Miguel Montoro Girona

Doctorat
Croissance, régénération et résilience de pessières noires soumises aux coupes progresssives régulières
Université du Québec à Chicoutimi

Directeur: Hubert Morin
Codirecteur: Jean-martin Lussier

DESCRIPTION DU PROJET DE RECHERCHE

PROBLÉMATIQUE D’ÉTUDE…

Le Canada est le troisième pays avec le plus de surface forestière au monde avec 347 million ha (1). Jusqu’à aujourd’hui, la coupe totale a été le traitement sylvicole utilisé pour 93% de la surface récoltée dans la forêt boréale canadienne (2). Les impacts de cette méthode de coupe sur la simplification des structures du peuplement, la biodiversité et la durabilité sont bien connus (3). L’aménagement forestier écosystémique propose les coupes partielles comme une alternative pour intégrer les objectifs écologiques, économiques et sociaux dans la planification sylvicole de façon à atteindre l’aménagement durable de la forêt boréale(4). Les coupes partielles sont de plus en plus utilisées comme traitement de récolte au Canada. Pourtant, il y a encore des modalités de coupes partielles qui ne sont pas suffisamment connues dans le contexte de la forêt boréale canadienne, comme les coupes progressives régulières (CPR). C’est un système sylvicole classique qui n’a pas de forme adaptée à la forêt boréale et son application est jusqu’à maintenant demeurée marginale. En conséquence, le développement de projets de recherche qui visent à étudier les réponses des peuplements soumis aux CPR sont nécessaires pour trouver des alternatives d’aménagement et aborder un des plus grands défis de la foresterie canadienne : le développement durable de la forêt boréale.

LE BUT…

Notre projet a pour objectif principal : «Évaluer l’efficacité des CPR comme alternative sylvicole dans le cadre d’aménagement forestier écosystémique des pessières noires». Pour y répondre, 3 axes d’étude ont été créés pour étudier les réponses des forêts 10 ans après coupe: 1) Croissance et mortalité des arbres résiduels, 2) Régénération et croissance des semis et 3) Étude de la résilience forestière. Attach:POSTER.pdf

NOTRE DISPOSITIF…

  • Mini-description : Notre dispositif expérimental est à plusieurs égards unique au monde, notamment parce qu’il est le premier concernant la CPR sur les pessières noires, et le premier portant sur des modalités adaptées aux opérations mécanisées. Il a été établi en 2003-2004, dans des peuplements matures et équiennes d’épinette noire au nord du Saguenay et en Côte-Nord. Il est composé de 6 blocs d’étude comprenant chacun 3 traitements de CPR, une C.P.R.S., une réserve de semencier et un témoin sans intervention sylvicole. Des parcelles permanentes d’échantillonnage ont été établies avant coupe, ainsi qu’un suivi des sujets d’étude pendant 10 ans après l’intervention.
  • Sa contribution générale: L'emplacement du dispositif se trouve dans l'un des domaines les plus importants au niveau de la productivité au Québec et permettra à l'industrie du bois de bénéficier directement des résultats de notre recherche. Les parcelles permanentes d’échantillonnage pourraient garantir le suivi des systèmes sylvicoles dans le temps et le développement des recherches futures.
  • Vous voulez le connaitre? Récemment, une visite virtuelle a été créée sur notre dispositif de recherche, on vous invite à découvrir nos projet en cliquant sur le lien suivant: http://partenariat.qc.ca/visites-virtuelles/

QUEL APPROCHE NOUS AVONS CONSIDÉRÉE?

  • RECHERCHE : Pour développer le doctorat, l’approche d’aménager la forêt comme un système complexe adaptatif a été utilisée transversalement comme cadre de recherche selon les critères établis par Messier et al., 2013(5) (système ouvert, hétérogénéité…).
  • INSTITUTIONNEL : Diverses institutions liées à la recherche et à l'aménagement des forêts avec une grande expérience font partie du projet. Il s'agit d'une expérience de travail entre l'industrie forestière, le gouvernement et l'université dans le cadre d’une coopération conjointe et d'une approche intégrée. Cela permet de constituer une recherche appliquée et adaptée aux intérêts sociaux, économiques et écologiques.

