Sarah-Claude Lachance

Maîtrise
Développement d’un outil de planification systématique de la conservation par une approche fine d’identification des milieux humides d’intérêt pour la sauvagine (via une étude de cas en Abitibi-Témiscamingue)
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Directeur: Louis Imbeau
Codirecteur: Marcel Darveau

RÉSUMÉ DU PROJET DE RECHERCHE

PROBLÉMATIQUE

La planification de la conservation en amont de l’activité industrielle est de loin préférable, mais en pratique, elle est souvent retardée au profit du développement à court terme. Par exemple, la création de nouvelles aires protégées est souvent freinée par l’attribution existante de titres miniers.

BUT ET AIRE D’ÉTUDE

Notre but est de développer un outil de planification systématique de la conservation, par une approche fine, ciblant des milieux humides d’intérêt à une échelle régionale. Nous étudions l’impact des titres miniers dans l’atteinte de cibles de protection pour 14 types de milieux humides (MH) et 8 espèces de sauvagine (SAU) en Abitibi-Témiscamingue (65 000 km2).

MÉTHODOLOGIE

La région administrative a été divisée en unités de planification hexagonales de 4 km2. Nous avons cartographié les milieux humides et les habitats d’eau profonde (correspondant à 31% du territoire) à partir de la carte écoforestière du 4e inventaire décennal. Nous avons modélisé la distribution et l’abondance potentielle de sauvagine (densité moyenne de 0,62 équivalents-couples nicheurs/km2) en se basant sur les données de suivi aérien des hautes-terres du Québec méridional du Service canadien de la faune. Nous avons comparé 3 types de réseaux de conservation (MH, SAU, MH+SAU) avec le logiciel Marxan en utilisant diverses cibles de protection (variant de 10% à 70%) et en intégrant/excluant la contrainte minière.

APPLICATIONS

Nous visons à ce que nos résultats améliorent les actions posées pour la conservation des milieux humides et la sauvagine. Nous voulons intégrer les nouvelles connaissances écologiques d’un territoire dans un outil de planification systématique de la conservation permettant de guider les gestionnaires.


Formation académique

  • Maîtrise de recherche en Biologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (2015-2017)
  • Baccalauréat en Biologie, Université Laval (2011-2015)

Bourses et distinctions

  • Bourse en milieu de pratique BMP Innovation du FRQNT et CRSNG (2015-2017)
  • Bourse d’excellence de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (Année 2015)

Formation continue

  • ‘An Overview of Marxan - A Tool to Guide Systematic Spatial Planning’ (formation intensive de 5 jours par l’organisme PacMara) à Washington (juin 2015)

Communication scientifique

  • Congrès annuel de la Société Québécoise d'Étude Biologique du Comportement à Rimouski (Novembre 2016 - Présentation orale)
  • Article vulgarisé dans la revue Le Couvert Boréal (édition automne 2016)
  • Conférence Society for Conservation Biology North American section à Madison (Juillet 2016- Présentation orale)
  • Atelier ‘Planning for the future: Accounting for human activity’ Society for Conservation Biology North American section à Madison (Juillet 2016-Discussion et collaboration à un article)
  • Colloque annuel du Centre d’Étude de la Forêt à Montréal (Mai 2016-Présentation orale)
  • Congrès annuel The Wildlife Society à Winnipeg (Octobre 2015-Affiche scientifique catégorie 'Student in progress')
  • À venir, publication d'une Méthode de classification des milieux humides du Québec boréal à partir de la carte écoforestière du 4e inventaire décennal.

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF,
suivez-nous sur

et

et lisez les blogues
de nos membres!

********************************************************** ***************** Cours du CEF **************************** **********************************************************

Cours du CEF

Cours d’été en statistiques bayésiennes – Summer school in Bayesian statistics 
École d’été en statistiques bayésiennes. Maximum de 20 participants.
14 au 18 août | Orford Musique (à 30 minutes de Sherbrooke)
Aménagement des écosystèmes forestiers (ENV7010) 
14 au 25 août 2017, FERLD, Abitibi
Cours sur la complexité 
24-29 septembre 2017, Toscane, Italie

********************************************************** ***************** pub - Carapace ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Maudite pub - Budworm ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Maudite pub - Colibri **************************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Maudite pub - NewForest **************************** **********************************************************

********************************************************** ********** Maudite pub 6 - Au coeur de l'arbre *********** **********************************************************

...Une exposition
virtuelle sur l'arbre!

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...