Bergevin2020

Référence

Bergevin, C. (2020) La valeur économique des écosystèmes naturels et agricoles de la Communauté métropolitaine de Québec, une étude de cas. Mémoire de maîtrise, Université du Québec en Outaouais. (URL )

Résumé

L’accélération de l’étalement urbain sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) est maintenant neuf fois plus élevée comparativement aux années 1970, ce qui impacte négativement l’intégrité des milieux naturels et des services écosystémiques qu’ils fournissent. L’objectif de cette étude est d’estimer la valeur économique du capital naturel et des terres agricoles se trouvant sur le territoire de la CMQ à travers le cadre conceptuel des services écosystémiques et dans une optique d’aménagement du territoire. Les valeurs qui ont été calculées l’ont été par l’entremise d’une analyse spatiale, de la mesure des flux de services écosystémiques, à l’aide du logiciel MESH, ainsi que par l’utilisation de trois méthodologies d’analyse économique, soit celle des prix de marché, du coût de remplacement ainsi que celle du transfert de bénéfice. Le résultat de notre analyse montre que l’ensemble des milieux naturels et agricoles de la CMQ fournit annuellement un équivalent de 1,1G$ en services écosystémiques, en plus de stocker pour l’équivalent de 26G$ de carbone dans les infrastructures naturelles du territoire. Notre étude démontre aussi que le service ayant la valeur économique la plus élevée en termes de valeur annuelle est celui de l’habitat favorisant la biodiversité. De plus, les résultats de cette étude ont été intégrés dans un instrument de cartographie appelé « Géosuite » qui est actuellement accessible sur le site de la CMQ. Cette intégration amène alors une opportunité de vulgarisation et de sensibilisation pour les citoyens de la CMQ et influence les aménagistes des villes à approfondir leurs réflexions quant à l’aménagement du territoire. Cependant, des études complémentaires visant une meilleure inclusion des données écosystémiques dans les processus de décisions publiques seraient souhaitées afin de complémenter le travail entrepris dans cette étude.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@MASTERSTHESIS { Bergevin2020,
    TITLE = { La valeur économique des écosystèmes naturels et agricoles de la Communauté métropolitaine de Québec, une étude de cas },
    AUTHOR = { Bergevin, C. },
    SCHOOL = { Université du Québec en Outaouais },
    YEAR = { 2020 },
    NOTE = { CEFTMS, Dupras, J. },
    ABSTRACT = { L’accélération de l’étalement urbain sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) est maintenant neuf fois plus élevée comparativement aux années 1970, ce qui impacte négativement l’intégrité des milieux naturels et des services écosystémiques qu’ils fournissent. L’objectif de cette étude est d’estimer la valeur économique du capital naturel et des terres agricoles se trouvant sur le territoire de la CMQ à travers le cadre conceptuel des services écosystémiques et dans une optique d’aménagement du territoire. Les valeurs qui ont été calculées l’ont été par l’entremise d’une analyse spatiale, de la mesure des flux de services écosystémiques, à l’aide du logiciel MESH, ainsi que par l’utilisation de trois méthodologies d’analyse économique, soit celle des prix de marché, du coût de remplacement ainsi que celle du transfert de bénéfice. Le résultat de notre analyse montre que l’ensemble des milieux naturels et agricoles de la CMQ fournit annuellement un équivalent de 1,1G$ en services écosystémiques, en plus de stocker pour l’équivalent de 26G$ de carbone dans les infrastructures naturelles du territoire. Notre étude démontre aussi que le service ayant la valeur économique la plus élevée en termes de valeur annuelle est celui de l’habitat favorisant la biodiversité. De plus, les résultats de cette étude ont été intégrés dans un instrument de cartographie appelé « Géosuite » qui est actuellement accessible sur le site de la CMQ. Cette intégration amène alors une opportunité de vulgarisation et de sensibilisation pour les citoyens de la CMQ et influence les aménagistes des villes à approfondir leurs réflexions quant à l’aménagement du territoire. Cependant, des études complémentaires visant une meilleure inclusion des données écosystémiques dans les processus de décisions publiques seraient souhaitées afin de complémenter le travail entrepris dans cette étude. },
    URL = { http://di.uqo.ca/id/eprint/1154/ },
    TIMESTAMP = { 2020-09-09 },
}

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Un regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Congrès Mycelium ****************** **********************************************************

Reporté en 2021

********************************************************** ***************** Pub - IWTT ****************** **********************************************************

Reporté en 2021

**********************************************************

***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...