Fouillet2018

Référence

Fouillet, A. (2018) Sélection d'arbres et organisation de la communauté de vertébrés utilisateurs de cavités en forêt tempérée. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Montréal.

Résumé

Depuis une quinzaine d’années, un intérêt grandissant pour l’importance du bois mort et sénescent dans les écosystèmes forestiers concorde avec le constat inquiétant que la persistance et le recrutement des arbres morts et vivants de grande taille sont mis à mal par les pratiques forestières en forêt aménagée depuis les dernières décennies. Ces attributs des forêts sont associés à la survie d’une foule d’organismes et leur raréfaction dans les forêts aménagées est connue pour grandement affecter la biodiversité. La communauté cavicole est un assemblage d’espèces de vertébrés qui utilisent les cavités d’arbres et dont les interactions sont hiérarchiquement organisées. C’est dans le contexte d’un manque de connaissances quant à l’utilisation par la faune des cavités d’arbres en forêt tempérée que s’inscrit la présente étude réalisée en 2015 et 2016 dans le Parc régional de la montagne du Diable, dans le domaine bioclimatique de l’érablière à bouleau jaune (Saucier et al. 1998). Répondant tant à des besoins identifiés dans la littérature qu’à des enjeux soulevés par des intervenants en foresterie, le présent mémoire de maîtrise dressera le portrait complexe de cette communauté dépendante des arbres sains, sénescents et morts arborant des cavités, en évaluant les caractéristiques des arbres sélectionnées par les utilisateurs ainsi qu’en présentant la structure d’interactions qui relie les diverses espèces végétales et fauniques au sein de cette communauté. La recherche active de cavités non-excavées (issue de la dégradation naturelle d’une blessure d’arbre) et excavées (par les espèces excavatrices de la communauté) a été menée au moyen d’inventaires systématiques dans 165 ha de forêts feuillues et mixtes où toutes les cavités trouvées ont fait l’objet de visites à l’aide de caméras. Ce mémoire est présenté sous la forme de deux chapitres. Le premier aborde la question de la sélection des arbres par la faune. La découverte de 210 utilisateurs de cavité d’arbres a permis de confirmer l’utilisation à la fois de cavités issues de la dégradation naturelle ainsi qu’excavées par les oiseaux excavateurs. Subséquemment, des analyses statistiques ont permis d’évaluer la sélection des caractéristiques des arbres à cavités par l’ensemble de la communauté utilisatrice de cavité (excavateurs et non-excavateurs). Ces résultats, en plus de souligner l’importance des arbres aux forts diamètres dans la sélection des arbres à cavités par les espèces cavicoles, revèlent également l’importance de conserver l’ensemble du spectre de dégradation des arbres à cavités lorsque la conservation de l’ensemble de la communauté cavicole est visée. Le deuxième chapitre illustre et explique la structure des interactions liant les diverses espèces végétales et fauniques de la communauté cavicole, sous forme d’un réseau écologique. Nos résultats montrent un réseau cavicole supporté par une forte diversité de liens associant les essences d’arbres aux producteurs de cavités. Aidé de divers indices issus de la théorie des réseaux écologiques et d’analyses de suppression des agents producteurs de cavités nous présentons la structure d’une communauté cavicole en forêt feuillue. Finalement, nous soulignons la fragilité de la communauté cavicole de ces forêts à différents scénarios d’aménagement forestier au moyen de simulations portant sur le prélèvement de divers arbres à cavités.

Format EndNote

Vous pouvez importer cette référence dans EndNote.

Format BibTeX-CSV

Vous pouvez importer cette référence en format BibTeX-CSV.

Format BibTeX

Vous pouvez copier l'entrée BibTeX de cette référence ci-bas, ou l'importer directement dans un logiciel tel que JabRef .

