Sébastien Lavoie

Doctorat
Perturbation des écosystèmes forestiers aménagés de la sapinière de l’Est par une forte densité de grands herbivores
Université Laval

Directeur: Jean-Pierre Tremblay
Codirecteur: Louis Bélanger

Sébastien Lavoie, Biol., M.Sc. sciences forestières
Étudiant au doctorat en biologie
Département de biologie
Pavillon Vachon, Université Laval
1045 av. de la Médecine, Local 3050
Québec (Québec) Canada G1V 0A6

Formation:

  • Doctorat en biologie, Université Laval (En cours)
  • Maîtrise en sciences forestières, Université Laval (2009-2011)
  • Baccalauréat en biologie (profil faune et habitat), Université du Québec à Rimouski (2005-2008)

Sujet de doctorat:

Les populations d’orignaux (Alces alces) de certains territoires de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent, dans les sapinières de l’Est, atteignent des niveaux d’abondance parmi les plus élevés jamais enregistrés au Québec. Ces herbivores exercent une forte pression de broutement sur la régénération forestière après coupe, ce qui risque de perturber le milieu et d’avoir un impact sur ses fonctions écologiques. Cette situation pose un défi supplémentaire à la mise en œuvre d’une stratégie de sylviculture intensive dans un contexte d’aménagement écosystémique.

Le premier objectif de notre projet consiste à définir les relations entre les succès d’établissement et de croissance de la régénération naturelle et artificielle ainsi que les processus écologiques des sapinières à bouleau blanc de l’Est en lien avec le niveau de perturbation engendré par les orignaux en interaction avec l’aménagement forestier. Pour répondre à cet objectif, un dispositif expérimental sera mis en place dans trois territoires où l’on retrouve de fortes densités d’orignaux. Ces territoires sont la réserve faunique de Matane, la réserve faunique des Chic-Chocs et la Zec Casault. Pour chacun d’eux, nous allons étudier l’impact des orignaux sur l'écosystème à la suite de deux traitements sylvicoles, soit la coupe totale avec ou sans préparation de terrain. Un réseau d’exclos sera mis en place sur chaque territoire et pour chacun des traitements sylvicoles. Nous mesurerons comment les fortes densités d'orignaux en interaction avec les différents traitements sylvicoles moduleront la composition, la croissance et la mortalité des espèces ligneuses. Nous mesurerons également le niveau de modification de la richesse spécifique et fonctionnelle des espèces végétales vascularisées en fonction de cette interaction orignaux-traitements sylvicoles. Finalement, nous mesurerons comment les processus biochimiques du sol, en particulier le taux de minéralisation de l'azote, seront modulés par l'interaction orignaux-traitements sylvicoles.

Le second objectif du projet vise à développer un modèle à grande échelle pour décrire la dynamique de la régénération dans des sapinières soumises à de fortes pressions de broutement par les grands herbivores tels que l’orignal et le cerf de Virginie (Odocoileus virginianus). Ce modèle permettra d’établir les stades de succession végétale alternatifs des peuplements de sapins soumis à de fortes pressions de broutement et d’identifier les facteurs contribuant à modifier la succession végétale vers ces stades alternatifs. Pour répondre à cet objectif, nous aurons accès à des bases de données provenant de régions en sapinière à bouleau blanc où l’utilisation d’exclos a été employée. Parmi ces régions, notons l’île d’Anticosti et la Gaspésie (Québec), le parc national du Gros Morne et le parc national Terra Nova (Terre-Neuve), ainsi que l’île Royale (Michigan).

Sujet de maîtrise:

Titre: Impact des coupes de rétention variable en forêt boréale sur l'importance du chablis chez les arbres résiduels

Directeur: Jean-Claude Ruel
Codirecteur: Yves Bergeron

Résumé:

De plus en plus, de nouvelles approches sylvicoles sont mises de l’avant afin d’aménager la forêt de façon durable dans le but de jumeler l’exploitation de matière ligneuse et la conservation d’habitat faunique. L’aménagement écosystémique est une approche ayant comme but le maintien de la biodiversité en s’inspirant de certaines perturbations naturelles comme les feux de forêt et les épidémies d’insectes. Les coupes de rétention variable peuvent alors être prescrites pour répondre à cet objectif.

La rétention variable est une approche sylvicole alternative qui consiste à conserver, de façon permanente, certains éléments déjà existants dans le peuplement. Ces éléments peuvent être des arbres vivants ou morts, des débris ligneux et autres éléments utiles au fonctionnement de l’écosystème.

Toutefois, la réalisation de coupes de rétention variable peut entraîner une augmentation du chablis chez les arbres résiduels. Cette augmentation engendre des pertes sylvicoles importantes de même que la destruction des attributs physiques laissés en place pour l’obtention d’habitat écologique souhaitable. Dans cette optique, la présente étude a pour but de déterminer l’impact de la réalisation de coupes de rétention variable sur l’importance du chablis chez les arbres résiduels en forêt boréale québécoise.

