LubalegaLubiniRuelEtAl2017

Référence

Lubalega, T.K., Lubini, C., Ruel, J.-C., Khasa, D.P., Ndembo, J. and Lejoly, J. (2017) Structure et composition floristique des savanes arbustives en système préservé du feu, à Ibi, Plateau des Bateke, en République Déomocratique du Congo. Revue scientifique et technique Forêt et Environnement du basin du Congo, 9:20-30.

Résumé

La compréhension du processus de reforestation naturelle des savanes arbustives est un enjeu de taille pour la gestion de ressources naturelles savanicoles. Nous cherchons à comprendre le tempérament des formations herbeuses dites ouvertes en protection contre le feu. Deux formations végétales (l’îlot forestier qui est un boisement naturel en savane et la galerie forestière, une forêt qui longe un cours d’eau) ont été protégées de feux de brousse par un pare-feu de 25 m de large et 4000 m de long, dont la mise en place a eu lieu de juin 2010 à avril 2011. Une portion de savane non protégée à l’ouest du dispositif a servi comme contrôle d’observations réalisées sur les deux types. Cette étude s’est étalée sur 3 ans, à Ibi-village au plateau des Bateke, en République Démocratique du Congo (RDC). La comparaison de la richesse et de la diversité spécifiques de ces deux formations végétales révèle 22 familles botaniques inventoriées avec 55 espèces dans l’îlot forestier contre 27 familles et 58 espèces dans la galerie. Bien que les deux formations soient similaires en richesse et diversité spécifiques, une dizaine d’espèces présentes dans l’îlot forestier n’ont pas été listées dans la galerie forestière. Celle-ci présente une quinzaine d’espèces non listées dans l’îlot forestier. 43 espèces sont communes aux deux formations végétales. L’augmentation de la surface terrière en reforestation s’accompagne d’une augmentation de la richesse et de la diversité spécifiques dans les deux types de végétation.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@ARTICLE { LubalegaLubiniRuelEtAl2017,
    AUTHOR = { Lubalega, T.K. and Lubini, C. and Ruel, J.-C. and Khasa, D.P. and Ndembo, J. and Lejoly, J. },
    TITLE = { Structure et composition floristique des savanes arbustives en système préservé du feu, à Ibi, Plateau des Bateke, en République Déomocratique du Congo },
    JOURNAL = { Revue scientifique et technique Forêt et Environnement du basin du Congo },
    YEAR = { 2017 },
    VOLUME = { 9 },
    PAGES = { 20-30 },
    ABSTRACT = { La compréhension du processus de reforestation naturelle des savanes arbustives est un enjeu de taille pour la gestion de ressources naturelles savanicoles. Nous cherchons à comprendre le tempérament des formations herbeuses dites ouvertes en protection contre le feu. Deux formations végétales (l’îlot forestier qui est un boisement naturel en savane et la galerie forestière, une forêt qui longe un cours d’eau) ont été protégées de feux de brousse par un pare-feu de 25 m de large et 4000 m de long, dont la mise en place a eu lieu de juin 2010 à avril 2011. Une portion de savane non protégée à l’ouest du dispositif a servi comme contrôle d’observations réalisées sur les deux types. Cette étude s’est étalée sur 3 ans, à Ibi-village au plateau des Bateke, en République Démocratique du Congo (RDC). La comparaison de la richesse et de la diversité spécifiques de ces deux formations végétales révèle 22 familles botaniques inventoriées avec 55 espèces dans l’îlot forestier contre 27 familles et 58 espèces dans la galerie. Bien que les deux formations soient similaires en richesse et diversité spécifiques, une dizaine d’espèces présentes dans l’îlot forestier n’ont pas été listées dans la galerie forestière. Celle-ci présente une quinzaine d’espèces non listées dans l’îlot forestier. 43 espèces sont communes aux deux formations végétales. L’augmentation de la surface terrière en reforestation s’accompagne d’une augmentation de la richesse et de la diversité spécifiques dans les deux types de végétation. },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Écoles d'été et formations

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...