@MASTERSTHESIS { Fouillet2018,
    AUTHOR = { Fouillet, A. },
    TITLE = { Sélection d'arbres et organisation de la communauté de vertébrés utilisateurs de cavités en forêt tempérée. },
    SCHOOL = { Université du Québec à Montréal },
    YEAR = { 2018 },
    NOTE = { CEFTMS, Drapeau, P. and Angers, V.-A. },
    ABSTRACT = { Depuis une quinzaine d’années, un intérêt grandissant pour l’importance du bois mort et sénescent dans les écosystèmes forestiers concorde avec le constat inquiétant que la persistance et le recrutement des arbres morts et vivants de grande taille sont mis à mal par les pratiques forestières en forêt aménagée depuis les dernières décennies. Ces attributs des forêts sont associés à la survie d’une foule d’organismes et leur raréfaction dans les forêts aménagées est connue pour grandement affecter la biodiversité. La communauté cavicole est un assemblage d’espèces de vertébrés qui utilisent les cavités d’arbres et dont les interactions sont hiérarchiquement organisées. C’est dans le contexte d’un manque de connaissances quant à l’utilisation par la faune des cavités d’arbres en forêt tempérée que s’inscrit la présente étude réalisée en 2015 et 2016 dans le Parc régional de la montagne du Diable, dans le domaine bioclimatique de l’érablière à bouleau jaune (Saucier et al. 1998). Répondant tant à des besoins identifiés dans la littérature qu’à des enjeux soulevés par des intervenants en foresterie, le présent mémoire de maîtrise dressera le portrait complexe de cette communauté dépendante des arbres sains, sénescents et morts arborant des cavités, en évaluant les caractéristiques des arbres sélectionnées par les utilisateurs ainsi qu’en présentant la structure d’interactions qui relie les diverses espèces végétales et fauniques au sein de cette communauté. La recherche active de cavités non-excavées (issue de la dégradation naturelle d’une blessure d’arbre) et excavées (par les espèces excavatrices de la communauté) a été menée au moyen d’inventaires systématiques dans 165 ha de forêts feuillues et mixtes où toutes les cavités trouvées ont fait l’objet de visites à l’aide de caméras. Ce mémoire est présenté sous la forme de deux chapitres. Le premier aborde la question de la sélection des arbres par la faune. La découverte de 210 utilisateurs de cavité d’arbres a permis de confirmer l’utilisation à la fois de cavités issues de la dégradation naturelle ainsi qu’excavées par les oiseaux excavateurs. Subséquemment, des analyses statistiques ont permis d’évaluer la sélection des caractéristiques des arbres à cavités par l’ensemble de la communauté utilisatrice de cavité (excavateurs et non-excavateurs). Ces résultats, en plus de souligner l’importance des arbres aux forts diamètres dans la sélection des arbres à cavités par les espèces cavicoles, revèlent également l’importance de conserver l’ensemble du spectre de dégradation des arbres à cavités lorsque la conservation de l’ensemble de la communauté cavicole est visée. Le deuxième chapitre illustre et explique la structure des interactions liant les diverses espèces végétales et fauniques de la communauté cavicole, sous forme d’un réseau écologique. Nos résultats montrent un réseau cavicole supporté par une forte diversité de liens associant les essences d’arbres aux producteurs de cavités. Aidé de divers indices issus de la théorie des réseaux écologiques et d’analyses de suppression des agents producteurs de cavités nous présentons la structure d’une communauté cavicole en forêt feuillue. Finalement, nous soulignons la fragilité de la communauté cavicole de ces forêts à différents scénarios d’aménagement forestier au moyen de simulations portant sur le prélèvement de divers arbres à cavités. },
    OWNER = { Daniel Lesieur },
    TIMESTAMP = { 2018-04-12 },
}

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Un regroupement stratégique du

********************************************************** *********************** Infolettre *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** *********************** Colloque CEF *********************** **********************************************************

********************************************************** ************* Écoles d'été et formation **************************** **********************************************************

Formations et Écoles d'été

********************************************************** ***************** Pub - ABC CBA 2020 ****************** **********************************************************

31 mai au 4 juin 2020

********************************************************** ***************** Pub - Congrès Mycelium ****************** **********************************************************

26 au 28 août 2020

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...