Dans cette étude, deux cas de rétention variable sont traités, soit les coupes de protection de la régénération et des sols avec rétention par bouquet (CPRSBOU) et les coupes de protection de la régénération et des sols avec rétention de tiges de diamètre variable (CPRSTDV). Le premier secteur étudié est situé en Abitibi dans le chantier écosystémique de la compagnie Tembec ainsi que dans la forêt d’enseignement et de recherche du Lac Duparquet. Le second secteur est situé sur la Côte-Nord dans les territoires d’aménagement des compagnies Arbec, Abitibi-Bowater et Boisaco.

Les résultats ont montré des taux de chablis plus importants en Abitibi que pour la Côte-Nord. Les caractéristiques des arbres retenus, les conditions édaphiques et la structure des peuplements sont les facteurs expliquant le mieux le chablis.

Les résultats de cette étude sont publiés dans l'article suivant:

Lavoie, S., Ruel, J.-C., Bergeron, Y. and Harvey, B.D. 2012. Windthrow after group and dispersed tree retention in eastern Canada. Forest Ecology and Management, 269:158 - 167.

Article scientifique et communications:

Lavoie, S., Ruel, J.-C., Bergeron, Y. and Harvey, B.D. 2012. Windthrow after group and dispersed tree retention in eastern Canada. Forest Ecology and Management, 269:158 - 167.

Lavoie, S., Ruel, J-C., et Bergeron, Y. 2010. Impacts des coupes de rétention variable sur l'importance du chablis chez les arbres résiduels. Colloque en aménagement écosystémique : Les praticiens se prononcent. Québec (QC), présentation orale, 12 novembre 2010.

Lavoie, S., Ruel, J-C., and Bergeron, Y. 2010. Windthrow after variable retention in boreal forest, 2-5 years after harvesting. Congrès ECANUSA sur les sciences forestières. Edmundston (NB), affiche, 14-16 octobre 2010.

Lavoie, S., Ruel, J-C., et Bergeron, Y. 2010. Impacts des coupes de rétention variable sur l'importance du chablis chez les arbres résiduels. Colloque annuel de la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Université en sylviculture et faune. Baie Comeau (QC), présentation orale, 15 avril 2010.

Lavoie, S., Ruel, J-C., et Bergeron, Y. 2010. Impacts des coupes de rétention variable sur l'importance du chablis chez les arbres résiduels. Colloque annuel du Centre d'étude de la forêt. Mont-Orford (QC), affiche, 12-14 mars 2010.

Expériences de travail:

  • Monitorat pour le cours d'évolution des vertébrés - Université Laval
  • Chargé de projet pour la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Université Laval en sylviculture et faune : (Projet de doctorat de James Hodson)
  • Assistant de terrain pour la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Université Laval en sylviculture et faune : (Projet de postdoctorat de David Pinaud)
    • Capture-marquage-recapture de petits mammifères
    • Inventaire d'oiseaux aux chants
  • Assistant de terrain pour la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Université Laval en sylviculture et faune : (Projet de maîtrise de Kim Poitras)
    • Capture-marquage-recapture de petits mammifères
    • Échantillonnage de densité à l'abandon (giving up density) chez les petits mammifères

********************************************************** ***************** Facebook Twitter *********************** **********************************************************

Abonnez-vous à
l'Infolettre du CEF,
suivez-nous sur

et

et lisez les blogues
de nos membres!

********************************************************** ************* Colloque du CEF **************************** **********************************************************

12e Colloque
annuel du

30 avril au 2 mai 2018
Campus de l'Université Laval

Appel de proposition d'atelier
Appel de conférence et d'affiche

********************************************************** ***************** Cours du CEF **************************** **********************************************************

Cours et formations du CEF

Introduction intensive à ArcGIS 
30 oct.-3 nov. 2017, U. Laval
Tâches spatiales avec R 
9 novembre 2017, UQAM

********************************************************** ***************** pub - Carapace ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Maudite pub - Budworm ****************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Maudite pub - Colibri **************************** **********************************************************

********************************************************** ***************** Maudite pub - NewForest **************************** **********************************************************

********************************************************** ********** Maudite pub 6 - Au coeur de l'arbre *********** **********************************************************

...Une exposition
virtuelle sur l'arbre!

********************************************************** ***************** Boîte à trucs *************** **********************************************************

CEF-Référence
La référence vedette !

Jérémie Alluard (2016) Les statistiques au moments de la rédaction 

  • Ce document a pour but de guider les étudiants à intégrer de manière appropriée une analyse statistique dans leur rapport de recherche.

Voir les autres...