve que la planification hydrologique tient compte de la variabilité naturelle inhérente aux hydrosystèmes. Mes recherches s’avèrent fort utiles en ce sens car cette variabilité demeure inconnue dans la plupart des régions du monde.

Récupéré sur http://cef-cfr.ca/index.php?n=Membres.EtienneBoucher
Page mise à jour le 16/11/2022 à 15h18 Heure de l'Est (GMT-5)