Frenette2017

Référence

Frenette, J. (2017) Démographie et viabilité de la population de caribous de la Gaspésie-Atlantique. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Rimouski. (URL )

Résumé

La très grande majorité des populations nord-américaines de caribous des bois (Rangifer tarandus caribou) sont en déclin. Les modifications anthropiques de leurs habitats sont identifiées comme une des causes majeures du déclin des populations occupant les limites des forêts boréales aménagées. Ces modifications sont souvent identifiées comme altérant les interactions prédateur-proie, ce qui affecterait négativement le caribou par un phénomène de compétition apparente. La population de caribous de la Gaspésie-Atlantique est une population relique, isolée et est désignée en voie de disparition selon la Loi sur les espèces en péril au Canada. Cette étude avait comme objectifs de 1) documenter les paramètres démographiques de cette population, 2) quantifier les changements induits par les modifications d’habitats dans les interactions interspécifiques, 3) évaluer les impacts potentiels d’une variété de stratégies de conservation applicables aux populations affectées par la compétition apparente. Pour atteindre ces objectifs, nous avons utilisé les données télémétriques, d’inventaires aériens et de prélèvements fauniques recueillies sur une période de 30 ans. Nous avons utilisé des analyses démographiques afin de répondre aux deux premiers objectifs. Nous avons utilisé les analyses de viabilité de population pour répondre au dernier objectif. Nos résultats indiquent que le pourcentage de faons à l’automne dans la population est très variable annuellement. Ces variations interannuelles sont principalement influencées par l’abondance régionale du coyote (Canis latrans), un des deux principaux prédateurs dans ce système. L’abondance régionale du coyote est, par contre, indissociable à celle de l’orignal (Alces americanus) et de l’ours noir (Ursus americanus). De plus, nos résultats suggèrent que les modifications d’habitat seraient la cause ultime à l’origine de ces modifications d’interactions interspécifiques. Nous avons identifié le contrôle intensif du coyote comme étant la stratégie de conservation ayant le meilleur potentiel de diminuer la probabilité d’extinction de cette population sur un horizon de 50 ans. Les stratégies de conservation combinant la restauration d’habitat et le contrôle de coyote produisent des résultats similaires aux stratégies faisant uniquement intervenir le contrôle de coyote, tout en diminuant la quantité de coyote à prélever. Nos résultats consolident l’hypothèse stipulant que le caribou est menacé par la compétition apparente et que l’incorporation des interactions interspécifiques propres à un système d’étude est un outil supplémentaire pour développer des stratégies de conservation bien adaptées.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@MASTERSTHESIS { Frenette2017,
    AUTHOR = { Frenette, J. },
    TITLE = { Démographie et viabilité de la population de caribous de la Gaspésie-Atlantique. },
    SCHOOL = { Université du Québec à Rimouski },
    YEAR = { 2017 },
    NOTE = { CEFTMS, St-Laurent, M.-H. },
    ABSTRACT = { La très grande majorité des populations nord-américaines de caribous des bois (Rangifer tarandus caribou) sont en déclin. Les modifications anthropiques de leurs habitats sont identifiées comme une des causes majeures du déclin des populations occupant les limites des forêts boréales aménagées. Ces modifications sont souvent identifiées comme altérant les interactions prédateur-proie, ce qui affecterait négativement le caribou par un phénomène de compétition apparente. La population de caribous de la Gaspésie-Atlantique est une population relique, isolée et est désignée en voie de disparition selon la Loi sur les espèces en péril au Canada. Cette étude avait comme objectifs de 1) documenter les paramètres démographiques de cette population, 2) quantifier les changements induits par les modifications d’habitats dans les interactions interspécifiques, 3) évaluer les impacts potentiels d’une variété de stratégies de conservation applicables aux populations affectées par la compétition apparente. Pour atteindre ces objectifs, nous avons utilisé les données télémétriques, d’inventaires aériens et de prélèvements fauniques recueillies sur une période de 30 ans. Nous avons utilisé des analyses démographiques afin de répondre aux deux premiers objectifs. Nous avons utilisé les analyses de viabilité de population pour répondre au dernier objectif. Nos résultats indiquent que le pourcentage de faons à l’automne dans la population est très variable annuellement. Ces variations interannuelles sont principalement influencées par l’abondance régionale du coyote (Canis latrans), un des deux principaux prédateurs dans ce système. L’abondance régionale du coyote est, par contre, indissociable à celle de l’orignal (Alces americanus) et de l’ours noir (Ursus americanus). De plus, nos résultats suggèrent que les modifications d’habitat seraient la cause ultime à l’origine de ces modifications d’interactions interspécifiques. Nous avons identifié le contrôle intensif du coyote comme étant la stratégie de conservation ayant le meilleur potentiel de diminuer la probabilité d’extinction de cette population sur un horizon de 50 ans. Les stratégies de conservation combinant la restauration d’habitat et le contrôle de coyote produisent des résultats similaires aux stratégies faisant uniquement intervenir le contrôle de coyote, tout en diminuant la quantité de coyote à prélever. Nos résultats consolident l’hypothèse stipulant que le caribou est menacé par la compétition apparente et que l’incorporation des interactions interspécifiques propres à un système d’étude est un outil supplémentaire pour développer des stratégies de conservation bien adaptées. },
    OWNER = { Daniel Lesieur },
    TIMESTAMP = { 2018-09-10 },
    URL = { http://semaphore.uqar.ca/1293/ },
}

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - Mycorhizes_2019 ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...