Cimon-Morin2009

Référence

Cimon-Morin, J. (2009) Développement d'approches sylvicoles alternatives adaptées aux peuplements irréguliers de sapin baumier et d'épinette noire. Mémoire de maîtrise, Université Laval. (URL )

Résumé

L'objectif de cette étude était d'évaluer si le jardinage peut être utilisé dans un contexte d'aménagement écosystémique pour développer un régime sylvicole adapté à la forêt boréale irrégulière et à sa faune. Deux nouvelles approches de jardinage ont donc été comparées aux méthodes de coupes plus conventionnellement utilisées en forêt boréale (la CPRS et la CPPTM) quant à leur efficacité à maintenir les attributs forestiers typiques des vieux peuplements irréguliers. La comparaison a révélé que le jardinage permet, en général, le maintien d'une abondance plus élevée des attributs par rapport aux coupes plus sévères. De plus, dans l'optique de réduire les coûts associés à la récolte, les approches de jardinage ont aussi été réalisées sans avoir recours au martelage. L'analyse a dévoilé que malgré l'absence du martelage, le jardinage semble être opérationnel tout en se montrant efficace vis-à-vis le maintien des attributs forestiers.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@MASTERSTHESIS { Cimon-Morin2009,
    AUTHOR = { Cimon-Morin, J. },
    TITLE = { Développement d'approches sylvicoles alternatives adaptées aux peuplements irréguliers de sapin baumier et d'épinette noire },
    SCHOOL = { Université Laval },
    YEAR = { 2009 },
    NOTE = { CEFTMS, Ruel, J.-C. and Darveau, M. },
    ABSTRACT = { L'objectif de cette étude était d'évaluer si le jardinage peut être utilisé dans un contexte d'aménagement écosystémique pour développer un régime sylvicole adapté à la forêt boréale irrégulière et à sa faune. Deux nouvelles approches de jardinage ont donc été comparées aux méthodes de coupes plus conventionnellement utilisées en forêt boréale (la CPRS et la CPPTM) quant à leur efficacité à maintenir les attributs forestiers typiques des vieux peuplements irréguliers. La comparaison a révélé que le jardinage permet, en général, le maintien d'une abondance plus élevée des attributs par rapport aux coupes plus sévères. De plus, dans l'optique de réduire les coûts associés à la récolte, les approches de jardinage ont aussi été réalisées sans avoir recours au martelage. L'analyse a dévoilé que malgré l'absence du martelage, le jardinage semble être opérationnel tout en se montrant efficace vis-à-vis le maintien des attributs forestiers. },
    OWNER = { amriv2 },
    TIMESTAMP = { 2012.04.02 },
    URL = { http://ariane.ulaval.ca/cgi-bin/recherche.cgi?qu=a1997930 },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...