RÉSULTATS ET CONTRIBUTIONS DU PROJET JUSQU'À AUJOURD’HUI…

* AXE 1: CROISSANCE RADIALE ET MORTALITÉ DES ARBRES RÉSIDUELS

1) L’effet bordure sur la croissance de l’épinette noire a été déterminé pour une première fois dans peuplements équiennes d’épinette noire (les arbres bordures ont grandi le double que les arbres de l’intérieur de la bande résiduel). Plus d'information: http://www.mdpi.com/1999-4907/7/10/240

2) L’étude dendrochronologique confirme que tous les traitements de CPR ont été efficaces en terme de croissance radiale et sont influencés par : âge, position spatiale, dhp, traitement et temps. 3) Des modèles individuels non linéaires ont été utilisés pour évaluer la variabilité des réponses des arbres, nous avons réussi à simplifier la grande hétérogénéité en 4 courbes expliquées selon la théorie de croissance. Plus d'information: http://www.mdpi.com/1999-4907/7/10/240

4)Les CPR étudiés montrent une mortalité entre 15-20% plus élevée que celle du témoin. Par contre, la réserve de semencier a des valeurs de mortalité d’environ 60% des arbres résiduels.

* AXE 2: RÉGÉNÉRATION DE SEMIS

C’est l'un des rares dispositifs qui permet l’étude de la régénération 10 ans après l’intervention sylvicole dans le cadre de la foresterie québécoise surtout avec l’incorporation des variables lumière et substrat dans la méthode. Nos analyses ont montré que la régénération des semis est plus dépendante du substrat que de la lumière.

* AXE 3: RÉSILIENCE FORESTIÈRE

La résilience forestière a été étudiée en utilisant les réponses de la végétation spatiale et temporelle après coupe comme indicateur (diversité, équitabilité…). Ce chapitre a permis l’élaboration d’une étude comparative entre la forêt finlandaise et québécoise en collaboration avec l’Université de Helsinki.

PARTENAIRES

Action concertée du Fonds québécois de recherche Nature et Technologie (FQRNT), Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, Consortium de recherche sur la forêt boréale commerciale (UQAC), Centre canadien sur la fibre de bois du Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, FPInnovations, Produits forestiers Resolu et Bosaico.

RÉFÉRENCES:

1) FAO. 2015. Global Forest Resources Assessment UN Food and Agriculture Organization, Rome FAO Forestry Paper No. 1:253. 2) National Forest Database.2016. http://nfdp.ccfm.org/inventory/background_e.php#22 3) Bouchard, M. and D. Pothier. 2011. Long-term influence of fire and harvesting on boreal forest age structure and forest composition in eastern Québec. Forest ecology and management 261:811-820. 4) MFFP. 2016. https://www.mffp.gouv.qc.ca/forets/amenagement/amenagement-ecosystemique-sylvicoles-traitements.jsp 5) Messier, C., K. J. Puettmann, and K. D. Coates. 2013. Managing forests as complex adaptive systems: building resilience to the challenge of global change. Routledge.

********************************************************** ***************** Colloque du CEF ************************ **********************************************************

1 et 2 mai 2017
Coeur des sciences de l'UQAM

********************************************************** ***************** Mycorhizes 2017 **************************** **********************************************************

10-11 mai | Université Laval

********************************************************** ***************** R à Québec **************************** **********************************************************

25-26 mai | Université Laval

********************************************************** ***************** Formation CEF **************************** **********************************************************

CEF-Formation

Introduction à GGPlot2 
13 avril 2017 à l'UQAM | 20 avril 2017 à l'UQAT

********************************************************** ***************** Cours du CEF **************************** **********************************************************

Cours du CEF

Analyse des pistes et modélisation par équations structurelles pour écologistes 
1–5 mai 2017 | Université de Sherbrooke
Path analysis and structural equation modelling for ecologists 
May 1–5 2017 | Université de Sherbrooke
8e Semaine de Dendroécologie de la FERLD 
16–21 mai 2017 | FERLD
Cours d'été: Terrain avancé en environnement (GÉO 6041) 
Cours aux cycles supérieurs de 3 crédits offert par François Girard, du 2 au 7 juillet 2017 à la Forêt Montmorency non loin de Québec.
Cours d’été en statistiques bayésiennes – Summer school in Bayesian statistics 
École d’été en statistiques bayésiennes. Maximum de 20 participants.
14 au 18 août | Orford Musique (à 30 minutes de Sherbrooke)
Aménagement des écosystèmes forestiers (ENV7010) 
14 au 25 août 2017, FERLD, Abitibi
Cours sur la complexité 
24-29 septembre 2017, Toscane, Italie

********************************************************** ***************** Maudite pub - Budworm ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Maudite pub - Colibri **************************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Maudite pub - NewForest **************************** **********************************************************

********************************************************** ********** Maudite pub 6 - Au coeur de l'arbre *********** **********************************************************

...Une exposition
virtuelle sur l'arbre!

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...