LewisIckert-BondBiersmaEtAl2017

Référence

Lewis, L.R., Ickert-Bond, S.M., Biersma, E.M., Convey, P., Goffinet, B., Hassel, K., Kruijer, H. (J.D.), Farge, C.L., Metzgar, J., Stech, M., Villarreal, J.C., McDaniel, S.F. (2017) Future directions and priorities for Arctic bryophyte research. Arctic Science, 3(3):475-497. (URL )

Résumé

Le développement de stratégies internationales, fondées sur des données probantes, visant la conservation et la gestion d'écosystèmes arctiques en présence du changement climatique se trouve entravé à cause de lacunes de connaissances critiques sur le plan de la diversité et de l’évolution floristique arctique. En particulier, les bryophytes, qui dominent la végétation à travers les vastes zones de l'Arctique, et par conséquent, jouent un rôle important dans des cycles biogéochimiques à l’échelle planétaire, sont mal étudiés. Actuellement, une grande partie de ce que l'on connaît de l'évolution floristique arctique est fondée sur des études de plantes vasculaires. Les bryophytes, cependant, possèdent un certain nombre de caractéristiques, comme le manque de capacité de maintenir ou de réguler la teneur en eau (« poikilohydry »), la totipotence, plusieurs stratégies reproductrices et la capacité de se disperser par diaspores microscopiques, ce qui peut causer leurs réponses aux environnements arctiques à être différentes de celles des plantes vasculaires. Ici nous discutons de plusieurs domaines prioritaires identifiés dans l'Évaluation de la biodiversité arctique du Arctic Council, lesquels sont nécessaires afin de mettre en lumière les modèles d'évolution et de diversité des bryophytes arctiques, y compris la dispersion, les refuges glaciaires, l'adaptation locale et les interactions écologiques au sein des microbiomes liés aux bryophytes. Une étude des données disponibles en forme numérique archivées dans le plus important ensemble en ligne, le Système mondial d’informations sur la biodiversité, sur les herbiers à travers l'Arctique jusqu’aux zones boréales, indique que l'échantillonnage de la couverture de mousses est hétérogène et relativement clairsemé dans le sensu stricto d’Arctique. Un effort international coordonné à travers l'Arctique sera nécessaire afin de combler les lacunes de connaissances en matière de diversité et d’évolution des bryophytes en Arctique dans le contexte du changement climatique en cours.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@ARTICLE { LewisIckert-BondBiersmaEtAl2017,
    AUTHOR = { Lewis, L.R. and Ickert-Bond, S.M. and Biersma, E.M. and Convey, P. and Goffinet, B. and Hassel, K. and Kruijer, H. (J.D.) and Farge, C.L. and Metzgar, J. and Stech, M. and Villarreal, J.C. and McDaniel, S.F. },
    TITLE = { Future directions and priorities for Arctic bryophyte research },
    JOURNAL = { Arctic Science },
    YEAR = { 2017 },
    VOLUME = { 3 },
    NUMBER = { 3 },
    PAGES = { 475-497 },
    ABSTRACT = { Le développement de stratégies internationales, fondées sur des données probantes, visant la conservation et la gestion d'écosystèmes arctiques en présence du changement climatique se trouve entravé à cause de lacunes de connaissances critiques sur le plan de la diversité et de l’évolution floristique arctique. En particulier, les bryophytes, qui dominent la végétation à travers les vastes zones de l'Arctique, et par conséquent, jouent un rôle important dans des cycles biogéochimiques à l’échelle planétaire, sont mal étudiés. Actuellement, une grande partie de ce que l'on connaît de l'évolution floristique arctique est fondée sur des études de plantes vasculaires. Les bryophytes, cependant, possèdent un certain nombre de caractéristiques, comme le manque de capacité de maintenir ou de réguler la teneur en eau (« poikilohydry »), la totipotence, plusieurs stratégies reproductrices et la capacité de se disperser par diaspores microscopiques, ce qui peut causer leurs réponses aux environnements arctiques à être différentes de celles des plantes vasculaires. Ici nous discutons de plusieurs domaines prioritaires identifiés dans l'Évaluation de la biodiversité arctique du Arctic Council, lesquels sont nécessaires afin de mettre en lumière les modèles d'évolution et de diversité des bryophytes arctiques, y compris la dispersion, les refuges glaciaires, l'adaptation locale et les interactions écologiques au sein des microbiomes liés aux bryophytes. Une étude des données disponibles en forme numérique archivées dans le plus important ensemble en ligne, le Système mondial d’informations sur la biodiversité, sur les herbiers à travers l'Arctique jusqu’aux zones boréales, indique que l'échantillonnage de la couverture de mousses est hétérogène et relativement clairsemé dans le sensu stricto d’Arctique. Un effort international coordonné à travers l'Arctique sera nécessaire afin de combler les lacunes de connaissances en matière de diversité et d’évolution des bryophytes en Arctique dans le contexte du changement climatique en cours. },
    DOI = { 10.1139/as-2016-0043 },
    EPRINT = { https://doi.org/10.1139/as-2016-0043 },
    URL = { https://doi.org/10.1139/as-2016-0043 },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Mycorhizes_2019 ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...