Samuel Roy Proulx

Doctorat en Sciences de l'environnement
L’interaction de croissance entre l’épinette noire et le mélèze laricin sur sol organique
Université du Québec à Montréal

Directeur: Alain Leduc
Codirecteur: Nelson Thiffault

Description du projet de doctorat

La pessière à mousses de la ceinture d’argile s’étend sur une superficie de 180 000 km² dans les régions du Nord du Québec, au nord de l’Abitibi et au nord-est de l’Ontario. Ce territoire est généralement peu productif en raison de l’abondance de sols organiques à mauvais drainage. Deux essences forestières y sont plus fréquentes, soit l’épinette noire (Picea mariana (Mill.) BSP) et le mélèze laricin (Larix laricina [Du Roi] K. Koch). Le mélèze (MEL) aurait la capacité d’améliorer les conditions de sol en diminuant sa teneur en eau et par sa grande capacité à capter l’azote combinée à sa production de litière annuel pouvant être bénéfique à la croissance de l’épinette noire (EPN). La proximité du MEL pourrait donc être bénéfique à la croissance des tiges d’EPN et au rendement du peuplement. Notre projet vise à évaluer les effets bénéfiques de la proximité du MEL sur la croissance de l’EPN observée sur sols organiques (facilitation écologique). Nous testons notre hypothèse en réalisant une campagne d’échantillonnage dans des forêts matures MEL–EPN du nord de l’Abitibi. Plus de 100 cellules de compétition de 400 m² seront distribuées dans les forêts matures. L’on estime que l’effet positif du MEL sur la croissance de l’EPN a de plus fortes chances d’être observable plus le peuplement avance en âge. Nous mesurerons l’effet cumulatif de la proximité du MEL sur la croissance de l’EPN (10 dernières années). De plus, un gradient de mixité des deux espèces dans les peuplements sera pris en compte lors de la sélection des cellules.

Ce projet fournira les connaissances essentielles permettant de vérifier si le MEL présente un potentiel sylvicole pour le maintien de la productivité et la remise en production de sites caractérisés par des sols paludifiés.

Formation

  • Doctorat en Sciences de l'environnement, Université du Québec à Montréal (2019-...)
  • Maîtrise en Écologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (2016-2019), Effets de la coupe partielle en pessière à mousse sur sols hydromorphes
  • Baccalauréat en Biologie, Université du Québec à Rimouski (2011-2014)

Description du projet de maîtrise

Les régions du nord de l’Abitibi et de la Jamésie sont particulièrement touchées par des problèmes de paludification qui diminuent la productivité forestière. La coupe partielle est vue comme une option de récolte durable qui maintient la biodiversité et la structure irrégulière des forêts naturelles. Dans ce milieu, on observe souvent une détérioration des conditions de sol à la suite de récoltes forestières, ce qui provoque une réduction de croissance ou la mort des tiges restantes. Selon nous, l’hydrologie joue un rôle central dans cette problématique et une attention particulière doit y être portée, peu importe le type d’aménagement.Le but de ce projet est de différencier l’effet de la réduction du couvert forestier et de la diminution de l’évapotranspiration sur la nappe phréatique suite à la coupe partielle en pessière à mousse. De plus, nous analyserons comment ces deux facteurs influencent la croissance de l’épinette noire (Picea mariana) un an après la coupe. Le design expérimental est situé en pessière à mousses au nord de l’Abitibi et est composé de deux traitements: l’annelage et la coupe partielle en plus de parcelles témoin. Un total de 9 parcelles expérimentales de 400m² ont été installées selon les 3 traitements. L’approche statistique utilisée a été le modèle mixte qui consiste à analyser quelles variables et facteurs (précipitations, périodes, ouverture du couvert, traitements sylvicoles, température, etc.) influencent les variations de nappe phréatique et la turgescence des épinettes noires. Nous avons observé que la nappe phréatique est influencée par les facteurs environnementaux (température, précipitations) alors que la turgescence est influencée par les mêmes facteurs en plus de l’ouverture du couvert. Aucune influence significative du traitement n’a été observée sur les variables réponses de l’étude.

Présentations orales

1. Roy Proulx, S., Jutras, S., Bergeron, Y. et Leduc, A. Effets de la coupe partielle en pessière à mousses sur sols hydromorphes, Colloque de la Chaire en aménagement Forestier Durable (AFD), Novembre 2018 Lorrainville, Qc.

2. Roy Proulx, S., Jutras, S., Bergeron, Y. et Leduc, A. Is partial cutting a good way to manage black spruce forest on hydromorphic soils?, Colloque de l'Association International de Recherche sur la Forêt Boréale (IBFRA), Septembre 2018, Laxenburg, Autriche.

3.Roy Proulx, S., Jutras, S., Bergeron, Y. et Leduc, A. Effets de la coupe partielle en pessière à mousses sur sols hydromorphes, Colloque annuel du Centre d’étude de la Forêt, Mai 2018 Université Laval, Qc.

Présentations par affiche

1. Roy Proulx, S., Jutras, S., Bergeron, Y. et Leduc, A. L’hydrologie, une question de survie pour l’épinette noire d’Abitibi!, Colloque annuel du Centre d’étude de la Forêt, Université du Québec à Montréal, Montréal, Qc, Canada.

Article de vulgarisation scientifique

1.Roy Proulx, S.(2019) Le combat de l'épinette noire de l'Abitibi!, Couvert Boréal

********************************************************** *************************** FRQNT ************************ **********************************************************

Un regroupement stratégique du

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF!

********************************************************** ***************** Pub - ABC CBA 2020 ****************** **********************************************************

31 mai au 4 juin 2020

********************************************************** ***************** Pub - Symphonies_Boreales ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...